Archives de la Catégorie : Littérature Europe (français)

Juil 30 2018

Vernon Subutex – 1 – Virginie Despentes

C’est Angéla Morelli qui m’a donné envie de lire ce roman.  En gros, j’étais chez elle, on était dans une librairie et elle me l’a mis dans les mains en me disant que c’était le meilleur roman qu’elle avait lu depuis un moment. Et sachant que c’est une grosse lectrice et qu’on a plein de …

Continuer à lire »

Juil 27 2018

L’argent – Émile Zola

J’en suis donc au 18e tome des Rougon-Macquart.  L’argent. Le sujet qui m’intéresse le plus au monde, comme certains le savent.  Sérieux, ça m’intéresse zéro et quart. Du coup, vous pouvez vous imaginer à quel point j’ai pu m’emmerder à la lecture de ces 500 quelques pages! Parce que oui, ô scandale, je n’ai pas …

Continuer à lire »

Juil 20 2018

Summer – Monica Sabolo

Maman lisait ce roman et elle voulait en parler.  Du coup, je l’ai lu à sa suite et je dois avouer que si la plume m’a beaucoup plu, je reste dubitative par rapport au fin mot de l’histoire.    J’aurais eu envie de dire « tout ça pour ça ». Et tout ça COMME ÇA.  J’ai été limite …

Continuer à lire »

Juin 18 2018

La bête humaine – Émile Zola

Me voilà à vous parler du 17e tome des Rougon-Macquart, commencée en 2016… ou 2017.  Oui, je sais, j’ai attendu longtemps.  Mais une fois partie, rien ne peut m’arrêter.  Ce roman est très sombre, mais de façon assez différente de l’Assomoir ou de Germinal.  On explore ici le côté sombre de l’être humain, celui qui …

Continuer à lire »

Juin 11 2018

Le grand marin – Catherine Poulain

J’ai pris cet audiobook un peu hasard à la bibliothèque.  J’avais entendu des avis dithyrambiques et je savais que ça se passait en Alaska.  Comme l’Alaska me fait un peu rêver, avec son côté rude, souvent inhospitalier, je n’ai pas hésité.   Et au final, je suis un peu mitigée.  En fait, j’ai l’impression qu’il y …

Continuer à lire »

Mai 21 2018

Dans le café de la jeunesse perdue – Patrick Modiano

Je n’avais jamais lu Modiano.   En grande nostalgique que je suis, j’ai choisi ce titre, qui me semblait très… rêveur.  Si j’ai apprécié les descriptions de Paris, la sensation de flou et la recherche de points de repère, j’avoue être restée un peu extérieure au récit, à mon grand désarroi.   Le café de la …

Continuer à lire »

Mai 11 2018

HHhH – Laurent Binet

HHhH, ça signifie « le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich » (Himmlers Hirn heisst Heydrich).  Heydrich, c’est Reinhard Heydrich.  Le bourreau de Prague.  La bête blonde.  Le « protecteur de Bohême-Moravie ».  Le planificateur de la Solution Finale.   Un homme puissant, cruel, pour qui la fin justifie les moyens.  Le 27 mai 1942, il y eut un attentat à Prague.  Deux …

Continuer à lire »

Avr 13 2018

La promesse de l’aube – Romain Gary

Je n’avais jamais lu Romain Gary et sans « Un certain monsieur Piékielny« , je ne sais pas si j’aurais tenté de lire cette autobiographie.   Je sais, d’habitude, les gens font l’inverse.  Mais j’ai trouvé tellement intéressante la façon qu’a Gary de réinventer sa vie, tellement fascinant le regard qu’il porte sur son passé que je n’ai …

Continuer à lire »

Avr 09 2018

Dans l’épaisseur de la chair – Jean-Marie Blas de Roblès

Je n’avais jamais lu Jean-Marie Blas de Roblès.  J’ai « Là où les tigres sont chez eux » depuis 2008 mais pour une raison étrange, il me fait hyper peur.  Du coup, quand j’ai vu que son nouveau roman était finaliste pour le Prix des libraires du Québec, je me suis dit que c’était l’occasion… et je …

Continuer à lire »

Oct 16 2017

Le rêve – Émile Zola

J’ai eu besoin d’un bon break après « La terre ».  Tant de méchanceté et de petitesse, c’était trop pour moi.  Dans « Le rêve », on tombe dans un registre tout différent.  Ça repose un peu, certes, mais ce n’est pas le Zola qui a le plus d’envergure.  Mon humble opinion, bien entendu.  Qui vaut ce qu’elle vaut.  …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «

« Articles plus récents

Aller à la barre d’outils