Archives de la Catégorie : Littérature asiatique

Fév 21 2017

Photo du profil de Karine:)

Botchan – Natsume Sôseki

Quand PatiVore a proposé de célébrer le 150e anniversaire de Natsume Sôseki, j’ai réalisé que j’avais deux romans de l’auteur dans ma pile.  Bon, ok, je pensais que l’auteur était une femme (visiblement, ce n’est pas le cas) (oui, mon inculture est quand même impressionnante des fois) mais peu importe, n’est-ce pas!   Nous sommes …

Continuer à lire »

Sep 28 2015

Photo du profil de Karine:)

Lézard – Banana Yoshimoto

Je sens que ce ne sera pas mon meilleur billet. En effet, parler de nouvelles presque un mois après avoir lu le recueil, ce n’est pas idéal, disons.  J’avoue avoir été obligée de me replonger dedans un peu pour bien les avoir en tête, même si mon idée générale reste la même.  Du coup, on …

Continuer à lire »

Juin 22 2015

Photo du profil de Karine:)

The ghost bride – Yangsze Choo

Un autre roman qui atterri dans ma pile sans que je ne sache trop le comment du pourquoi.  J’ai dû trouver que l’auteur avait un nom vaguement chinois  En fait, ça se passe à Malacca/Malaya (la Malaysie d’aujourd’hui) mais les protagonistes sont d’ascendance chinoise et que les légendes qui sont à la base de ce …

Continuer à lire »

Juin 05 2015

Photo du profil de Karine:)

La route sombre – Ma Jian

Je ne sais plus du tout où j’ai entendu parler de cet auteur.  Mais bon, j’ai dû en avoir vent quelque part, hein, vu que je l’avais!  Bref, les mystères de ma pile à lire.  Toujours aussi mystérieusement-mystérieux.   J’étais donc dans un trip « Chine » parce que j’étais justement sur le fleuve Yangtze et qu’une …

Continuer à lire »

Mai 25 2015

Photo du profil de Karine:)

Balzac et la petite tailleuse chinoise – Dai Sijie

Je me suis cette fois-ci transportée dans la Chine des années 70 pour rencontrer deux jeunes adultes qui sont dans un village montagnard pour se faire « réformer ».  Leur délit?  Être en âge d’aller au lycée et avoir des parents médecins.    Ils sont donc des « intellectuels » et ça, c’est mal, dans la Chine de Mao. …

Continuer à lire »

Mar 23 2015

Photo du profil de Karine:)

Le maître a de plus en plus d’humour – Mo Yan

En discutant avec Topinambulle récemment, j’ai découvert que nous allions toutes les deux en Chine en mai (avec deux agences différentes).  Moi, j’y vais avec miss Delphine (et j’ai super super hâte) mais avec Topi, nous avons décidé de lire un peu de littérature chinoise, ou sur la Chine.    Pour commencer notre démarche, nous …

Continuer à lire »

Mar 18 2015

Photo du profil de Karine:)

Quartier Lointain – Jirô Taniguchi

Je me rappelle que j’ai failli acheter ce manga en 2008.  Oui, je sais, pour les dates, j’ai une mémoire stupide.  Mais on était à Paris,  juste avant le premier Books and the City, dans le « bon vieux temps »!   Nous étions « Chez Sam », boutique de mangas (je ne sais pas si elle existe encore …

Continuer à lire »

Déc 20 2012

Photo du profil de Karine:)

Funérailles célestes – Xinran

Présentation de l’éditeur Funérailles célestes est une histoire vraie d’amour et de perte, de loyauté et de fidélité au-delà de la mort. Xinran dresse le portrait exceptionnel d’une femme et d’une terre, le Tibet, toutes les deux à la merci du destin et de la politique.   En 1956, Wen et Kejun sont de jeunes …

Continuer à lire »

Oct 13 2012

Photo du profil de Karine:)

La formule préférée du professeur – Yoko Ogawa

Présentation de l’éditeur « Une aide-ménagère est embauchée chez un ancien mathématicien, un homme d’une soixantaine d’années dont la carrière a été brutalement interrompue par un accident de voiture, catastrophe qui réduit l’autonomie de sa mémoire à quatre-vingts minutes.    Chaque matin en arrivant chez lui, la jeune femme doit de nouveau se présenter – le …

Continuer à lire »

Août 15 2012

Photo du profil de Karine:)

Dur, dur – Banana Yoshimoto

Présentation de l’éditeur « Ces deux nouvelles mettent en scène de jeunes Japonais un peu marginaux qui vivent des moments intenses, dominés par des manifestations occultes liées à l’amour et à la mort. À travers ces contes philosophiques, Banana Yoshimoto nous transmet un optimisme résolument tourné vers l’avenir. » Commentaire Je ne suis généralement pas très « nouvelles » …

Continuer à lire »

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils