Capsule littérature québécoise 9 – Favoris 3e partie

Dernière capsule déjà tournée.  Donc, techniquement, dernière capsule tout court!
J’avais prévu faire court mais à chaque fois que je pensais avoir fini, je voyais un roman dont j’avais oublié de parler!  Ça donne un résultat un peu décousu, ma foi!

 

Et vous savez quoi?  J’en ai encore oublié!  Je n’ai entre autres pas du tout parlé de Christine Eddie, de Francis Malka, de Stéfani Meunier et de Michel Jean, parce que j’avais prêté les livres.  Shame on me!

 

Je vais donc essayer de me souvenir de tout ce dont j’ai parlé dans la vidéo, sans trop en dire.

 

retour-de-l-oursAvec Le retour de l’ours, nous avons droit à un mix entre roman post-apocalyptique et une légende amérindienne.  Avouez que vous êtes curieux!

 

petite-filles-qui-aimait-trop-les-allumettes

 

Je vous parle aussi de Gaétan Soucy et de sa petite fille qui aimait trop les allumettes.  Roman très court, très fort, qui nous vire à l’envers.   Un petit mot aussi sur Music Hall… que je ne suis pas certaine d’avoir bien compris!

 

Histoires-d-ogres

Histoires d’ogres de Katia Gagnon est selon moi un roman nécessaire.  Qu’est-ce qui fait qu’on bascule?  Qu’on perde les pédales?  Qu’on ne puisse plus s’en sortir.  Un roman qui ouvre les yeux.  Plus le temps passe, plus je réalise qu’il m’a marquée.

 

doigts-croises

Les doigts croisés de Jocelyn Lanouette, un autre roman qui m’a beaucoup plu, malgré un début… étonnant, que l’on comprend parfaitement par la suite.  J’en garde des images fortes, des instantanés.

 

L-orangeraie

Larry Tremblay et L’orangeraie sont très connus ces temps-ci.  Un roman écrit par un québécois, qui se passe au Moyen-Orient.  Un choix déchirant, une famille bouleversée, un parti inhumain… bref, un autre coup de poing.

 

heronniere

Lise Tremblay a écrit un superbe recueil de nouvelles qui se passe dans un petit village où tout le monde se connaît.  Je suis tombée amoureuse de son écriture.  J’ai lu par la suite « La soeur de Judith » qui se déroule tout près de chez moi et ça m’a beaucoup plu!

 

Enth-os

Enthéos de Julie Gravel-Richard a été un coup de coeur pour moi!  Je ne saurais que vous conseiller cette histoire de fuite de soi (et de recherche par le fait même) dans un milieu universitaire.  C’est superbement écrit, en plus.

 

Hongrie-hollywood-express

C’est avec le début d’une trilogie un peu spéciale que j’ai découvert – avec plaisir – la plume d’Eric Plamondon.  Hongrie-Hollywood Express est un roman-collage très particulier où nous avons droit à une balade dans l’espace-temps pour rencontrer un ancien Tarzan et un homme en crise de la quarantaine.

 

Route-des-petits-matins

Dernier roman dont je parle dans la vidéo, La route des petits matins de Gilles Jobidon, découvert grâce à Catherine Voyer-Léger qui me l’avait foutu dans les mains dans une bouquinerie montréalaise.   Une plume magnifique, une superbe lettre d’amour, une histoire d’exil très réussie.

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Hé mais y’en a des que j’ai pas lu là dedans… en tous cas Enthéos, la héronière et la route des petits matins ont tous été des coups de coeur pour moi 🙂

    1. Yue: ooooh… des nouvelles idées… chouette, non??

  2. Bon maintenant il va falloir que je lise Music Hall juste pour savoir c’est quoi cette histoire de grenouille!

    Entéka, La Petite Fille qui aimait trop les allumettes et L’Orangeraie ont été de gros coups de coeur, je les recommande chaudement!

    1. Ce sont deux livres qui frappent, en effet! J’ai aussi adoré. Quant aux grenouilles, si qqn peut m’expliquer… je serai PLUS que ravie!

  3. La grenouille, elle est là pour nous faire rire 🙂

    1. Cryssilda: Aaaaah cool! Au moins, je n’ai pas manqué une signification profonde!

  4. J’avais raté ton billet sur Hongrie hollywood express, et maintenant les commentaires sont désactivés, je ne sais pas pourquoi… bref… je suis dedans et ça se lit vraiment tout seul, un étrange bouquin quand même 🙂

    1. Humpf… je vais voir ça! J’ai eu ce bug lors du transfert!

  5. Misère, c’est l’antre de la tentation ces capsules !!!! 😉

    1. Je sais, je suis vilaine comme ça, moi! :)))

  6. A nouveau je note plein de titres 🙂
    Celui de L Plamondon et « la route des petits matins » (entre autres) 🙂
    Jolies tes boucles d’oreilles 🙂

    1. Thanks! :))) Éric Plamondon fait des choses vraiment particulières… Yueyin en parle super bien dans son billet sur Hongrie-Hollywood Express, je trouve.
      http://chezyueyin.org/blog/?p=4475

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Aller à la barre d’outils