A Gathering of Shadows (Shades of Shadows) – A Darker Shade of Magic #2 – VE Schwab

J’ai commencé cette série il y a des années à sa sortie. J’avais trouvé que l’univers était intéressant mais que ça allait un peu n’importe où et surtout, beaucoup trop vite. Je pense que c’est à force de recevoir des items reliés à cette série à toutes les mautadites box livresques que j’ai décidé de la finir. Ça et le mois de la fantasy.

De quoi ça parle

Nous sommes ici dans un tome 2 donc tout ce que je vais dire à partir de maintenant risque de spoiler le tome 1. Juste de dire qui est vivant est un peu spoilant. Donc, à vos risques!

Nous sommes donc dans un monde où existent quatre Londres parallèles où la magie est plus ou moins présente. Les deux personnages principaux viennent de deux Londres différents. Kell est un Antari, est un puissant magicien qui peut voyager entre les mondes qui vient de du Londres Rouge, où la magie est omniprésente. Delilah Bard vient du Grey London, celui où la magie n’existe pas. Elle est une excellente voleuse, est sans attache et veut devenir pirate. Suite aux événements qui ont marqué la fin de « A darker shade of magic », la relation de Kell avec son frère adoptif (et prince héritier du Red London) ainsi qu’avec le roi et la reine est modifiée et chacun tente de retrouver ses marques. Le tout alors qu’un concours de magie impliquant plusieurs royaumes se déroule à Londres et qui va impliquer rien de moins que le retour de Lila Bard.

Mon avis

Souvenons-nous, j’étais tout de même mitigée face au premier tome, alors que mes attentes étaient élevées. Je trouvais que la magie était présente mais assez peu claire. Bref, on pouvait faire un peu n’importe quoi sans qu’on comprenne le comment du pourquoi. Le premier tome était très – trop – rapide mais j’avais bien aimé les quatre Londres. J’ai donc abordé ce tome 2 avec peu d’attentes et j’ai davantage aimé que le premier. C’est un tome 2 de transition mais comme on prend davantage le temps d’explorer les personnages, ça me plait davantage. Toute la première moitié est très lente (Delilah en pirate… love!) et tout s’accélère à la fin et on peut dire que nos protagonistes ont le don de prendre des décisions de m…!

Je me suis davantage attachée aux personnages (je suis fan du capitaine Alucard) et que j’ai mieux compris les relations entre eux au cours de ce tome. J’aime toujours autant le monde et ça me donne envie de retourner en Angleterre. L’écriture est accrocheuse et on veut savoir ce qui va arriver ensuite car entendons-nous, personne n’est vraiment bien dans la situation actuelle. Malgré ses décisions douteuses, j’aime toujours Lila et ses réparties cinglantes. Elle est parfaitement consciente qu’elle n’a aucun instinct de self preservation et qu’elle s’auto-sabote constamment. Au moins, son personnage se tient et elle est intéressante.

Ceci dit, j’ai toujours un problème avec la magie et la force des magiciens. Je veux bien croire que certaines personnes sont exceptionnelles mais sérieusement, comment un débutant en magie peut-il tenir tête aux meilleurs de tous les royaumes? C’est moins « grand n’importe quoi » que dans le premier tome mais c’est tout de même légèrement capillotracté.

Avec ce cliffhanger final, je vais clairement lire la suite. Je souhaite mieux comprendre les pouvoirs de Kell (ok, pas juste de Kell) et avec cette fin, ça va barder et le statut quo ne sera plus possible.