«

»

Juin 22 2018

Photo du profil de Karine:)

Poste restante : Alger – Boualem Sansal

Je voulais découvrir cet auteur pour le défi de Madame lit, alors qu’elle souhaitait en juin découvrir un auteur algérien. C’était tout petit et en plus, il y avait « Alger » dans le titre. Parfait, non?

 

En fait, la réponse c’est non. Je suis absolument incapable de parler adéquatement de ce livre parce que je ne suis clairement pas le public cible, et qu’il me manque les bases, les connaissances, pouravoir une opinion qui soit le moindrement valable. Mais peut-être n’est-ce pas votre cas alors j’explique.

 

Dans cette oeuvre, Boualem Sansal s’adresse à ses compatriotes algériens et les incite à se soulever contre le pouvoir actuel qui semble être une dictature et qui – selon ce qui est mentionné dans l’essai – a décidé pour le peuple et qui leur dicte qui ils sont.  Ça parle de langue, d’identité, d’histoire, de religion et de pouvoir. On nous rappelle – avec un biais, of course – l’histoire de l’Algérie, de ses origines en passant par la colonisation et la guerre, les événements de 1988 et la guerre civile, jusqu’à l’époque actuelle.

 

Il y a une prise de position certaine, un appel à la diversité et à l’intégration de toutes les populations dans l’histoire du pays. Un cri qui incite à regarder devant et à se libérer. À se battre différemment. C’était intéressant, certes,. mais tel que mentionné au début du billet, je me vois bien mal placée pour avoir quelque opinion que ce soit. Ça semble logique, sain, et j’aurais tendance à adhérer au propos. Mais bon. À part ce que j’ai lu ensuite sur Wikipedia, que sais-je de tout ça, pour avoir une opinion face à la réalité et la souffrance des habitants d’un endroit du monde où je n’ai jamais mis les pieds?  On pourrait me raconter n’importe quoi!

 

Une lecture que j’ai appréciée et qui m’a donné envie d’en savoir plus. C’est toujours ça de gagné!

 

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Alex-Mot-à-Mots

    Comme toi, j’aurais tendance à écouter d’autres sons de cloche, sans remettre en doute le propos de cet auteur.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Tout à fait. Je pense qu’il me manque des bases pour apprécier à sa juste valeur.

  2. Une ribambelle

    Je n’ai jamais lu l’auteur donc je pourrais le lire mais je pense qu’il est difficile de comprendre l’histoire de certains pays ou les propos qui sont relatés à son encontre si l’on n’est pas proche d’une manière ou d’une autre de ce pays.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Tout à fait d’accord. J’ai l’impression d’avoir eu juste une mini fenêtre ouverte sur l’Algérie… et qu’il me manque la vue d,ensemble.

  3. Moustafette

    Je le lirai certainement, ton billet donne envie d’autant plus que je suis en plein dans la guerre de colonisation (billet demain), ce sera une suite parfaite.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Il faut que j’aille faire un tour sur ton blog… ça fait trop longtemps! J’ai eu trop peu de tems pour internet ces dernières semaines. Récemment, j’ai lu Nos richesses et le dernier JM Blas de Roblès sur l’Algérie… mais je ne connaissais rien de l’histoire avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils