«

»

Avr 21 2018

Photo du profil de Karine:)

Phobos – 1 – Victor Dixen

On parle de cette série partout depuis des années.  J’ai déjà rencontré Victor Dixen à Montréal (ou Québec, je ne sais plus) l’an dernier et je lui avais dit que je ne pensais pas lire sa saga vu que bon, j’étais difficile en jeunesse et que le thème me faisait hyper peur (le concept sonnait beaucoup trop Occupation Double à mon goût).  Ça avait débouché à une discussion générale sur la littérature jeunesse.  Finalement, je l’ai emprunté en livre audio et dans l’état semi-comateux qui était le mien cette fin de semaine, j’ai décidé de le mettre en fond sonore.   Et bon, moins de 24 heures plus tard… j’ai fini le tome 2.  Oups!

 

Cette série est addictive.  C’est le premier mot qui me vient à l’esprit.  C’est la série parfaite quand on a besoin d’un bon divertissement sans se prendre la tête.  C’est très rythmé, on a alternance entre le point de vue de l’une des participantes, Léonor, celui de la caméra de téléréalité et un narrateur externe, l’action ne manque pas et on a hâte de savoir ce qui va arriver à ces « 6 prétendants, 6 prétendantes » qui ont « 6 minutes pour se rencontrer » et « l’éternité pour s’aimer ».

 

Mais je m’explique un peu.  Nous sommes aux États-Unis, dans un futur assez proche où la Nasa a été privatisé et où une société privé a décidé de faire la conquête de Mars,  Mais pour que la population s’intéresse au projet, on a organisé une vaste sélection de jeunes, tous beaux, mais qui sont prêts à tout laisser derrière eux pour aller vivre sur Mars et faire des bébés pour la peupler.   Ce jeu est animé par Serena McBee, psychiatre renommée et charismatique.  Toutefois, dès le début du roman, nous apprenons que les participants ne savent pas tout, mais alors vraiment pas.  On leur a caché des informations cruciales.

 

Ne fuyez pas!  Pas tout de suite.  Je dois vous avouer que les histoires d’amour ne m’ont que plus ou moins accrochée (ok, je serai franche, je m’en fichais pas mal des couples et des histoires d’amour) mais malgré l’accent mis sur les classements et les séances de speed dating, l’action, l’avancée de l’histoire et les vrais méchants m’ont bien plu.   Et à la fin… impossible de ne pas commencer le tome 2!

(2 commentaires)

  1. Arieste

    Pareil j’en entends parler depuis des années, mais je n’étais pas sûre que ce soit pour moi. Vu ton avis, je me laisserai plus tenter 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      C’était pareil hein… j’en entendais parler, j’étais zéro tentée, mais je ne sais pas pourquoi, j’ai décidé d’enchaîner les 4 de suite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils