«

»

Fév 19 2018

Photo du profil de Karine:)

Le roman de Bergen – 1950 – Le zénith – Partie 1

Non mais c’est tellement compliqué d’essayer d’expliquer quelle partie du roman j’ai lu!   En norvégien, ce sont trois tomes.  Mais en français, ils ont été divisés en deux.  Donc, ici, j’ai lu la première partie du tome 2.  Celle qui est identifée tome 3 chez points. La partie de 1932 à 1944.  Je suis d’une clarté effarante!

 

Nous retournons donc à Bergen, tout de suite après les événements qui ont marqué la fin du tome précédent. La première génération est en arrière plan et nous assistons à l’apogée de la seconde.  Le fils de l’inspecteur Moland est à son tour dans la police et les enfants des riches marchands et investisseurs du second tome sont des adultes ayant eux-mêmes des enfants.  Les tensions politiques qui ont marqué la fin du tome 2 sont de plus en plus présentes étant donné la montée du nazisme en Allemagne et les opinions sont de plus en plus tranchées.  Les amis d’autrefois sont souvent dans des camps opposés.  Puis, la seconde guerre mondiale éclate… et nous pourrons découvrir ce qui est arrivé à la Norvège à cette époque.

 

Je le dis et je le répète, les histoires personnelles sont certes intéressantes et importantes, mais le personnage principal du roman, c’est Bergen, cette ville, son histoire, vue à travers les yeux de riches et de pauvres ayant des vécus et des croyances différentes.   L’écriture est vive et on est transporté en Norvège le temps de quelques pages.   J’ai eu un peu de mal à me remettre dedans pendant la première partie.  Il y a beaucoup de gens à suivre, les noms ne sont pas familiers à la plupart des occidentaux et j’aurais VRAIMENT aimé des arbres généalogiques.  Comme j’ai emprunté les romans à la biblio, je ne peux pas m’y référer.

 

Par contre, quand la guerre est déclarée et que la Norvège y est impliquée, c’est hyper intéressant.  J’avoue, je ne savais pas du tout ce qui était arrivé à ce pays.  Pour une raison étrange, je m’imaginais qu’il était resté hors de ça.  J’ai donc adoré voir cet événement d’un autre angle.  Et dans ce cas précis, le fait d’avoir toute une galerie de personnages très variés, donc on connaît les histoires, ça permet de donner différents points de vue.  Nous voyons donc les réactions de personnages très engagés et celles de ceux qui sont restés passifs, de ceux qui ont trahi et de ceux qui ont résisté.  Dans cette partie, les pages se sont tournées toutes seules.

 

Et avec cette fin… vous pouvez vous imaginer que j’ai réservé la suite à la bibliothèque!

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mo

    Déjà noté tu penses bien ! Je n’avais pas résisté à tes précédents articles sur cette saga alors ce n’est pas maintenant que je vais machine arrière. 😉

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Il en reste trois :)) Tu n’as pas fini d’en entendre parler.

  2. Moustafette

    J’ai tourné longtemps autour quand il est sorti en poche, mais sans jamais me décider à sauter le pas. Te lire donne envie d’y revenir.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      J’en suis au tome 5!

  3. niki

    j’ai très envie de le lire, mais c’est une longue saga, et ça me rebute un peu – j’aime les livres qui ne sont pas trop longs, pour pouvoir passer rapidement au suivant 😉 (un peu fainéante, je suis)

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ah oui pour ça, la série est assez longue. 6 tomes d’environ 400 pages!

  4. maggie

    J’ai lu un polar de cet auteur et j’avais pas trop aimé. En revanche, l’arrière plan de ce roman ( avec l’histoire de Bergen), ca me plaît. Je note !!!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      C’est surtout cette partie (l’histoire de Bergen) qui me plaît. C’est fascinant. Et j’en apprends beaucoup. Et maintenant je veux aller en Norvège.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils