«

»

Déc 31 2017

Photo du profil de Karine:)

Eva Luna – Isabel Allende

C’est GeishaNellie qui m’a proposé ce livre pour le challenge Pige m’en 3 sur un groupe de lectrices québécoises.  J’avais en tête de le lire en espagnol alors je l’ai commencé il y a un gros trois mois.  Et je me suis rendue à la page 33.  Disons que lire Allende en espagnol, c’est pas idéal pour commencer parce qu’on doute toujours de ce qu’on lit.  Même quand on le lit en français.  Je vais donc plutôt relire un jour en espagnol.  Plus adapté à mon niveau!!  Enfin, des albums pour enfants seraient plus adaptés à mon niveau… mais je vis d’espoir!

 

J’avais déjà lu et adoré La maison aux esprits d’Allende.  Je suis très fan de ses sagas familiales, un peu magiques et remplies de personnages hauts en couleurs.  C’est encore le cas ici, bien que j’aie un tout petit peu préféré le premier.  Nous sommes transportés en Amérique du Sud (ou en amérique centrale… je ne sais trop en fait), dans un pays qui n’est pas nommé, mais qui ressemble un peu au Vénézuela.  Je pense.  Nous sommes au 20e siècle, le monde vit au rythme des guerres et Eva naît d’une façon assez particulière.  Ses récits sont enlevés, avec toujours un brin de folie s’approchant souvent du burlesque et nous allons la suivre de sa naissance, chez un savant qui souhaite naturaliser des gens, jusqu’à ce qu’elle sente avoir trouvé sa place dans ce monde, en passant par plusieurs étapes intermédiaires.   La galerie de personnages est improbable, haute en couleur, mais je vais vous laisser les découvrir par vous-mêmes.

 

Mais j’ai surtout apprécié les histoires.  À travers ce monde en dictature, Eva raconte, change les histoires et modèle sa vie au gré de ses humeurs, jusqu’à la rendre plus brillante et plus vraie que l’originale.  Ça raconte aussi l’histoire d’une conteuse qui s’éveille à son talent et qui s’évade dans un monde plus facile à accepter, même s’il est rempli de drames, de mélancolie, de magie et de cruauté.  On se balade de l’Autriche en guerre à un village perdu dans les montagnes, en passant par le maquis des guerilleros et la maison de Madame.  Le récit est plein d’adieux et d’au revoirs, mais il est particulèrement vivant et envoûtant.

 

Bref, j’aime Allende!

 

 

(9 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Moustafette

    Bonjour Karine, tout comme toi je garde un bon souvenir de La maison aux esprits, lu il y a un siècle ! Celui-ci, à vrai dire, ne m’est pas resté en mémoire.J’aime de temps en temps me replonger dans le réalisme magique sud américain.
    Bonne fin d’année !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      J’étais vraiment contente de te voir réapparaître sur la blogo! Je pense que j’ai lu celui-ci au bon moment. J’adore toute cette folie. Et j’ai hâte de voir ce qu’il va m’en rester. La maison aux esprits est fantastique mais j’en garde un souvenir « atmosphérique » plus que factuel.

  2. Geishanellie

    Wow! Tu me donnes envie de me relancer dans cette autrice surtout que, moi aussi, je n’ai lu que la maison aux esprits que j’ai ADORÉ. Je craignais de ne pas apprécier un autre livre d’elle mais je pense que j’aimerais aussi.

  3. Madame lit

    Je n’ai lu que « La maison aux esprits » de cette écrivaine et j’ai adoré… il faudrait que j’essaye un autre livre… merci de me donner le goût de replonger dans l’univers de cette grande écrivaine.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je vais continuer à la découvrir, en tout cas. Je réalise que je n’ai que très peu lu de littérature sud-américaine.

  4. maggie

    Tant mieux ! J’ai 5 ou 6 allende dans ma PAL. Un moment, je les achetais en espagnol mais finalement, j’ai manqué de temps… Peut-être pour 2018…

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Moi aussi j’ai tenté l’espagnol… mettons que c’Était pas le bon choix!

  5. Praline

    J’ai eu la même expérience que toi en commençant un Allende en espagnol l’année dernière. Résultat, je ne l’ai jamais terminé 🙁 Mais je compte bien le reprendre un jour, j’aime l’atmosphère de ses romans.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Moi aussi jaime énormément l’atmosphère. Mais en espagnol… ouf! C’est parfois un peu compliqué en français!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils