«

»

Nov 18 2017

Photo du profil de Karine:)

Tsunamis – Michel Jean

Je sais que Michel Jean a déjà écrit ce genre de roman, ce genre d’enquête journalistique mêlée d’intrigues politiques, de découverte d’un pays et de rebondissements.  Certes, ce n’est pas un nouveau genre pour lui.  Mais c’est la première fois que moi, je lis l’auteur dans ce style.  Du coup, c’est une découverte pour moi.  Et une bonne découverte.  Vous savez, depuis août, je lis à vitesse escargot neurasthénique.  Mais vraiment.  Et ce livre, je l’ai lu en une soirée.  C’est un signe.

 

Nous rencontrons donc Jean-Nicholas Legendre.  Certains vont le retrouver car ce personnage est déjà apparu dans un précédent de l’auteur, Un monde mort comme la lune.  Il est reporter à la télévision québécoise, souvent envoyé à l’étranger.  Il a été fortement ébranlé (le mot est faible) par les événements survenus en Haïti et est envoyé au Sri Lanka pour couvrir le tsunami de 2004.  A ce moment, une partie du pays est contrôlé par les rebelles tamoules et le reporter a bien envie de voir leur côté des choses.

 

Certes, il y a de l’action et c’est intéressant mais pour moi, le petit plus, c’est la découverte du Sri Lanka et de son contexte de l’époque.  C’est passionnant.  Passionnant aussi de voir nos perspectives varier au cours du roman… et de réaliser à quel point ce qui se passe au bout du monde peut rappeler certains événements plus près de nous.   Et ça fait réfléchir aux deux côtés des choses.  Ce qui ne fait jamais de tort, n’est-ce pas.

 

Le personnage principal est au bord de l’abîme.  Le tsunami a passé et il ne reste plus grand chose de ce qu’il a été à l’intérieur.   Cette perspective est particulière et les relations qu’il crée le sont tout autant.  Et ça m’a plu.  La douleur est palpable et teinte tous les aspects du roman.   Comme d’habitude, Michel Jean nous raconte son histoire avec simplicité et sa traditionnelle économie de mots.  Malgré le thème, le roman est d’une impressionnate sobriété.

 

J’ai été très touchée par cette histoire.  (Et là, je tente depuis 20 minutes d’exprimer une idée et je n’y arrive pas… alors je laisse tomber… mais en gros, ça voulait dire que ça permettait au lecteur de générer ses propres émotions au lieu de se les faire « imposer »… ce n’est jamais mélodramatique…bref, je radote et ça ne veut rien dire… et j’abandonne!)  Les personnages féminins d’Aspara, son fixer qui souhaite s’affirmer et de Kamala, femme-soldat, dévouée à sa cause sont attachantes et elles apportent définitivement quelque chose à l’histoire.  Elles sont très différentes mais sont animée d’un courage qui fait plaisir à voir. Mon seul bémol  arrive à la fin du roman (que je ne dévoilerai pas) mais certaines décisions – un peu rapides – m’ont laissée perplexe.    Je vais me faire un plaisir d’en discuter avec l’auteur!

 

Bien entendu,  je connais maintenant les événements du roman précédent.  Je le lirai toutefois avec plaisir.  Et rapidement!

Julie et Suzanne ont aussi aimé!

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. yueyin

    Je suis gagnée à Michel Jean depuis Elle et Nous et prête à tout lire 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Excellente idée!

  2. lcath

    Inconnu pour moi mais ça semble un auteur intéressant !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Intéressant et accessible, en plus.

  3. isallysun

    je n’ai toujours pas découvert cet auteur. Tu crois que ça pourrait être bien de commencer par celui-là? Je crois que la thématique pourrait me plaire

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, on peut facilement commencer par celui-ci!

  4. gambadou

    Je ne connais pas non plus l’auteur. A découvrir

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je conseille, en tout cas.

  5. Alex-Mot-à-Mots

    Ne t’inquiètes pas, on a très bien compris ce que tu voulais dire.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ouf!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils