«

»

Nov 17 2017

Photo du profil de Karine:)

Chroniques de Kitchike – Louis-Karl Picard-Sioui

Vous savez, je suis le genre de fille qui dit toujours qu’elle ne trippe pas « nouvelles ».  J’ai l’impression que je reste toujours avec un goût d’inachevé.  Par contre, je réalise que j’aime les RECUEILS de nouvelles, surtout ceux qui ont un fil conducteur.   L’an dernier, au salon du livre, je jasais justement de ça avec Michel Jean, un auteur que j’aime beaucoup, quand son voisin de table et co-auteur d’Amun m’a dit que, justement, il en avait écrit, des nouvelles et qu’il y avait un fil conducteur et que bon, il fallait que je les lise.   Ce que j’ai fait.  Un an plus tard.  On ne se refait pas!

 

Ce recueil est publié par Hannenorak, maison d’édition basée à Wendake, avec une équipe éditoriale Wendat.  Celles-ci se donnent pour mission de faire rayonner la culture et les écrits des Premières Nations au Québec et ailleurs.  C’est la seule ici, je crois, d’ailleurs.  Bref, ce recueil nous plonge dans la réserve de Kitchike.  Vous n’en avez jamais entendu parler?  Normal.  Vous comprendrez pourquoi en lisant le recueil.   C’est un endroit entre deux mondes, entre la ville et ce que la place a déjà été.   Entre anciennes croyances et catholicisme.  Kitchike est habité par une panoplie de personnages variés qui se déclinent en teintes de gris, ni bons ni mauvais, mais qui cherchent souvent leur place.

 

La langue est contemporaine, brute de décoffrage, mais nous surprend souvent avec des bouts de phrases qui sont plus poétiques et qui nous font réfléchir.    L’auteur n’hésite pas à écorcher tout le monde au passage, des habitants de la réserve aux blancs de la ville, en passant par les politiciens.  Il y a également un côté « chroniques de village », avec des personnages hauts en couleur et des racontars de la place.  J’ai adoré les chroniques de Madame Paul, qui ose dire tout et n’importe quoi.   J’ai assez aimé pour le dévorer en un après-midi, sans pause thé!

 

Il y a des liens disséminés un peu partout dans les nouvelles, des détails auxquels il faut être attentif.  IL y a définitivement un lien entre toutes les histoires et le tout constitue un ensemble cohérent, même si on passe de magouilles politiques à récits empreints de réalisme magique.  Et en regardant la bibliographie de l’auteur, je réalise que l’un des personnages avait déjà fait son apparition avant.  Du coup, je suis curieuse!

 

Une bonne découverte.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. yueyin

    hop dans ma wish list… je vais avoir une commande au papanoellibrairequébécois, quelque chose de grave 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je te l’ai cherché au salon du livre, mais je n’ai jamais trouvé le kiosque de la maison d’édition!

  2. nathalie

    Je note. Ça me plaira peut-être plus qu’Amun, ça doit avoir plus d’unité et être plus réfléchi. Et le sujet est intéressant ! On essaiera de le trouver.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      J’ai mieux aimé ces textes que celui de l’auteur dans Amun 🙂

  3. isallysun

    tiens, j’aime lire des nouvelles à l’occasion. Pourquoi pas celui-là!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Si tu aimes les nouvelles, j’aimeraie bien savoir ce que tu en penserais!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils