«

»

Juil 31 2017

Photo du profil de Karine:)

Rule – Marked Men #1 – Jay Crownover

Non mais qu’est-ce qui m’arrive?  Je n’arrive plus à apprécier la romance.  Plus du tout.  Et ça me rend triste parce que bon, j’ai toujours bien aimé.  Et tant qu’à prendre un livre « de plage »… ce serait cool de l’apprécier.  Toujours est-il que j’ai lu plusieurs romances récemment et que je n’arrive à m’intéresser à aucune de ces histoires, à aucun de ces personnages torturés qui trouve l’amour au bout d’épreuves terribles ou drôles.

 

J’ai donc craqué pour Marked Men, série dont on m’a dit le plus grand bien.  Verdict?  Bof.  Oui, je sais, je suis super super constructive.  J’espérais des histoires de tatouage, une belle exploitation de l’univers… et finalement, ce n’est qu’en background.   Vais-je continuer la série?  Probablement pas.   Bref, je suis déçue.

 

Rule est le bad boy de la famille Archer, tout le contraire de son frère Remy, décédé d’un accident de voiture quelques années auparavant.  Il est artiste tatoueur, percé de partout (partout) et est un serial fucker.  Chaque dimanche, Shaw,  l’ancienne petite amie de son frère, vient le sortir du lit ou des bras d’une fille, pour l’emmener au traditionnel brunch du dimanche dans sa famille (à lui) où il doit affronter sa mère, qui le rejette, est horrible avec lui et semble lui en vouloir à mort.   Ces deux-là s’endurent et aux yeux de tous, Shaw n’est que l’ex-copine de Rémy, qui fuit sa famille riche et démissionnaire chez les Archer.  Mais la vérité est tout autre…

 

Vous l’avez deviné, nous allons suivre l’histoire de Rule et Shaw.  Tous deux ont des passés difficiles, une famille fuckée et une relation pas évidente du tout.   Rule est un mauvais garçon, il est tatoué et a des cheveux complètement wild, au grand désespoir de sa famille.  Shaw est l’image de la fille parfaite et elle tente de se débarasser de son petit ami riche, Gabe.   Et… je ne sais trop quoi dire de plus à propos de l’histoire.

 

Je m’attendais à quelque chose de moins convenu.  Les grands secrets, on les voit venir à 100 km et en plus et on ne comprend pas du tout pourquoi c’est si grave que ça, en fait.   C’est vraiment cousu de fil blanc.  En fait, je n’en peux plus des personnages super exagérés, vrament méchants méchants.  Et ce livre en est plein.   Entre les clichés, les chicanes pour presque rien et le grand amour salvateur, j’en ai eu un peu marre et je n’ai jamais réussi à m’intéresser à leur sort.  Je m’en fichais pas mal de ce qui allait leur arriver, en fait.  Et ça, c’est pas bon signe.

 

Bref, un gros bof pour moi.  Mais je suis un peu la seule.  Ma copine Mylène a adoré.

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mylene

    Coucou, bon ben bof quoi 😛
    Alors, tu peux lire Wilder de Rebecca Yarros, le contexte est bien développé et te plaira (enfin j’espèèèèèèèèèère)

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ok, je note! Je suis une grosse vilaine bougonne pour les romances!

  2. Cristie

    Tu as au moins le mérite de m’avoir fait rire. J’aime ta spontanéité !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      On me dit souvent que j’écris comme je parle… ça a l’air que c’est vrai!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils