«

»

Juin 02 2017

Photo du profil de Karine:)

The Raven King (The Raven Cycle #4) – Maggie Stiefvater

Okaaaay.

Comment expliquer.

Moi et les fins de séries, on a toujours du mal à s’entendre.  Entendons-nous, dans ce cas, ce n’est pas une catastrophe.  L’écriture est vraiment belle.  Les messages passés dans toute la série sont aussi géniaux.  Chacun est le roi de sa propre vie.  Ce sont de belles histoires de découverte de soi et d’amitié.  L’amour, sous toutes ses formes ça peut nous sauver, dans tous les sens du terme.  J’ai adoré la quantité de foreshadowing dans toute la série.  Il y a énormément d’indices disséminés depuis le début et, même s’ils sont masqués par toute cette magie, ils sont quand même assez saillants pour être remémorés par la suite.  Du  moins pour moi, qui voit tout!

 

Bref, il y a de bons côtés.  Beaucoup de bons côtés.

Toutefois, il y a beaucoup de choses qui m’ont dérangée.  Des éléments narratifs qui m’ont semblé boiteux et des conclusions qui m’ont manqué.  Beaucoup de personnages sont introduits dans ce tome et Maggie Stiefvater a un don pour créer des personnages intéressants et particuliers.  Par contre… c’est un peu tard.  Et pour certains, on se demande POURQUOI ils sont introduits parce qu’ils semblent un peu plaqués, là pour une raison précise… et bon, ça m’a fait un peu bougonner.  Toute l’intrigue du recel d’artefacts magiques… heu… okay…  L’introduction de Henry Cheng et de Robo bee?  Pratique, certes.  Mais… et encore?   C’est la première fois que je trouve que l’auteur a des procédés narratifs simplistes pour régler certains problèmes alors que tout était tellement bâti jusque là.

 

Autre point?  Le côté anti-climatique.  Pas LE truc anti-climatique.  Ça, j’ai aimé.  Beaucoup.  Mais tout le reste.  Pour plusieurs événements étaient attendus depuis longtemps et quand ils se produisent… j’ai manqué de build up, d’étoiles et de wow.  Ouais, je sais, cet argument est bâti avec un vocabulaire digne d’un enfant de 5 ans.   De plus, j’aurais aimé avoir un peu des autres personnages dans l’épilogue.  Je ne dirai pas qui pour ne pas spoiler mais bon… sérieusement.  Si on ne sait pas, certains personnages semblent un peu… inutiles.   J’aurais aimé voir l’après.  Et je dénonce quand même une certaine facilité pour tout ce qui concerne Gansey.  J’aurais aimé plus de tension, plus de stress… bref, il m’a manqué quelque chose.

 

Ceci dit, la série est bien, c’est bien écrit, plein de mystère et de magie.  Le message vaut le coup. Mais j’aurais aimé un dernier tome plus abouti.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils