«

»

Mar 17 2017

Photo du profil de Karine:)

Le Garçon – Marcus Malte

Comment vais-je faire pour vous parler de ce sublime roman?

Comment vais-je vous donner envie de vous plonger au coeur de ces pages, de cette écriture, de la vie de ce Garçon qui n’a ni nom, ni voix?  Je crains de ne pas réussir, en fait.  Je me sens toujours comme ça quand je suis face à un roman qui est plus grand que moi et qui ne se résume nullement qu’à son histoire.   Essayons, tout de même.   Parce que je suis comme ça, moi.  J’aime vous faire craquer!

 

Le Garçon est né dans la forêt.  Sa mère l’a eu, comme ça.  Sans avertir personne.  Il a quinze ans quand elle meurt et il lui construit un bucher.  Parce que c’est ce qu’elle lui avait précisé de faire.   Et il part pour découvrir le monde, restant un peu toujours à la marge de ces gens qu’il tente de comprendre.  Et quelles rencontres.

 

Nous sommes au début du siècle, dans le sud de la France, et le Garçon est étranger, accueilli un peu à reculons.  Entre les habitants d’un tout petit village qui vivent avec rien, l’ogre Brabek, lutteur et philosophe, jusqu’à Emma, son grand amour, ainsi que son père Gustave, la galerie de personnages est réjouissante et diversifiée.  Tous ces gens ont leur part de noirceur, ils ne sont pas parfaits et réagissent tous à leur façon.

 

Ça semble banal, je sais.  Mais c’est tout un monde qui se construit sous nous yeux dans ce roman.  C’est aussi un vibrant hommage à la littérature, avec une Emma qui tente de vivre sa vie sexuelle à travers les livres, une Laure follement aimée (souuuvenirs de lecture), des références multiples aux poésies et à la littérature classique ou érotique.   Encore mieux, on dirait que le style s’adapte aux références du moment.  Bref, il y a un côté touffu, un côté intemporel et riche… j’ai adoré.  Adoré les descriptions de la forêt, de la mer, de l’amour et de l’horreur de la guerre.   J’ai adoré ce cycle de la vie… tout adoré, quoi!

 

Alors, j’ai réussi à vous tenter?

Dites oui!!

 

Je vous renvoie ailleurs pour d’autres avis!

Moka (qui raconte beaucoup mieux que moi le côté intertextuel) Jérôme, Lili Galipette, Kathel, ClaudiaLucia

 

 

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Kathel

    ça ne m’étonne pas que tu aies adoré ! Ce roman me hantera longtemps !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Moi aussi. On dirait que ce roman est vraiment bien ancré en moi.

  2. noukette

    Un roman-monde qui m’a laissée complètement KO debout… Immense coup de coeur !
    http://aliasnoukette.fr/le-garcon-marcus-malte/

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Roman monde… tout à fait! Ton terme est juste parfait!

  3. Mo

    Pour moi aussi ce fut une sacrée claque cette lecture !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Parfois, on est surpassé par un livre… c’est ce qui m’est arrivé!

  4. Alex-Mot-à-Mots

    J’ai un ressenti complètement différent : les accumulations m’ont exaspéré et j’ai un peu décroché.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      C’est certain que c’est un roman qui passe ou qui casse. Avec moi ça l’a fait mais une de mes bonnes amies, grande lectrice, a été aussi agacée +++ par la narration.

  5. Grominou

    Je note!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, il faut!

  6. Yueyin

    Je vais le lire promis promis promis 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, il faut, il faut, il faut! Je suis super curieuse de voir ce que tu vas en dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils