«

»

Fév 15 2017

Photo du profil de Karine:)

Le journal de mon père – Jirô Taniguchi

Comme plusieurs, c’est avec tristesse que j’ai appris la mort de Jirô Taniguchi cette semaine.  J’ai donc choisi de lire l’une de ses oeuvres qui traînait dans ma pile depuis plusieurs années déjà.  Presque depuis les débuts du blog.  Oui, près de 10 ans.  Il était à peu près temps, direz-vous!

 

Yoichi revient dans sa ville natale de Tottori après des années d’absence.  Il revient pour la mort de son père, homme qu’il n’a jamais compris et de qui il s’est toujours tenu éloigné.  Il se souvient de lui comme d’un homme taciturne, toujours au travail et il ne lui a jamais pardonné le départ de sa mère, quand il était enfant.  Avec ce retour au sources, il va porter un autre regard sur ses racines, son enfance, et sur ce père qu’il n’a jamais pris le temps de bien regarder.

 

C’est un récit tout en délicatesse et en nostalgie.  Le roman graphique réussit à dépeindre à merveille la blessure de Yoichi, l’ambivalence de ses sentiments et la façon dont cette brisure a marqué sa vie, comme le grand feu du premier tome a créé une grande cicatrice sur le village.   C’est le récit d’un homme qui s’est fermé les yeux volontairement pour réussir à devenir adulte malgré sa douleur et ses incompréhensions.  Et c’est un retour aux sources triste, beau et émouvant auquel nous assistons dans cette bande dessinée.

 

Le trait de Taniguchi est, comme d’habitude, précis et détaillé.  Il réussit à donner aux visages des expressions réalistes et convaincantes.  De plus, son souci du détail nous plonge en plein Japon d’il y a quelques dizaines d’années, avec ses paysages et ses coutumes.

 

Je suis très proche de ma famille.  Du coup, juste penser à la disparition de l’un de mes parents me fait un peu freaker et de lire une telle histoire me donne encore davantage envie de leur faire un gros câlin, juste pour être certaine qu’ils savent que je les aime, même si je suis loin d’être une fille parfaite et même si, j’en suis certaine, je ne les comprends pas toujours.

 

Des images fugaces, des sentiments contradictoires, une vision partielle de ces personnes à part entière que nos yeux de tout petit ne voient que comme « des parents »… Quel regard vrai sur les souvenirs d’enfance.  Un grand talent que ce Taniguchi!

C’est chez Noukette cette semaine!

(28 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. keisha

    Triste aussi… A relire!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Va falloir tout lire dans mon cas. Une grande disparition.

  2. Moka

    Comme il va me manquer cet artiste qui fait partie de ceux qui m’ont tant fait aimer la BD..

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Tout pareil.
      Il rend la BD et le manga très … confortable, je trouve.

  3. noukette

    Journal de mon père… Incontournable <3

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Il va faire partie de mes classiques, je le sens.

  4. Blandine (Vivrelivre)

    Je me reconnais dans ta PAL 😉
    Cette thématique me touche particulièrement et ton article me donne davantage encore envie de découvrir cet album!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Cette fameuse PAL… mais bon, j’aime qu’elle soit là, c’Est réconfortant!
      Et si la thématique te parle, il te le FAUT!

  5. jerome

    Un grand talent, oui? Et ce Journal de mon père est une de ses plus belles réussites.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Quelles autres oeuvres tu me conseillerais de lui? Me semble qu’il m’en reste tant à découvrir.

  6. Aifelle

    Je comptais justement en emprunter un à la bibliothèque quand j’ai appris sa mort. Je vais attendre un peu, parce que d’autres vont faire comme moi je pense.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ah oui, ça c’est fort possible!

  7. La chèvre grise

    Je l’ai dans ma bibliothèque, j’avais adoré après avoir découvert son classique « Quartier lointain ». J’ai aussi beaucoup aimé « Elle s’appelait Tomoji ». Par contre, je n’ai pas su apprécier « Le gourmet solitaire ». Comme quoi, même chez les grands artistes, on trouve toujours des choses qui nous plaisent moins.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Tout à fait! On ne peut pas tout aimer, même chez les grands. Je note Tomoji. J’avais adoré Quartier Lointain. Autant que celui-ci!

  8. Hilde

    J’aimerais le relire. Quel talent en effet… Ses dessins sont toujours tellement soignés au niveau des détails. Je n’ai pas aimé toutes ses œuvres mais certaines m’ont marquée durablement.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je n’ai vraiment pas tout lu de lui… du coup, à date, tout m’a plu. Tu me conseillerais quoi?

  9. Mélo

    Je ne sais plus quel titre j’avais lu de lui, il faudrait que j’aille voir à la médiathèque pour connaître Taniguchi davantage.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Quartier lointan peut-être? Je pense que c’est le plus connu!

  10. Mylene

    je l’avais déjà notée avant mais tu me la remets en mémoire 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je pense que ça te plairait, en plus!

  11. Alex-Mot-à-Mots

    Jamais lu cet auteur. Ton billet me rappel que je devrais.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui oui, tu dois! Il FAUT découvrir Taniguchi!

  12. Sabine

    Je me répète cette semaine, mais Taniguchi est une découverte qu’il me reste à faire …

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      On en parle partout hein!

  13. Fleur

    C’est une de mes BD préférées de Taniguchi. Comme je l’aime !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ca risque de faire partie de mes tops aussi!

  14. Yueyin

    Tiens je ne l’ai pas lu celui-ci 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ah, je pense pourtant que ça pourrait te plaire, en fait. Tente le coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils