«

»

Oct 19 2016

Photo du profil de Karine:)

Ma vie parisienne – 144 – Frère, belle-soeur et émerveillements

dsc_0830Oh mon dieu… j’ai pris un retard dé-bi-le dans mes billets!  J’ai plein de notes, mais je n’ai rien phrasé depuis Zurich… et là, comme mon frère et ma belle-sœur sont arrivés ce matin, je risque d’être fort occupée cette semaine!  As usual, me direz-vous!

 

Levé à 6h30 ce matin, pour aller récupérer the family à l’aéroport.  Bon, ils ne savaient pas que j’allais les chercher mais je me suis dit qu’ils risquaient d’être claqués.   Et bon, avouons, j’avais aussi pas mal hâte de les voir!

dsc_1401 dsc_1402

Petit stress au départ car leur avion a pas mal d’avance et quand j’arrive au terminal 2A (à l’autre bout de l’aéroport par rapport à la gare), je ne suis pas en retard… mais bon!  Je vois des gens avec des valises Canada sortir… mais pas eux.   Du coup, je m’imagine déjà faire mon jogging back jusqu’à l’appartement de Fab… quand je les vois apparaître!  Yééé!  Ceci dit, je me suis sans doute inquiétée pour rien hein… vu la vitesse « légendaire » de ma belle-sœur (hors d’une piste de course), il y avait peu de danger pour que ce soit les premiers sortis ( 😉 ).  J’ai aussi pu réaliser que si je voulais qu’ils me rapportent du stock, c’est un peu raté.  Ils ont respectivement 18 et 20 kilos de bagages chacun.  Pour 6 jours!  J’en avais 21 pour 6 mois!

 

Les deux presque-zombies (normal, il est 7h30 du matin pour nous… et 1h30 pour eux) se sont laissés guider sans souci à travers les kilomètres de tunnels… et jusqu’à l’appart de Fab.  Je pense que c’est la fois où JF a été le plus content de me voir!  En fait, ils me faisaient fort confiance parce qu’ils ont dormi tout le long du trajet et là, ils sont retournés dormir.  Je compte bien les réveiller à midi!  Gnak gnak!

dsc_1404 dsc_1405

Reprise plus tard…

En fait, plusieurs jours plus tard.  Il me fait courir, mon petit frère!  Il est curieux et veut tout voir, malgré la fatigue.  On arrête donc au supermarché pour que je puisse prendre du coca et Erika insiste pour acheter des bananes…  pour boucher un trou!  Ce voyage commence sur la bonne note, je dis!

 

Je les fais donc découvrir Paris la magnifique, en commençant par la place des Vosges, avec la statue de Louis XIII sur son petit cheval et la cour de l’hôtel de Sully.  On passe aussi par le marais où nous voyons plusieurs hôtels particuliers, des vieilles maisons… et où j’en profite pour raconter un peu Paris, ville que j’apprends à aimer de plus en plus depuis que je la connais bien.

dsc_0831 dsc_0832 dsc_0833

Erika s’endort un peu mais comme JF, son dernier voyage en Europe remonte à loin et elle en a plein les yeux.  C’est qu’elle est belle, cette ville!  En plus, il fait un temps magnifique, le soleil brille… bref, c’est super!  Je suis un peu sur un petit nuage de voir ma famille, faut dire!   On longe la Seine et on arrête manger au café des deux palais.  Croque-monsieurs, pour bien la faire « à la française »!  En fait, ça a été ça pour Erika et moi, JF a choisi un sandwich plutôt que de croquer des monsieurs, je pense!    Ils font aussi connaissance avec les prix parisiens.  Yep, 4 euros pour un coca, dans un resto, c’est normal!   On va devoir boire du vin, ça va être moins cher.  Soooo sad.

dsc_0835

Première visite de la journée, la sainte-chapelle.  On en profite car le soleil est magnifique et dieu sait que cet endroit est beau, au soleil!

 

La Sainte-Chapelle est située à l’intérieur de l’ancien palais des rois, sur l’île de la cité.  En fait, contrairement à ce que plusieurs pensent, le Louvre n’a pas toujours été la résidence des rois.  C’est Charles V qui l’y a transférée au 14e siècle.  Avant, la royauté était au palais de la cité, ce que j’avais pu constater dans les Rois Maudits, d’ailleurs!  Maintenant, c’est le palais de justice et l’ancienne chapelle palatine est en plein milieu.  C’est d’ailleurs un peu difficile de voir vraiment à quoi elle ressemble de l’extérieur tellement elle est encaissée.   On remarque rapidement qu’il n’y a qu’une nef, que le plan n’est pas en croix… et qu’il n’y a pas d’arcs boutants, ce qui est particulier pour une chapelle gothique.

dsc_0836 dsc_0837

En effet, cette chapelle a remplacé l’ancienne afin de servir d’écrin aux reliques que Louis IX avait rapporté de terre sainte au 13e.  Iil a dépensé presque la moitié du trésor royal pour acquérir la couronne d’épines et un morceau de la vraie croix, en plus de plusieurs autres reliques.  Considérant le fait que je ne vois pas comment une couronne d’épines a pu survivre plus de 1000 ans… je suis sceptique!  Certains se sont fait des sous là-dedans!

 

On prend le tour guidé, où on nous fait remarquer les piliers internes qui font office d’arcs boutants et l’épaisseur des murs de la chapelle inférieure, très colorée, qui servait pour le commun des mortels mais qui doit aussi supporter le poids de la chapelle supérieure.   C’est déjà très beau.

dsc_0838 dsc_0840 dsc_0841

Mais quand on est sortis du petit escalier en colimaçon pour arriver dans la chapelle supérieure… la face de JF et Erika valait un million!   Le soleil dans les vitraux, les dessins sur le sol, l’impression de hauteur… c’était magique!  On nous explique la signification des vitraux, tous bibliques sauf un, qui relate l’acquisition des reliques.  Toutes les statues sont peintes et couronnées de façon différente.   Cet endroit provoque toujours un effet monstre, surtout quand on ne s’y attend pas.

dsc_0844 dsc_0848 dsc_0849 dsc_0851 dsc_0852 dsc_0855 dsc_0857 dsc_0859 dsc_0863 dsc_0864 dsc_0865 dsc_0866 dsc_0868 dsc_0869

Nos pas nous ont ensuite menés jusqu’à la conciergerie, vu que tout était inclus dans le billet.  Pas question de le manquer.  La conciergerie est surtout connue pour avoir été la prison de Marie-Antoinette et la visite est surtout orientée sur la révolution et sur son déroulement.   Voir tous ces noms, ça frappe toujours.   Je ne vais pas faire un topo de la révolution ici, j’avoue.  Je vais par contre vous raconter qu’Erika s’est endormie debout sur le bord du mur (souvenir de papa endormi dans le bunker de Staline!) et qu’on a pensé qu’on allait devoir la transporter sur un brancard!

dsc_0870 dsc_0871 dsc_0872 dsc_0874

On les a mis au four… ça fera pas de la viande bien grasse hein!dsc_0875 dsc_0877

Les chapiteaux et moi… encore et encore. dsc_0882 dsc_0885 dsc_0889 dsc_0890 dsc_0894 dsc_0895 dsc_0906 dsc_0907

J’ai une photo mais je ne sais pas si elle va me permettre de la placer ici!  Vous verrez!

dsc_0909

On dirait que c’est ok!  En fait, j’ai dis que je mettrait la photo et elle n’a rien dit… j’ai inféré!

 

Dernière escale à Notre-Dame, pour tenter d’aller dire bonjour à Quasimodo et Esmeralda (bien cachés…  tsss!!) mais ils ne souhaitent pas monter alors on se contente d’admirer les structures de pierre et le côté grandiose de la cathédrale.  Il y avait un moment que je n’y étais pas entrée.   La file me décourage souvent!

dsc_0914 dsc_0916 dsc_0917 dsc_0919 dsc_0920 dsc_0921 dsc_0924 dsc_0925 dsc_0928 dsc_0929 dsc_0934 dsc_0935 dsc_0936 dsc_0939 dsc_0945 dsc_0947 dsc_0949

Puis retour à pieds, en passant par une autre rue du marais.  On marche la rue des rosiers, on sent les falafels, on s’imprègne de l’atmosphère toute particulière de l’endroit.   Retour en passant par l’île saint-louis et  l’épicerie, où on achète fromages, vins et pâtés pour un repas sur le pouce à la française.

dsc_0952 dsc_0954 dsc_0957 dsc_0959 dsc_0962 dsc_0964

Le champagne nous attendait, on a dû retourner en acheter (mon frère et ma belle-sœur y prennent goût) et on passe une très bonne soirée à placoter et à planifier les prochains jours.  Je suis ravie de les revoir, définitivement!

dsc_0966 dsc_0967 dsc_0968 dsc_0969 dsc_0971 dsc_0972

À bientôt!

(2 commentaires)

  1. Frankie

    Ton frère et ta belle-soeur avaient l’air bien fatigué de leur voyage. Ils ont été courageux d’embrayer sur des visites ensuite !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ils étaient claqués! Il faut dire qu’ils ne se sont pas mis la vie facile! Ca a été comme très très rempli comme séjour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils