«

»

Mai 15 2016

Photo du profil de Karine:)

Si j’avais un tricératops – Ruth Symons/Aleksei Bitskoff

si j'avais un tricératopsQuelle façon amusante de faire connaître les dinosaures aux petits!   Je sens que je vais tous les vouloir, ces albums.  Parce que oui, il y en a plusieurs dans la collection.

 

J’avoue que je l’ai choisi au départ pour le « si ».  Vous l’imaginez, l’orthophoniste qui cherche un album pour travailler le conditionnel?  Finalement, non seulement ça va pouvoir se faire mais c’est aussi une source d’informations adaptée aux touts petits.   Ce n’est pas nouveau, ils sont fascinés par les dinosaures.

 

Ce qu’il y a de bien dans la construction de ces albums, c’est qu’ils mettent en relation les dinosaures et des situations bien connues des enfants.  Il est donc plus facile pour eux de bien comprendre la portée de ce qui est dit et aussi avoir une idée de grandeur. En effet, 800 dents, c’est beaucoup… et ça prendrait beaucoup de temps à un dentiste!  Notre tricératops-mignon va ici dans une cabane, à la plage ou dans un train.  A chaque page, l’enfant apprend quelque chose sur l’alimentation, la grandeur ou encore les caractéristiques de la bête.  Et comme c’est associé à du connu… ils risque davantage de s’en souvenir!

 

Ajoutons à ça une page « vraies photos » à la fin… et on peut dire que ça le fait.

J’ai déjà dit que je les voulais tous, hein?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils