«

»

Jan 29 2016

Photo du profil de Karine:)

Crimes à la bibliothèque – dirigé par Richard Migneault

crimes à la bibliothèqueJ’avais aimé découvrir de nouveaux auteurs avec « Crimes à la librairie » et du coup, je n’ai pas hésité à lire ce second recueil.  Si vous me lisez depuis un moment, vous savez que je suis toujours un peu « picky » avec les nouvelles.  Je n’aime vraiment pas tout.  Et c’est ce qui ressort de cette lecture.  J’ai beaucoup aimé certaines nouvelles mais je me suis vraiment demandé où certaines autres tentaient de nous emmener.  Inégal.  Mais avouons-le, ce que je préfère, ce sont les petites bios des auteurs suite à chaque nouvelle, qui me donnent toujours envie de lire autre chose de l’auteur en question et de faire de nouvelles découvertes.  Ne serait-ce que pour ça, je vais continuer à lire ce type de recueil, s’il y en a d’autres.

 

Le thème imposé, crime à la bibliothèque, rime bien entendu avec nouvelle policière.  C’est par contre assez génial de voir toutes les interprétations et les cadres que le dit thème a engendrés.   De Venise à la Grande bibliothèque, en passant par les maisons privées et le moyen orient, c’est un plaisir d’entrer dans tous ces lieux pleins de livres.

 

Je ne vous parlerai pas de chaque nouvelle individuellement car je serais bien incapable de parler de chacune, surtout celles qui m’ont moins plu.  Je leur reproche surtout des facilités et des coïncidences un peu trop « coïncidentesques » (ouais…  mon vocabulaire fait dur ce soir… ce n’est pas pour rien que je ne suis pas écrivaine hein!).   J’avoue avoir eu un peu peur au début du recueil mais j’ai finalement trouvé mon compte avec, par exemple, la nouvelle de Anna Raymonde Gazaille qui nous fait entendre la voix d’une jeune fille enlevée par le Seigneur-Commandant et sa troupe dans un pays lointain.   Hervé Gagnon m’a encore une fois rejointe avec sa nouvelle historique qui nous entraîne chez les Sulpiciens.  J’ai aussi aimé la plume de Maureen Martineau avec son histoire de bibliothécaire qui lance son roman.  J’ai été surprise et étonnée par la nouvelle de David Bélanger qui joue avec l’histoire et François Barcelo m’a fait rire.

 

À lire pour découvrir de nouvelles plumes ou encore découvrir des auteurs connus, dans un autre style.  J’ai un tout petit peu mieux aimé le premier tome… mais bon!

 

 

(2 commentaires)

  1. DF

    Ah, joli! Je note! J’aime bien les recueils collectifs de nouvelles, il y a toujours quelque chose à découvrir, et c’est d’autant plus agréable lorsqu’il y a un thème/contexte commun bien défini. Dans le genre, si tu aimes les textes qui se déroulent dans un contexte médical, il y a aussi « Noirs scalpels » qui vaut la peine d’être lu – ou picoré!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ah, merci du conseil… pourquoi pas! :))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils