«

»

Jan 07 2016

Photo du profil de Karine:)

A little life – Hanya Yanagihara

A little life UKcoup-de-coeur2Je suis entrée dans ce roman il y a près d’une semaine et je n’en suis pas encore ressortie.  Même quelques jours après l’avoir refermé, ces personnages  m’accompagnent toujours.  Et il y a longtemps que je n’avais pas réagi aussi fortement à une histoire et à des personnages fictifs.  Il y a longtemps que j’avais pas autant retardé la fin d’un roman parce que je ne voulais pas que ça finisse.   Ils étaient devenus  mes amis.  À moi. Bref, j’ai adoré, j’ai été bouleversée, chamboulée, j’ai pleuré pour ces personnages, pour chacun d’entre eux.  Bref, commencer l’année 2016 par un coup de coeur du genre, ça promet.

 

Et je ne sais pas en parler.   Je ne saurai pas en parler.

 

« Hein, TOI, tu as aimé ce roman? », m’a dit une copine, qui avait aussi adoré.  Oui, moi.  Moi qui n’aime pas généralement les personnages « trop » maltraités par la vie.  L’accumulation de drames.   Et j’ai adoré ce roman.  Parce que justement, oui, ces drames ne « font » pas le roman.  Ce n’est pas une révélation, un « plot twist »…

 

Nous rencontrons nos quatre personnages principaux à l’université, alors qu’ils partagent un appartement.   Willem veut être acteur, il est facile à vivre, attire les filles.  JB est flamboyant, il SAIT qu’il sera un grand artiste.  Malcolm est architecte, moins « artiste » et qui a peur de ne pas être à la hauteur des attentes.  Et il y a Jude.   Secret, énigmatique, intelligent et brisé de l’intérieur.   Le roman les suit dans leur amitié à travers les décennies, alors qu’ils réussissent et qu’ils évoluent dans leur vie et leurs relations.   Une histoire hors du temps.

 

Certes, il y a quatre amis, mais il y a surtout Jude.  Jude qui semble être ce qui lie ce petit groupe, réuni autour de son mystère.  Jude qui ne veut rien révéler sur son passé, que l’on sait terrible.   Jude et l’impact qu’il a sur les gens qui l’entourent.

 

Lecture haute en émotions, lecture où j’ai pleuré de tristesse et de joie pour les personnages tellement je me sentais proche d’eux.   « Emotional roller coaster ».  Magnifique étude de caractères, pleine de finesse et de nuances.   J’ai été désespérée par moments, exaltée à d’autres.   J’aurais voulu crier, agir pour ces personnages, leur faire un câlin, surtout quand, par moments, je les sentais s’échapper.

 

Roman sombre, certes.  Il contient presque tous les types d’abus possibles, soyez-en conscients.   Il ne plaira pas à tout le monde.  Pour certain, ce sera trop.  Trop dur, trop lent.  Mais pour moi, ça a été une expérience de lecture particulièrement intense.  Et oui, je me dis à posteriori que j’aurais peut-être voulu davantage de Malcolm et de JB, que c’est peut-être un peu trop… mais ça n’a en rien, mais alors rien enlevé à mon plaisir de lecture et surtout à l’intensité de celle-ci.   Et c’est certain que ce roman, je le revisiterai un jour.

 

(8 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. yueyin

    Ohoh un coup de coeur de ce calibre, comment résister ? Je note, je note 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ouiiiii il faut que tu lises! C’est trop bien.

  2. Marguerite

    Très tentée… mais il n’est pas traduit 🙁

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Pas encore… j’espère qu’il le sera. Je ne sais pas trop qui je dois harceler!

  3. zarline

    J’ai beaucoup lu à propos de ce livre, surtout après sa sélection pour le Booker. Je dois dire que le côté très très sombre du roman m’a retenue jusqu’ici. Ton billet me fait un peu hésiter, surtout que comme ton amie, je n’aurais pas penser qu’il pourrait te plaire, encore moins que ce serait un coup de coeur. Du coup…

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Moi non plus, je n’aurais pas cru… et pourtant! J’ai vibré comme jamais!

  4. felenbok

    a quand sa sortie en français

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je ne sais pas… il faudrait que j’aille fouiller! J’espère qu’il va sortir en tout cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils