«

»

Déc 31 2015

Photo du profil de Karine:)

All I want for Christmas – Emily Blaine

All i want for christmasC’est suite à une vidéo que j’ai décidé de lire « All I want for Christmas » de Emily Blaine.  En plus, je suis la dame sur les réseaux sociaux et je trouve qu’elle semble fort sympathique.  Du coup, je suis d’autant plus déçue de n’avoir pas du tout accroché à ce roman.   Et quand je dis « pas du tout », c’est « pas du tout » .

 

En fait, tout le monde semble adorer la plume de l’auteur alors que moi, c’est précisément ça qui ne me rejoint pas.  J’ai eu un mal FOU avec les répétitions, en fait.   Ceux qui me lisent depuis un moment le savent, je remarque tout, tout, tout.  « Mon intimité », « mon meilleur ami »…  j’ai cessé de compter.  Certes, c’est parfois drôle, mais je ne dois pas être réceptive à cette façon d’écrire parce que j’ai soupiré, levé les yeux au ciel… et que j’ai trouvé cette lecture interminable.

 

Mais expliquons un peu.   C’est donc l’histoire d’Emma, fin vingtaine.  Emma a un groupe d’amis de longue date (ils se connaissent depuis l’université), ils ont leurs inside jokes, leurs traditions et se connaissent par coeur.  Emma ne croit plus vraiment en l’amour et adore sa vie comme elle est.  Julie est désespérée tandis que Grégoire et Laura sont un petit couple parfait.  Quant à Yann, il est son meilleur ami, il magasine avec elle, il peut compléter ses phrases.   Mais bien entendu, la magie de Noël va opérer… et il va y avoir des étincelles.

 

Bien entendu, on sait dès le début comment ça va se finir (c’est un peu le but avec une romance).  Je ne spoile donc pas en disant qu’entre Emma et Yann, ça va devenir assez hot.   Et si je suis au départ fan des histoires d’amour entre amis, le côté « oh mais il était sous mes yeux depuis le début », comme dans Harry et Sally (ok, sans doute « à cause » de Harry et Sally), j’ai quand même trouvé la transition assez brutale, voire même très.   Disons que certaines considérations sont balayées du revers de la main.  Possible, certes… mais bon.

 

Mais je reviens encore une fois sur l’élément qui n’accroche pas avec moi… Ça se répète.  Pas juste avec les mots, mais aussi avec les patterns.  La même blague, les façons de parler des personnages… on dirait que c’est toujours la même chose, la même façon de se sortir des situations, de mener les discussions.  Et moi, ça m’agace après un moment.  Ok, j’avoue, assez rapidement.  J’avoue aussi avoir passé la fin un peu en diagonale (oui, c’est mal… je sais).    Le groupe de copains avait du potentiel, mais les éléments qui m’ont « gossée » m’ont tenue à distance même de ça.

 

Un rendez-vous manqué, donc.  Mais comme ce roman a de super bonnes notes et que l’auteur n’écrit presque que des best sellers (ça ne doit pas être pour rien), je vous renvoie aussi vers le billet de Lily qui a une bien meilleure opinion.   Mais je pense que pour moi, ça va s’arrêter là.   Et je vais me contenter de lire l’auteur sur le Facebook!

(2 commentaires)

  1. Cess

    J’avais pensé un peu la même chose de Collocs et plus. Du coup je pense pas réitérer l’expérience…

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Bon… je ne pense pas lire Colocs et plus alors… Ce n’est juste pas pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils