«

»

Août 24 2015

Photo du profil de Karine:)

Je peux très bien me passer de toi – Marie Vareille

je peux très bien me passer de toiAprès Murasaki, j’ai eu vraiment du mal à me sortir de cet univers.  Du coup, j’ai choisi une romance contemporaine dont j’avais entendu parler par ma copine Stephie.  Entendons-nous, ça change de genre!  Mais j’y ai trouvé ce que je cherchais, soit un bon moment, un peu de bon sentiments, des rires… et des larmes.  Oui, quand on parle d’un sujet en particulier, je me transforme en fontaine… et ça a été aussi le cas.

 

C’est donc l’histoire de deux jeunes femmes fin vingtaine, aussi différentes que possibles.  Elles se sont rencontrées dans un club de lecture (je me demande d’ailleurs comment elles sont arrivées là) et sont devenues copines, malgré leurs différences.  Chloé semble sûre d’elle, est élégante et tout, mais elle a un problème: son ex, Guillaume, qu’elle ne peut pas oublier.  Il faut dire qu’elle ne s’aide pas beaucoup!   Constance, quant à elle, est dans le no sex land depuis plus de 2 ans et n’est vraiment pas une pro pour cruiser.   Elles se lancent donc un défi: Chloé doit faire une cure de désintox de sexe et Constance doit coucher  le premier soir.   Du coup, Chloé va débarquer à la campagne (pour oublier son ex et se donner une chance) pour écrire, dans la famille de Constance et cette dernière va aboutir dans un cours de séduction donné par une mystérieuse blonde.

 

Certes, ce contexte donne lieu à des scènes très drôles, avec des références qui font mouche (Jane forever).  De plus, oui, il y y a des clichés, mais ils sont quand même habilement détournés et de façon générale, j’ai passé un très bon moment.  J’ai ri des efforts de Constance (oh my… j’aurais TELLEMENT pu faire certains trucs du genre… sauf que moi, mémé avec un thé et des livres ça me convient super bien), j’ai été attendrie de la relation entre Chloé et sa grand-mère et j’ai beaucoup aimé la diversité des relations dépeintes ainsi que des attentes.  La relation Chloé-Guillaume, entre autres, est particulière et déchirante par moments. Les personnages sont attachants, on les voudrait comme copines… et bref, ce roman remplit parfaitement sa fonction!

 

Une comédie romantique fraîche, pétillante et parfaite pour l’été!

 

On en parle ailleurs: Stephie, Onirik, Vu de mes lunettes, Tartinne aux pommes

(12 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. bianca

    C’est un roman qui me tente bien j’attendrai donc sa sortie en poche pour le lire l’été prochain !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Vraiment, c’est une comédie romantique qui fait passer un très bon moment!

  2. Stephie

    Ah je suis contente que tu aies passé un bon moment. Une chouette maison d’éditions en plus 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je ne sais pas DU TOUT pourquoi tu dis ça :)) (imagine des doigts croisés!)

  3. noukette

    Stephie m’a donné l’ordre de le lire, je crois que je ferais bien de l’écouter 😉

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Yep. Je vais me joindre à elle! Lis-le!

  4. Chi-Chi

    Dans ma wish liste depuis un moment… 😉

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      C’est une bien agréable comédie romantique! Sérieux, ça m’a beaucoup plu.

  5. Alex-Mot-à-Mots

    Noté pour les prochaines vacances !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      C’est en effet une parfaite lecture de vacances!

  6. Morgana

    Je partage parfaitement ton avis ! Je cherchais une lecture qui faisait bien « été » et j’ai été ravie d’avoir pioché cette comédie romantique… (et les efforts de Constance sont assez épiques en effet :D).

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ah, Constance… elle m’a fait mourir de rire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils