«

»

Juin 22 2015

Photo du profil de Karine:)

The ghost bride – Yangsze Choo

the ghost brideUn autre roman qui atterri dans ma pile sans que je ne sache trop le comment du pourquoi.  J’ai dû trouver que l’auteur avait un nom vaguement chinois  En fait, ça se passe à Malacca/Malaya (la Malaysie d’aujourd’hui) mais les protagonistes sont d’ascendance chinoise et que les légendes qui sont à la base de ce récit le sont aussi.

 

C’est donc l’histoire de Li Lan, une jeune fille qui vient d’une famille désargentée.  Quand son père reçoit une offre de mariage pour elle, elle devrait se réjouir mais voilà que c’est une demande pour le fils aîné d’une famille très riche.  Super, vous direz-vous.  Sauf que le problème, c’est qu’elle n’a jamais vu le dit fils et surtout… qu’il est mort.

 

Je ne connaissais pas cette coutume mais il paraît qu’elle a existé pour vrai.  C’est ma foi assez troublant comme concept.  Li Lan n’a ma foi aucune envie de s’embarquer là-dedans.  Sauf qu’elle est soudain hantée dans ses rêves par son prétendant, qui lui fait peur et la dégoûte à la fois.  Surtout qu’elle se découvre un intérêt pour le cousin du défunt, Tian Bai, qui est beaucoup plus séduisant.  Sauf qu’à travers ses tentatives de se débarrasser du fantôme, elle va se retrouver elle-même dans un étrange entre-deux, un monde miroir dans de maisons en papier.

 

Roman un peu paranormal, mais qui fait référence à toutes les coutumes funéraires chinoises dont j’avais entendu parler pendant le voyage.  Et plus je voyageais et plus je réalisais qu’en fait, ce livre était bourré de références à des traditions  et des légendes réelles.  Du coup, ça m’a beaucoup plu, malgré quelques facilités, surtout au plan de l’écriture et des relations.   Les personnages sont adultes, mais ça sonne YA dans son déroulement.  Pas que ce soit négatif… c’est juste un peu différent comme évolution des personnages.

 

Malgré tout ça m’a plu et j’ai bien aimé me balader dans ces mondes et dans les cours de l’enfer.  J’ai aimé la mythologie, les guerres de fonctionnaires infernaux et toute l’aventure, même si le tout se déroule très lentement.  Bref, une lecture facile-facile qui m’a plu!

Logo Chine

(2 commentaires)

  1. zarline

    Je l’ai vu partout sur les blogs anglophones pendant quelques mois. J’aimais bien le sujet mais j’hésitais pour le côté un peu facile, bestseller. Je me le garde peut-être pour un futur séjour en Chine… Mais quelle coutume étrange quand même.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, c’est vraiment vraiment bizarre… Et si tu l’as vu partout sur les blogs anglophones, ça doit être pour ça qu’il était dans ma pile. Je me posais sérieusement la question. Oui, il y a des côtés faciles mais ça se lit bien, et quand tu es dans l’atmosphère, ça le fait!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils