«

»

Mar 23 2015

Photo du profil de Karine:)

Le maître a de plus en plus d’humour – Mo Yan

maître a de plus en plus d'humourEn discutant avec Topinambulle récemment, j’ai découvert que nous allions toutes les deux en Chine en mai (avec deux agences différentes).  Moi, j’y vais avec miss Delphine (et j’ai super super hâte) mais avec Topi, nous avons décidé de lire un peu de littérature chinoise, ou sur la Chine.    Pour commencer notre démarche, nous avons choisi une toute petite plaquette de Mo Yan, écrivain chinois ayant mérité le prix Nobel en 2012.

 

C’est dont l’histoire de maître Ding, licencié de l’usine où il travaillait depuis 43 ans.  Il est donc laissé sans ressources (il faut comprendre l’administration… chacun doit faire son effort et de toute façon, les salaires versés à temps…), à un mois de sa retraite.   Il va donc devoir se débrouiller… et VA se débrouiller, d’une manière bien particulière!

 

C’est sur le ton de l’humour que je découvre l’auteur.  On traite avec un style un peu dépouillé de l’existence d’une sous-société capitaliste au possible où tout se marchande dans la Chine communiste où la société de n’occupe pas des ouvriers pendant que les big boss roulent en grosse voiture.   Le tout est décrit par de petits clins d’oeils.  Ici, pas de dénonciations de long en large.  Juste quelques épisodes de la vie du simple peuple chinois et de l’évolution de ce personnage qui se voit déchiré entre ses valeurs d’employé modèle traditionnelle (son opinion sur sa femme est grrrrr)  et l’univers dans lequel il n’a pas le choix d’évoluer parce que bon, quand on ne mange plus, l’honneur, on repassera hein!

 

C’était un peu trop court pour que je sois totalement subjuguée, mais ça se lit vraiment facilement et j’ai vraiment envie de découvrir autre chose de l’auteur.  J’ai aussi bien aimé le flou laissé par l’auteur.

Qui l’a lu??

Le billet de Topinambulle

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. yueyin

    J’ai du Mo Yan dans ma pal mais je ne l’ai pas encore lu, bon les miens sont plutôt des pavés 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Tu as lesquels, Sweetie?

  2. Topinambulle

    Merci pour cette lecture commune, Karine ! Cela m’a permis de me mettre dans l’ambiance. Je te fais signe si mon horaire se libère pour une autre lecture chinoise. Bonne journée 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Super! Et tu sais quoi? Je viens de vérifier. J’ai 21 Pearl Buck chez moi, je pense. Je dois les avoir tous SAUF le pavillon des femmes! Je vais en lire un autre pour t’accompagner!

  3. Lectrice

    Bonjour,

    Félicitations pour cette destination … il y a beaucoup à découvrir.

    Côté littérature, je vous fais part de quelques romans chinois que j’ai appréciés parce contestataires.

    ECRIVAINS CHINOIS
    Brothers – YU Hua (Saga – Révolution culturelle / capitalisme)
    http://www.babelio.com/livres/Hua-Brothers/64511

    Le Rêve du village des Ding – YAN Lianke (Business du sang contaminé)
    http://www.babelio.com/livres/Yan-Le-reve-du-village-des-Ding/42276
    http://asso-semoy.fr/reve-village-ding.html

    Trois vies chinoises – DAI Sijie (Chine industrielle et pollution)
    http://asso-semoy.fr/trois-vies-chinoises.html
    http://www.edwardburtynsky.com/site_contents/Photographs/China.html

    Chemins de poussière rouge – MA Jian (Récit de voyage en 1990)
    http://www.babelio.com/livres/Jian-Chemins-de-poussiere-rouge/99222

    ECRIVAIN ESPAGNOL en 2014
    Le lecteur de cadavres – GARRIDO Antonio (Moyen-âge chinois – 1er médecin légiste)
    http://asso-semoy.fr/lecteur-cadavres.html
    http://www.babelio.com/livres/Garrido-Le-lecteur-de-cadavres/587131

    Cordialement
    Une lectrice de votre blog

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oh merci pour toutes ces suggestions! J’ai Le lecteur de cadavres dans ma pile et je viens de terminer un autre Ma Jian, qui m’a énormément dérangée mais aussi beaucoup touchée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils