«

»

Sep 25 2014

Photo du profil de Karine:)

Hotaru – Le poids des secrets – 5 – Aki Shimazaki

hotaruJ’ai étalé la pentalogie d’Aki Shimazaki sur plusieurs années.  Bizarrement, toutefois, tous les détails sont frais dans ma mémoire et je retourne chaque fois avec plaisir au Japon, entre les années 20 et nos jours.  Oui, je sais.  Cinq tout petits livres pour une si grande histoire.  Mais bizarrement, c’est loin d’être décousu.   Dans Tsubaki, on suivait Yukiko, une jeune fille de Tokyo et de Nagasaki.  Dans Hamaguri, c’est la voix de Yukio, l’ami de Tokyo de Yukiko, qu’elle reverra plus tard, sans trop savoir.   Plus dans Tsubame, nous avions l’histoire de Mariko, la mère de Yukio, sa jeunesse lors du tremblement de terre des années 20.  Puis, dans Wanasegura, c’est Kenji, le père adoptif de Yukio, mari de Mariko.    Finalement, dans ce cinquième tome, nous retrouvons Mariko, à la veille de sa mort, qui raconte son histoire à sa petite fille, Tsubaki.

 

Si ce fut encore une bien agréable lecture, je dois avouer que, cette fois, j’ai un tout petit peu moins apprécié.  Certes, on y retrouve encore l’atmosphère douce, un peu nostalgique mais aussi parfois triste des premiers tomes mais on y apprend peu de choses… et il y a quand même pas mal de redites.  On y revoit par d’autres yeux ce qui s’est passé dans la maison de Nagasaki juste avant la bombe.  Par contre, on comprend ici tout à fait le titre « le poids des secrets ».  Ou du secret.  Celui qui a pesé sur la conscience de toute une famille.

 

L’image des lucioles, (hotaru en japonais) prend tout son sens, et c’est, encore une fois, ce que je préfère dans le roman.  Les symboles qui reviennent, les ressemblances entre les générations.  Ici la boucle est bouclée, tous les liens sont faits… il ne reste qu’à refermer le livre sur cette histoire qui m’aura habitée longtemps.

 

Et il y a une autre série d’Aki Shimazaki.  Que je lirai.  J’adore sa plume d’ici et d’ailleurs et ça, ça ne changera pas.

 

Ailleurs… les billets de Joelle, Kikine, Manu

(14 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. claire jeanne

    Oui, c’est une belle série, j’avais beaucoup aimé !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Dans l’ensemble, c’est très réussi, très délicat malgré les thèmes.

  2. jerome

    Un auteur que je voudrais découvrir depuis tellement longtemps !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Elle est publiée chez Babel… donc ça devrait être trouvable!

  3. La chèvre grise

    Bizarrement, alors que je l’ai lu il n’y a pas si longtemps que ça, je n’ai pas un grand souvenir de l’histoire. Par contre, je me souviens de l’ambiance et de la douceur qui se dégageaient de la plume de l’auteur.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Je crois que c’est un peu pareil pour moi. Mais je garde un bon souvenir de l’atmosphère et l’idée générale.

  4. Anne

    Tiens, tiens, autant j’ai lu cette pentalogie à la suite, autant j’étale comme toi la seconde série…

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      J’ai quelques tomes de la 2e série… va falloir que je m’y mette!

  5. Kathel

    Chacun a sa manière de lire cet auteur : alors, moi, j’en ai lu deux, et je n’ai pas eu envie de continuer. Pourtant j’aimais l’écriture, mais l’histoire est vraiment trop ténue, et j’ai déjà trouvé beaucoup de redites entre les deux premiers…

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, je vois tout à fait ce que tu veux dire. J’ai beaucoup aimé l’idée, justement, de la même histoire racontée de tous ces points de vue.

  6. Aifelle;

    Je n’ai pas trouvé qu’il y avait trop de redites dans les cinq romans, ce sont simplement des regards différents sur les mêmes évènements, ils ont tous leur utilité. J’ai été bluffée par le dernier où tout est réuni, par contre l’atmosphère en est moins captivante tu as raison, on se rapproche trop de l’époque contemporaine, peut-être plus connue ?

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, peut-être que tu as raison. J’ai noté les redites seulement dans celui-ci, en fait… mais oui, tout est réuni, tout rassemblé.

  7. lewerentz

    J’ai adoré tous ces romans ! Magnifique !

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      J’adore la plume, toute délicate malgré le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils