«

»

Sep 11 2014

Photo du profil de Karine:)

Champagne – Monique Proulx

ChampagneCe roman, c’est l’exemple parfait d’un très bon roman, mais qui n’était pas pour moi.  Il faut que je l’avoue, moi, tout ce qui s’approche du nature writing, j’ai souvent du mal.  J’adore imaginer les coins de paradis envahis de bêtes à 2, 4 ou 6 pattes mais souvent ça ne suffit pas pour garder mon intérêt.  Non, pour « éveiller » mon intérêt.   Parce qu’une fois que j’ai été bien dans l’histoire, j’ai apprécié, hein.  J’ai trouvé la plume magnifique et évocatrice, qui nous transporte dans ce petit paradis qu’est le lac à l’Oie, propriété de Lila Szach, vielle dame revêche aux idées bien arrêtées, prête à tout pour défendre son coin de paradis à l’écart des hommes, surtout ceux portant le nom de Clémont.

 

Nous suivons tour à tour plusieurs personnages plus ou moins écorchés qui hantent cette campagne.  Il y a Lila, qui s’est rêvée vieille sur les bords de ce lac acheté pour une bouchée de pain avec Jan, son époux maintenant disparu.  Il y a aussi Simon, le bon Simon, l’oreille attentive qui voudrait aider les gens, les réparer.  Puis arrive Jérémie, l’enfant qui s’est cru mort et qui va apprivoiser cette campagne dont il ne sait rien.   Violette est venue écrire son passé pour tenter de l’exorciser tandis que Claire trouve en ce lieu une paix bienvenue qui lui permet d’écrire ses scénarios en s’inspirant des habitants.  Ces personnages vivent côte à côte et s’entrecroisent, tissant des liens particuliers, parfois fragiles ou déroutants.

 

Le temps d’un été dans les Laurentides, pour plusieurs, la vie va être chamboulée, secouée, bouleversée.  Il ne faut pas pour autant croire que c’est un roman où l’action déboule.  Certes, il y a une histoire.  Des histoires, en fait, qui se déroulent au rythme imposé par cette nature à la fois belle et cruelle, qui est en fait le personnage principal du roman.  Les cassures, les ruptures et les épreuves de ces personnages hors-normes, parfois âpres, sont entre coupés de segments où il est question de tout ce qui compose l’univers dans lequel il évolue.  Quand on est en si grande symbiose avec la nature, un écureuil Rebelle ou un colibri devient parfois un événement.  Et bizarrement, on s’intéresse à leurs mœurs ainsi qu’à celles des insectes.  Mine de rien, j’ai appris des choses, moi, là-dedans.  Et le tout est fait très naturellement.

 

Il y a certes un message sur la cohabitation de l’humain avec la nature, sur la nécessité de la protéger, de la respecter.  C’est une ode à ce monde sauvage, sans pitié, mais magnifique, devenu trop rare.  Et c’est écrit magnifiquement.  Toutefois, pour moi, les débuts ont été difficiles et j’ai mis un bon moment à me sentir chez moi dans ce petit univers.  Était-ce l’alternance des points de vue?  Le trop plein de vert?  Je ne sais trop mais les débuts ont été difficiles et même si le lac à l’Oie avait l’air magnifique, je m’intéressais finalement assez peu à ce qui s’y passait.  Heureusement, ça s’est arrangé mai il reste que, comme je le disais au début du billet, ce n’est pas le type de roman que je préfère.  Et j’ai quand même un bémol pour l’épilogue, que j’aurais préféré absent.

 

Toutefois, je sais que cette littérature a ses adeptes et je le leur conseillerais volontiers.

 

Ailleurs… les billets de Venise, Biblioblog, Topinambulle, Suzanne et Malice (qui a adoré)

 

 

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Aifelle;

    Par contre, il pourrait parfaitement me convenir à moi ! et je maudis ma bibliothèque qui ne connaît quasiment pas la littérature québécoise. Pourtant les Normands auraient de bonnes raisons de s’y intéresser, ils sont partis nombreux là-bas, jadis ..

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Aaaaah, c’est dommage qu’il n’y ait pas ça. Et oui, ça pourrait te plaire!

  2. Syl.

    Je ne sais pas si ce titre serait pour moi aussi…
    Karine, j’ai du retard sur mon mois québécois car je me suis trompée à la bibli, j’ai pris des livres « canadiens ».

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Aaaaah… pas grave. ON te prendra quand tu arriveras! Ca vient mêlant pour vous qui êtes hors-québec!

  3. lorouge

    Le « nature writing » m’attire de plus en plus alors contrairement à toi il pourrait tout à fait me plaire… Par contre j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de personnages, j’aime bien quand l’histoire est centré sur peu de personnages…

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, il y en a beaucoup mais sérieusement, après unchoc initial, ça passe très bien. mais si le nature writing te plaît, ça pourrait te convenir!

  4. claudialucia ma librairie

    le nature writing est comme tout le reste : certains livres sont réussis et d’autres pas! Celui-là me plairait peut-être puisque l’écriture est magnifique. Je note ton changement d’adresse.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      :))) Tout à fait d’accord… moi, cest juste un thème qui ne m’inspire pas particulièrement, même si j’adore le bois!

  5. Malice

    Merci Karine : ) oui j’en garde un merveilleux souvenir !

    Ps j’aime beaucoup très sympa le look de  » Mon coin de lecture  » j’aime beaucoup !!!!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Ton billet est superbe, en tout cas! Et merci pour ta visite… ce déménagement aura été… chaotique!

  6. Grominou

    J’avais adoré, mais je pense que je suis pas mal plus «nature writing» que toi!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Oui, je pense aussi. Tu as un terme français pour « nature writing » qui soit aussi évocatur?

  7. Venise

    Ton commentaire situe très bien, tu te mouilles ! J’ai entendu l’auteure dire qu’elle a pris 6 ans à l’écrire. Il est riche. Très peu de bavardage léger, je trouve. Les descriptions sont posées et pesées.

    Merci d’avoir fait le lien vers le Passe-Mot.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Mon moteur de recherche fonctionne à nouveau… du coup, je vais pouvoir faire des liens plus facilement. Yé!
      On me reproche souvent d’être trop personnelle et pas assez littéraire dans mes billets… mais oui, je me mouille, pas le choix! Et tu as raison, c’est riche, pensé… et quelle belle plume!

  8. Topinambulle

    Oui, je me souviens avoir beaucoup aimé ! Merci pour le lien 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Mais de rien :))
      J’ai beaucoup aimé ton billet!

  9. keisha

    Ouh je fais partie des « adeptes »!!!! Hélas rien à la bibli!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Va falloir faire une pétition! Plus de livres québécois dans les biblios françaises! Moi, je vote pour!

  10. amiedeplume

    J’avais lu il y a quelques années et aimé!

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Il a plu à la majorité des lecteurs. C’est mon côté « étrange »!

  11. yueyin

    Moi le nature writing j’aime bien moi enfin quand il y a une histoire qui va bien et surtout des personnages… faut voir 🙂

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Sérieux, je pense que tu aimerais bien, celui-là… ça vaudrait le coup que tu essaies!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils