«

»

Juil 23 2014

Photo du profil de Karine:)

Aristotle and Dante discover the secrets of the Universe – Benjamin Alire Saez

Aristotle-and-Dante.jpgOh boy. 

Comment je vais faire pour vous parler de ce roman, pour que vous le lisiez et que vous l’aimiez autant que moi?  Sérieusement, je suis devant mon écran et je ne sais même pas quoi dire.   Sauf lisez-le, lisez-le, lisez-le.   Ouais, je sais, ça ne suffira vraisemblablement pas hein.  Surtout que la plupart du temps, mes billets YA, les gens qui me lisent habituellement ne trippent pas plus que ça.  Mais celui-ci sera bientôt en français, je le jure.  Même pas d’excuse!

 

L’histoire, c’est celle de deux adolescents, en 1987.  Aristotle, dit Ari, est en colère, sans qu’il sache pourquoi.  Entre sa mère aimante, son père qui s’est fermé comme une huitre suite à la guerre et son frère en prison, il en veut un peu à tous, est solitaire et se demande vraiment pourquoi il est là.  Comme il le dit: « the problem with my life was that is was someone else’s idea ».    Puis, à la piscine, il rencontre Dante.  Dante a son âge mais Dante est un garçon lumineux, qui aime la littérature et la poésie, qui dit ce qu’il ressent.  Il se sent aussi enfant de nulle part, pas Mexicain, pas Américain.  Et ces deux-là vont devenir amis.  Vraiment.   Pas du jour au lendemain.  Pas sans heurts ni soubresauts.  

 

C’est une histoire de connaissance de soi, de vérités et de mensonges, qu’on se fait à soi-même ou aux autres.  Une histoire superbe avec des personnages superbes et vrais.  Imparfaits mais réels.  De magnifiques réflexions, surtout.  Des phrases qui marquent, malgré la simplicité de la langue.   Des adolescents qui se cherchent, qui cherchent leur place dans ce monde.  Une histoire de familles, avec des parents présents, avec une vraie histoire.  Des parents blessés aussi.  On y parle d’amitié, de diversités (au pluriel), de colère adolescente, de ce sentiment de n’appartenir à rien, sinon à la pluie (selon Ari).  

Je garderai l’image d’un vieux pick up chromé dans le désert, de nuits étoilées et je me rappellerai ces nuits passées avec mes copains-copines autour du feu, la nuit, un peu saouls et content de tester les limites, à refaire le monde et à tenter d’y trouver notre place et de déterminer ce qu’on ressent vraiment, ce qu’on peut y apporter à cet univers où l’on se sent à la fois si petit et si grand.  

 

Bref, une magnifique lecture.  Avez une superbe dernière phrase. 

Que je vous conseille, même si ce vous n’êtes pas très « YA ».  Même si ce n’est pas une histoire typique, avec une action et une résolution typique.  Allez, faites-moi plaisir!

 

Cess essaie aussi de vous convaincre… allez y faire un tour!

 

 

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Phebusa

    Je suis convaincue ! Je ne sais pas si je le prendrai en VO ou si j’attends la VF… J’ai déjà pas mal de livres à lire alors on verra hein :p

    1. Karine :)

      Phebusa: Je suis ravie que tu te laisses tenter, en tout cas.  Et j’espère que ça te plaira autant qu’à moi.  

  2. Tam-Tam

    Bon, bah va falloir que je le lise!
    parce que cette semaine, c’est un peu comme si les dieux de la bloggo avaitent décidé de nous dire que ce livre était génial.
    Et toi quand tu dis que c’est génial, je t’écoute encore plus que les dieux ^^

    1. Karine :)

      Tam-Tam: Hmmmm… je ne sais pas si c’est vraiment ton genre.  Mais je serais fort, fort curieuse de voir ce que tu en  penserais!

  3. Mélo

    Je le veux !!!! En espérant que ça ne fasse pas comme Eleanor & Park qui m’a déçue ^^
    Il sort où quand comment en français ??

    1. Karine :)

      Mélo: Je me croise les doigts!  J’ai davantage aimé que Eleonor and Park, en tout cas!

  4. Grominou

    Moi qui ne suis pourtant pas très YA, voilà que tu me tentes…

    1. Karine :)

      Grominou: J’espère bien tenter tout le monde, même ceux qui ne trippent pas YA.  Parce qu’il y a du bon dans ça.  Et une réflexion sur l’adolescence et les batailles qu’on doit se livrer. 

  5. Praline

    Comme Cess et toi y mettez beaucoup du vôtre, je vais peut-être craqué même si c’est une lecture qui, a priori, ne me tente pas…

    1. Karine :)

      Praline: On fait les vilaines hein!  Sérieusement, c’est une histoire particulière et une recherche de soi presque universelle… j’ai beaucoup aimé. 

  6. Mrs Figg

    J’étais déjà convaincue par la jolie couverture lol ! Mais tu viens de m’achever, avec ton enthousiasme … Et moi, je lis toujours et j’aime bien tes commentaires YA !

    1. Karine :)

      MRs Figg: N’est-ce pas que la couverture est magnifique!!  J’adore!  Et le roman l’est tout autant.  Quant aux chroniques YA, tu vas être gâtée, je ne lis que de ça ces temps-ci… alors que je devrais me gaver de romans québécois!

  7. Will

    Et un avis élogieux en plus sur ce livre. Et un. Venant de toi, c’est encore plus difficile de ne pas craquer. Allez, je le rajoute à ma wishlist et il rejoindra mon chez-mois lors d’un prochain craquage pour des livres VO. Car, oui, ça y est, j’ai sauté le pas: je viens de lire mon premier roman en anglais…et j’ai adoré ça. J’ai même été surpris d’y arriver sans trop de difficulté. Et cela m’incite à continuer.

     

    1. Karine :)

      Will: Super que tu aies sauté le pas pour l’anglais!  C’est super de lire dans la langue dans lequel le roman a été écrit.  Tu as lu quoi??

      (Et oui, celui-ci, il faut le lire!)

  8. will

    J’ai lu « Maybe Someday » de Colleen Hoover. (http://kabaretkulturel.blogspot.fr/2014/07/maybe-someday.html (même si je trouve que mon billet ne rend pas justice a ce beau roman)).

    1. Karine :)

      Will: Il est dans ma pile!  Je l’en sortirai peut-être bientôt alors!

  9. Manu

    Je me disais aussi que ça ne faisait pas très YA. Tentée je suis.

    1. Karine :)

      Manu: Ben… oui, c’est YA.  Ce sont des jeunes.  Mais les familles sont aussi développées et l’exploration de soi des jeunes est bien faite.  En fait, ce sont des personnages ados (dans toute leur splendeur), mais je pense que le message est plus universel que çca. 

  10. Noukette

    Je sens qu’il va me plaire celui là !!!

    1. Karine :)

      Noukette: Je penserais bien que oui!

  11. Frankie

    Il n’y a rien de mieux que les sorties en pick-up dans le désert sous des nuits étoilées pour découvrir les secrets de l’univers 🙂 En tout cas, sans avoir eu de coup de coeur, j’ai beaucoup aimé ce roman et ses personnages.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      Tout pareil! Je garde des images de désert et de pick up, tout comme toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils