«

»

Avr 29 2014

Photo du profil de Karine:)

C’est la faute au blé d’inde!

Diet-Pepsi.jpg

(image prise quelque part sur un site d’épicerie… mais je ne sais plus lequel…)

 

Décidément, je pense que je devrais changer le titre « Chroniques d’une LCA » pour Chroniques d’une GEA.  Gaffeuse Étourdie Anonyme.  Des fois, je me fais peur.  

 

Pas rien qu’à moi, d’ailleurs.  C’est d’ailleurs là tout le problème!

 

Ceux qui me connaissent un peu savent que j’ai une mauvaise habitude. Une drogue.  Une addiction.    Le pepsi diet.  

 

Pour moi, il n’y a pas d’heure pour boire ce truc.  C’est dès le lever.  À tel point que quand je vais chez les gens, je les préviens d’avance, pour ne pas qu’ils me croient folle.  Bon, en fait, ils le croient quand même, hein.  Mais ils font la bizarre de face… avant.  Genre, quand je ne les vois pas.   Et je peux traîner ma bouteille (température pièce… oui, je sais, je sais…) toute la journée… et finir de la boire 2 secondes avant de me coucher.  Aucun impact sur le fait que je dors comme un bébé.  Ca doit s’appeler l’accoutumance à la caféine.  

 

Bref, ma bouteille de plastique – bouchée… je me connais, quand même – de 710 mL de Pepsi Diet, c’est un peu une extension de moi-même.  J’en ai toujours une.  Ça, et un bouquin.  Un dans chaque main.  Ce qui explique peut-être la mésaventure qui suit.  

 

Si vous suivez quelques québécois sur Facebook, vous savez qu’on a eu un hiver de schnoutte.  La neige a tombé tôt pour ne jamais repartir, elle est tombée en quantité industrielle (croyez-moi, après 6 mois, même quand on adore l’hiver, on n’a pas du tout le goût de chanter en gambadant sous les flocons à la fin avril.  Expérience vécue.  D’avant-hier.) et en plus, il a fait un froid de canard.  Je dirais même plus, un frette de canard (d’ailleurs, j’envoie un câlin virtuel à la personne qui saura me dire pourquoi un froid de canard est plus froid qu’un autre froid…)  Ma facture d’Hydro a EXPLOSÉ en janvier alors que je n’étais même pas là.  Du coup, en bonne peureuse que je suis, j’ai parfois chauffé le poêle.  Quand j’étais là.  Genre assise devant (où j’avais transporté un divan).  Jusque ça éteigne.  Quitte à me coucher à une heure pas possible.  Il ne faudrait surtout pas que… je sais pas… le poêle de fonte fonde, hein!   Tout ça pour dire que je suis OVER précautionneuse avec ce foutu poêle à bois.  Je ne chauffe pas la nuit, pas quand je ne suis pas là, pas quand je suis trop loin… vous voyez le genre.  

 

Ceux qui disent « le genre paranoïaque, oui », je ne leur en voudrai même pas.

 

Toujours est-il que j’étais dans un tête à tête intime avec Marcel (Proust, de son nom de famille) quand je réalise soudain que, clairement, je ne PEUX plus supporter le machin qui est coincé entre mes dents.  Le blé d’inde, c’est le mal.  Réalisant que je ne pourrai pas me brosser les dents avec mon livre et mon pepsi, je laisse ce dernier sur une quelconque surface plane (et accessible… faudrait surtout pas que j’aie à me pencher, genre) et continue à lire les malheurs de Swann avec Mme Verdurin, la brosse à dents travaillant mollement dans l’autre.  

 

Puis, soudain, je vois un truc.  

 

Mon Iphone. 

 

Et là, dans mon esprit, ya comme un buzz.  CandyCrushCandyCrushCandyCrushCandyCrushCandyCrushCandyCrush.  Mon autre addiction.   Je passe ma vie à attendre après des nouveaux tableaux et à me demander pourquoi Odus le hibou, qui est un OISEAU passe son temps à tomber de la foutue lune au lieu de genre… VOLER…  mais bon, je m’égare!  Toujours est-il que je m’installe le plus confortablement possible (sur le bord du bain, c’est relatif) pour épuiser mes 5 vies avant de retourner profiter de mon feu de foyer.  

 

C’est pendant que je suis entrain de maudire le bonbon enveloppé qui a fait sauter ma bombe colorée pour rien que quelque chose flotte jusqu’à mes narines.  

 

Une odeur.  

De brûlé.  

 

Regard soupçonneux en direction de la cuisine (mon poêle à bois y est).  En trois bonds, j’y suis.  Et je constate qu’une sculpture style « art moderne post apocalyptique » trône sur le poêle.  Genre un arbre transparent dans sa mare de sucre bouillant.  Et brun.  Que j’aperçois à travers une étrange fumée odorante… un mélange de sirop de sucre qui cuit, de chimique… et de plastique chauffé.  

 

Mon premier réflexe?  Regarder au plafond pour voir s’il n’y a pas un trou et si ce n’est pas un bloc de glace qui est tombé du toit.  Ben quoi… c’était TRANSPARENT!  

 

Nope.  Plafond intact.  Les petits mécanismes cérébraux se remettent en fonction… et je mets AU MOINS – parce que des fois, on se demande ce que fait mon cerveau à part retenir des dates de fêtes, des plaques de voiture et des détails inutiles – 8 secondes à comprendre sur QUELLE surface plane (et visiblement brûlante) et accessible j’avais nonchalamment et glamoureusement déposé ma bouteille de pepsi…  

 

Bouteille qui, visiblement, peut fondre.  Quand une zouf la met sur un poêle qui chauffe à fond. 

 

Et vous ne voulez même pas SAVOIR le chiar que ça a été de nettoyer tout ça, vu qu’un feu… tu éteins pas ça de même!  J’étais au scraper!  Et toutes fenêtres ouvertes.  À -35.  On se demandera ensuite pourquoi j’ai des factures d’Hydro pas possibles!.  

 

Des fois, je m’aime juste moyen.  

(38 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. keisha

    Tu es en train de lire Marcel P. ? je t’aime!

    Sinon, j’adore tes histoires juste incroyables…

    1. Karine :)

      Keisha: Oui oui… comme tu as pu voir ajd! :))  J’ai bien l’intention de lire le 2e tome dans l’année aussi!

  2. maggie

    Je vais bientôt commencer M. Proust, j’espère qu’il ne va pas m’arriver la même chose car les mésaventures m’aiment bien aussi !

    1. Karine :)

      Maggie: On va croiser les doigts hein… tu me donneras des nouvelles de ta rencontre avec Marcel!

  3. Anne

    Dieu merci, c’est pas Marcel qui a cramé. Il y a quand même du positif. Si, si.

    1. Karine :)

      Anne: Oui, ça aurait été très triste, ça!

  4. La chèvre grise

    Entre le langage québécois et l’histoire elle-même, je suis juste morte de rire là en plein bureau, au boulot ! C’est malin 🙂

    1. Karine :)

      La chèvre grise: gnak gnak gnak!  Au moins, ça fait passer l’après-midi!

  5. Sabrina

    OMG!!! J’ai enfin trouvé quelqu’un qui me comprend. PEPSI DIET PEPSI DIET PEPSI DIET(ACCRO, MÊME LE MATIN ET SURTOUT TEMPÉRATURE PIÈCE!!!!!)

    1. Karine :)

      Sabrina: Semble-t-il ue nous sommes toute une espèce de bizarres au pepsi!  On se retrouve toutes ici!

  6. Dis-moi Le Papou

    Je viens de rentrer, un peu tristounet. On est toujours un peu tristounet quand on quitte un endroit pour un autre et paf ! Je rigole comme un bossu -pourquoi un bossu (toute explication sera la bienvenue)- en lisant tes aventures. Un tristounet heureux et pas bossu, ça se peut-tu ?

    Le Papou

    1. Karine :)

      Le Papou: Ca doit se pouvoir hein!  Sais-tu quoi?  tu étais dans mon rêve!  Toi et Danielle teniez un B&B dans la maison d’Iron man… et on était tous là… et ton fils était envahi par les aliens et voulait tous nous tuer… et Blondinette était devenue Raiponce.  Et Laurence jouait tout le temps à la marelle… mais en fait, la maison d’Iron man était en grèce et on nageait d’une île à l’autre…

  7. Topinambulle

    Hihihi, tu fais ma journée ! Moi j’aime le pepsi flat, alors je comprends tes lubies 😉

    1. Karine :)

      Topinambulle: Aucun problème non plus avec le pepsi flat.  Ou voire même réchauffé au soleil… aucun problème avec aucun pepsi, sauf le pas diet!

  8. Geneviève

    HAHAHAHA! Hum… désolée. Je ne pouvais pas m’en empêcher.
    Surtout parce que comme trop souvent, je me reconnais un peu trop chez toi. Ça fait peur…

    Je n’ai pas de poêle à bois… J’avoue que j’aimerais bien mais que je suis comme toi, ça me fait un peu flipper ces petites affaires là… Mais maudit qu’on a payé cher d’Hydro cette année. Je regarde encore ma dernière facture en pleurant.

    Bref, au moins tu me fais rire! À défaut d’une bouteille de pepsi (que je n’aime pas) j’aurais pu faire exactement la même gaffe que toi si j’avais un poêle à bois… Des gaffes du genre, j’en fais beaucoup trop… 

    1. Karine :)

      Geneviève: Une chance que nous ne sommes pas voisines et que nous ne cuisinons pas ensemble… ça aurait été l’eeeenfer, hein!  Hydro, ça a été l’horreur.  j’ai plein de parents de cocos à l’hop qui sont justes dans leurs sous et qui se demande comment faire pour payer… c’est terrible!

  9. JainaXF

    J’adore tes histoires !

     

    Par contre pour ma part, ça ne m’aurait pas déranger que Marcel roussisse (je n’ai pas du tout accroché à la série « A la recherche du temps perdu », très bien nommée !) !

    1. Karine :)

      Jaina: hahaha!  J’ai adoré le premier tome.  Littéralement.  Mais bon, c’est un style super particulier!

  10. Laila

    1. Tu connais ma passion pour le coke zero, matin, midi et soir… une gorgée avant de me coucher et une gorgée (ou de ux ou trois) direct en me levant ! Alors, je te comprends… (J’ai d’ailleurs un coke entre les mains en ce moment même !)

    2. J’adore tes gaffes… elles nous font bien rire, mais man, j’aurais pas voulu être de la corvée de nettoyage ! 😛

    3. Il me semble que l’expression « un froid de canard » vient de France… et fait référence à la période de chasse au canard à l’automne, début hiver… comme il faut rester immobile, les « pauvres » chasseurs se les gelaient bien dur. 😛 Évidemment, les chasseurs québécois doivent trouver qu’il fait moins froid pendant la période de chasse, mais j’imagine que rester immobile, on a plus froid. Anyway… allons faire une recherche sur Internet pour confirmer mon souvenir !

    4. N’arrête jamais d’écrire… tu as un talent de raconteuse incroyable ! 🙂

    1. Karine :)

      Laila:1. PAREIL!!!  Je traîne mon pepsi toute la journée et j’en bois une gorgée de temps en temps!

      2. La corvée était très très chiante… mais maintenant, j’en ris!

      3. Ah, merci merci!  Je ne savais pas et c’est très instructif!

      4. Tu es super gentille.  Ca vient à un moment où je me trouve particulièrement plate sur le blog du coup, ça me donne un petit boost!

  11. Steffie

    Bonjour Karine,

    C’est mon tout premier commentaire sur ton blog alors que je le parcours régulièrement et depuis quelques temps. Oui j’ai honte! 🙂

    Je voulais juste te dire de rester comme tu es! Tes articles me font toujours bien rire et m’aident pas mal à choisir mes prochaines lectures. C’est toujours un grand plaisir de te lire et de rire de tes anecdotes!

    Cela m’aide pas mal de voir que je ne suis pas la seule à être maladroite/dans la lune/ et tutti quanti! lol

    Au plaisir de te lire à nouveau!

    Steffie

    1. Karine :)

      Steffie: Bienvenue ici, donc!  Ca me fait plaisir que tu prennes le temps d’écrire un petit mot!  Si tu as des opinions sur des livres présentés, n’hésite pas!  

  12. bladelor

    Ca me fait penser à mon cher et tendre qui est champion pour poser les planches à découper ou spatules en plastique sur les plaques de cuisson chaudes. On a plusieurs sculptures modernes à la maison aussi ! 

    1. Karine :)

      Bladelor: Voilà… c’est une excellente façon de voir les choses!

  13. Lou

    Eh bien en effet tu es fan de Pepsi diet 🙂 J’imagine bien les soucis que tu as eus pour nettoyer, j’ai fait la même c… il y a dix ans quand j’étais étudiante. J’ai posé une boîte en plastique sur la plaque électrique chaude. L’odeur horrible de plastique brûlé m’a alertée presque de suite mais quand j’ai soulevé la boîte elle collait avec de gros filaments gluants à la plaque !

    Au fait j’ai récupéré hier une version presque définitive du billet qui avait été écrasé… ouf !!! Je suis bien contente de ne pas avoir à tout réécrire !

    1. Karine :)

      Lou: Arghhh oui, sur une plaque c’est pénible aussi… surtout quand tu sais que tu vas faire de la bouffe dessus!  Je vais aller voir le billet perdu-retrouvé!

  14. Alex-Mot-à-Mots

    Bah ça arrive, moi je viens de renverser un pot de peinture pleine. J’ai tout de même pu me servir de ce qui avait couler par terre, mais j’ai été obligé de changer le tapis de sol….

    1. Karine :)

      Alex: Arghhh  changer le tapis, c’est pas drôle!  Le pire que j’ai fait avec de la peinture, c’est me la renverser sur la tête quand elle était en haut d’une échelle!

  15. Caro Bleue Violette

    Karine, je t’aime. Non mais vraiment. Parce qu’en fait tu es pire que moi dans le genre et je ne croyais pas ça possible avant de te côtoyer sur la blogo, looool ! 

    Oh sinon, j’ai la même addiction que toi, mais moi c’est le Coca Light ! J’en bois dès le petit déjeuner, surtout que je ne bois pas de café, donc ça me fait ma caféine, et jusqu’à tard le soir. Et ça ne m’empêche pas du tout de dormir ! 

    1. Karine :)

      Caro: Pareil pour le coca light.  Pour une fois, une qui me comprend, c’est fou!  Et pour les gaffes, entre toi, moi et Allie… on fait une belle gang!

  16. lewerentz

    Magnifique ! J’ai bien ri, excuses-moi ;-D Bon, tout compte fait, les choses auraient pu plus mal se finir. Juste un truc que je n’ai pas compris : que signifie « être au scraper » ?

    1. Karine :)

      lewerentz: Ca veut dire devoir gratter, gratter, gratter encore… et fort! :))

  17. soukee

    Grrr… Je croyais que mon com’ était passé mais il n’en est rien : mon Ipad et overblog sont fâchés. 🙁 Bref, je te disais qu’encore une fois tes péripéties m’avaient fait mourir de rire !!

    1. Karine :)

      Soukee:O-b est fâché avec bien des plateformes, je pense!  Mais bon, je suis trop paresseuse pour changer! :))

  18. Edelwe

    Lol! Je suis écroulée de rire! C’est tout à fait un truc que je suis capable de faire! Mais en même temps, c’est la faute de Candy Crush! 🙂

    1. Karine :)

      Edelwe: Yep… le blé d’inde et Candy crush ensemble… c’est le maaaaaal!

  19. Géraldine

    Tu t’aimes peut-être moyen, mais nous on adore, parce que ça nous fait rire, tant dans le fond que la forme, et ça fait du bien !

    1. Karine :)

      Géraldine : Ravie alors!  Quand je les écris, je me trouve soudain plus drôle!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils