«

»

Sep 03 2013

Photo du profil de Karine:)

On ne rentre jamais à la maison – Stéfani Meunier

On-ne-rentre-jamais-a-la-maison.jpgIl y a quelques chose dans la plume de Stéfani Meunier qui me plaît définitivement.  Un côté actuel, qui me rejoint mais aussi une nostalgie pas quétaine du tout.  Et c’est bien connu, je suis friande des romans avec une fibre nostalgique.  C’est sans doute en partie pourquoi j’ai vraiment aimé ce roman. 

 

Pierre-Paul est né dans les années 70.  Un peu avant moi.   Ce roman, c’est les souvenirs de l’enfance, la maison qui l’a abritée, son côté un magique, un peu hors du temps.  Parce que quand on est enfant, tout semble différent.  Et le temps ben… c’est long.  Et tout est possible. 

 

Pierre-Paul est hanté par la maison de son enfance, sur la rue Lorne, à Montréal, près de McGill.  Pour lui, c’était LA maison.  Celle qu’il a dû quitter, celle qui,il le croyait, avait un grenier à deux étages, où régnait le Mal.  Celle où il était le meilleur ami de Charlie, jeune fille passionnée et terriblement vivante, qui représente cette période.  Mais aussi la fin de l’enfance.  À 40 ans, il va tenter de faire la paix avec certains événements. 

 

Quant à Clara, elle essaie tout simplement d’être.  D’être elle-même.  Même si elle n’est pas quelqu’un d’autre. 

 

Malgré que cette présentation ait l’air triste, il y a un côté lumineux dans ce roman.  Il y a de l’espoir, il y a de la sensibilité.  Il y a également le besoin profond de voir sous nos failles, de voir en face les événements qui nous ont amenés là où nous sommes.    D’en faire le deuil.  Parfois sans éclat.  Juste comme ça.  Pour ne pas sombrer.

 

Comme toujours, l’auteur réussit à créer une atmosphère tangible, à nous faire visiter son univers que ce soit les rues de Montréal ou la maison de la rue Lorne, presque mystique.  Un roman très émouvant. 

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. yueyin

    moins enthousiaste que toi mais un belle écriture c’est certain 🙂

    1. Karine :)

      Yue: Yep, on en a parlé.  En fait, la langue de cet auteur me rejoint particulièrement.  Je m’y sens chez moi.  Mais j’ai préféré l’autre livre de l’auteur que j’ai lu, à bien y réfléchie (ce n’est pas une façon de se dire adieu)

  2. gambadou

    Je ne connais pas cet auteur, honte à moi !

    1. Karine :)

      Gambadou: Je pense qu’elle est plus connue de ce côté-ci de l’océan!

  3. DENIS

    merci pour ce conseil de lecture

    1. Karine :)

      Denis: Mais ça me fait plaisir!

  4. venise

    Curieux combien cette auteure est discrète. Elle en est à son quatrième, et il y a une égalité de qualité dans ses quatre, et pourtant elle reste encore assez méconnue. Mais elle va sortir de l’ombre assurément.

    Parce qu’elle a du talent.

    1. Karine :)

      Venise: Tout à fait d’accord pour le talent.  Elle a le don de créer un sentiment chez le lecteur, ainsi qu’une ambiance.  Les deux romans que j’ai lus d’elle m’ont beaucoup plu.

  5. Alex-Mot-à-Mots

    A lire la présentation, ce roman ne paraissait pas très gai. Mais le fait que tu dises qu’il est lumineux, cela me tente.

    1. Karine :)

      Alex: Il y a des côtés pas gais, mais il y a une belle évolution des personnages et de l’espoir!

  6. Topinambulle

    Merci pour ce beau billet Karine. Ce livre m’attend dans ma PAL et j’ai bien hâte de découvrir sa fibre, son atmosphère.

    1. Karine :)

      Topinambulle: J’ai super hâte de lire ton avis, alors.  Yueyin est moins convaincue que moi!

  7. amiedeplume

    Je n’ai pas aimé ce roman. Il faut croire que je n’accroche pas au style de cette auteure!

    1. Karine :)

      amiedeplume: Moi, au contraire, ça fonctionne à chaque fois!

  8. Céline

    Je viens de le terminer et j’ai adoré ce roman.
    L’écriture de Stéfani Meunier est remarquable !

    P.S.: c’est grâce à toi que j’ai découvert ce livre, je t’en remercie.

    1. Photo du profil de Karine:)
      Karine:)

      tu m’en vois ravie. J’adore sa plume.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils