«

»

Mai 07 2013

Photo du profil de Karine:)

Sever – The chemical garden #3 – Lauren DeStefano

Sever

Cette série et moi, je crois que ce n’était pas fait pour fonctionner.   En fait, je n’arrive pas à comprendre pourquoi je l’ai continuée après un avis très mitigé lors de ma lecture du premier tome.  Curiosité?  Envie de voir où l’auteur allait  nous mener?

 

Bref, je l’ai finie et je suis quand même assez déçue par cette finale, que j’ai trouvée trop prévisible, trop rushée, pas assez aboutie.  J’ai en effet eu l’impression que nous était garroché dans les 100 dernière pages (même si on voyait décidément venir bien des choses avant) et que du coup, rien n’est suffisamment approfondi ou exploité. 

 

Mais repartons du début.

Souvenons-nous que nous somme dans un monde futuriste où, suite à des manipulations génétiques pour éliminer la maladie, les jeunes sont aux prises avec un virus qui tue toutes les femmes à 20 ans pile et les hommes à 25.   Dans le tome 1, Rhine, l’héroïne, est kidnappée pour être l’une des trois épouses de Linden, un jeune homme riche de 21 ans dont le père est un grand chercheur et qui souhaite trouver la cure à ce virus.

 

SPOILERS SUR LES TOMES 1 ET 2

Dans le tome 2, Rhine a pu voir l’envers de la médaille de la recherche, quand elle manque d’éthique.  Au début de ce tome 3, elle s’est échappée (encore) et elle trouve un allié insoupçonné en la personne de Reed, le frère de Vaughn, son beau-père.   Son but?  Retrouver son frère qui semble avoir décidé de tout faire sauter pour le compte des pro-naturalisme.

 

Sauf que bon, ça traîne, ça traîne!  Rhine manque totalement de mordant (ok, elle revient de loin, on peut lui donner ça) et elle ne donne pas l’impression de prendre quoi que ce soit en main.  Et toutes les décisions qui sont prises pour s’enfuir sont ma foi… souvent inconséquentes.  Quand on fuit quelqu’un, amène-t-on vraiment avec nous une personne équipée d’une puce qui permettra à la personne qu’on fuit de nous retrouver partout? 

 

Les deux protagonistes masculins m’ont semblé un peu insipide.  Linden aurait pu être intéressant à exploiter mais on a l’impression de le voir de loin, un peu effacé.  Il fait pitié, en fait, et on dirait que ses affections sont superficielles.  Quant à Gabriel, il est carrément transparent.  Pour moi,   Cecily est celle qui est la plus intéressante, du haut de ses 14 ans, mère et mariée à un garçon de 22.  Elle grandit vraiment et est dans un moment où elle oscille entre l’enfance et l’âge adulte.  Elle a un côté buté, pas toujours logique mais est aussi très attachante. 

 

Quant au méchant, ben voilà.  On connaissait ses intentions dès le départ.  Il s’y prenait mal (pas pour tout hein… mais bon, disons qu’il avait la morale un peu large.  Voire même énormément)  Et là, soudain, on devrait le voir différemment?  J’ai aimé qu’elle tente de lui donner un côté plus humain mais ça aurait dû être amorcé avant parce que sincèrement, c’est ma foi peu crédible.   Et j’ai ma foi trouvé l’un des événements finaux fort mal amené, prévisible et totalement anticlimatique.   Non mais cette situation!  Quelle idée d’ailleurs de s’embarquer dans un truc pareil!  C’était écrit dans le ciel!

 

Bref, un goût de trop peu, de pas assez.  Il y avait de bonnes idées, une percée dans le politically incorrect que j’aurais aimée mieux exploitée.  J’aurais aimé que l’auteur aille au bout de ses idées, que ses conclusions se tiennent (sans spoiler, j’ai quand même secoué la tête à certains éléments… ) et que ce soit moins prévisible.   Par contre, j’ai beaucoup aimé l’écriture, qui est très évocatrice et qui nous transporte dans cet univers glaçant et étouffant.  Mais ce que ça peut se répéter, quand même!

 

Bref, je suis loin d’être convaincue même si l’auteur ose qui auraient pu être géniales si elles avaient été mieux exploitées.  Le débat éthique, la finale… Une déception pour moi.

(6 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Liliba

    Sur ma PAL, on verra bien ce que ça donnera ! Mais c’est vrai que tu es un des seuls avis négatifs lus jusqu’ici…

    1. Karine :)

      Liliba: Yep, voilà.  Je suis souvent la seule pour ce genre de truc.  J’ai la malédiction des fins de série!

  2. Cess

    Bon je crois que je terminerai pas cette série (arrêtée au un). Dis tu peux me spoiler en détail, dis dis, stpppp ? 
    Histoire au moins que je sache comment ça finit 🙂

    1. Karine :)

      Cess: Yepp, je te spoile tant que tu veux!  On se Whatsapp?? ;))

  3. Touloulou

    Hum bon… Ca a pas l’air incroyable ! J’ai le tome 1 dans ma pal, je l’avais eu gratuitement.

    1. Karine :)

      Touloulou: je pense que je suis l’un des seuls avis négatifs à date… ça plaît à tout le monde.  Donc, ne te fie pas uniquement à moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils