«

»

Avr 17 2013

Photo du profil de Karine:)

Tag – Petits bonus et Pet Peeves livresques…

Mes-images-13-8084.JPGOui, la photo est vieille… mais bon, paresse, quand tu nous tiens… je n’ai pas eu le courage d’en prendre une nouvelle!

 

On m’a posé la question en message privé… et j’ai décidé d’y répondre sous forme de tag pour la simple et bonne raison que j’ai le goût d’écrire ce soir.  Profitons-en!

 

La question qu’on m’a posée, donc… 

Les questions, en fait…

 

Est-ce qu’il y a des petits trucs qui font qu’il y a de grandes chances que tu aimes un livre?


Des choses qui te dérangent particulièrement et qui peut te faire rager dans ta lecture?

 

Ben… oui!

 

On va en sortir 5.  On va dire.  Parce que c’est mon tag et que c’est moi qui fait les règles, bon-e!

 

Donc… des thèmes ou des trucs qui font que j’ai des chances d’aimer un roman.

 

1.  L’humour

Je ne résiste pas à des phrases bien tournées, des dialogues punchés et sarcastiques, aux répliques à  brûle-pourpoint.  J’adore le grand n’importe quoi, les réflexions qui sortent de nulle part, le loufoque et le burlesque.  Janet Evanovich, Douglas Adams, Jasper Fforde, Terry Pratchett, J.M. Erre… ça me rejoint.  Et que dire de l’humour incroyable de Dickens (Chaaaarlie!! <3 <3  <3)  Je passe presque n’importe quoi à un roman qui me fait rire ou sourire.

 

2.  Les références

Mon dada à moi.  Mais pas toutes les références.  Celles de préférence à moitié expliquées, les références un peu floues, qui me font me sentir dans un club sélect quand MOI je les reconnais.   Que ce soit dans les dialogues, dans l’écriture ou dans le contenu, j’adore.  Et j’aime aussi tout ce qui est réécritures et réappropriation de thèmes.  Bref, je sautille toute seule dans mon salon quand je repère un truc et ça me plaît.  J’ai l’impression d’être copine avec l’auteur et qu’il/elle me fait des inside jokes juste pour moi!

 

3.  La nostalgie

Je suis une grande nostalgique dans l’âme.  Tous les romans où des personnages se rappelent leur jeunesse ou un événement marquant de leur passé me rejoignes nt toujours et me font vraiment ressentir les choses intensément.  J’aime les épilogues « des années plus tard » qui jettent un regard sur le passé, j’aime cette genre de « tristesse heureuse » qu’ont les personnages quand ils regardent en arrière.    On a qu’à penser à Expiation ou encore au Maître des illusions.

 

4.  Les atmosphères réussies

Des fois, l’histoire est un peu ordinaire, mais on a l’impression d’y être.  Que ce soit un Londres brumeux, une maison d’enfance, un bord de mer… quand l’atmosphère sort littéralement du roman et m’imprègne tout entière, j’ai beaucoup de chances d’aimer.

 

5.  Un côté épique, grandiose, dans l’Histoire avec un grand H

J’aime les histoires qui me font rêver, qui m’emportent dans un tourbillon.  J’aime les preux chevaliers, les héros torturés, les histoires intemporelles.  Je craque pour le Comte de monte Cristo, pour Athos, pour Rhett dans ce Sud qui s’effondre.  J’aime les capes et les épées, la petite histoire qui s’insère dans la grande, j’aime personnaliser ces gens qui ont dû vivre ces vents furieux… bref, voilà, quoi!

 

 

Et mes Pet Peeves, ces trucs qui font qu’un roman que j’aurais pu aimer ne passe finalement pas le test…

 

1.  Un héros/héroïne stupide ou qui se plaint tout le temps

Ça, je ne PEUX pas.  Vous savez, quand le héros ou l’héroïne (bon, mettons-le au féminin, ce sont des héroïnes qui sont comme ça, plus souvent qu’autrement.  Assumons) est tellement stupide qu’on aurait le goût de la secouer?  Genre qu’elle a TOUT pour voir ce qui se passe et qu’elle, la nounoune, ne voit RIEN?  Qu’elle se fout dans des situations incroyables quand sincèrement, c’était écrit dans le ciel que ça allait tourner comme ça?  Ou encore l’héroïne qui trouve qu’elle fait doooonc pitié, que tout le monde il est méchant avec elle et que personne ne la comprend et que, of course, elle est tellement bonne et gentille et qu’elle ne se remet jamais en question parce que ce sont les autres les méchants… M’énerve, m’énerve, m’énerve!

 

2.  Les fausses intrigues ou les twists qui sortent de nulle part

Vous savez, ce Truc avec un grand T qui arrive à la fin, quand il n’y avait AUCUN indice avant?  Ce coupable qui tombe du ciel?  Ou cette explication parachutée?  J’aime me faire avoir par un roman.  Mais il faut que je puisse me dire « j’aurais dû y penser »!    Ou encore ces intrigues qui n’en sont pas, le meilleur exemple étant les héros qui ne se parlent pas et qui n’auraient qu’un mot à se dire pour qu’il n’y ait pas d’intrigue du tout dans l’histoire?  Non mais ça me gosse, vous ne pouvez pas savoir!

 

3,  Un mot/expression qui revient constamment

Ce doit être une déformation professionelle.  Mais impossible de passer à côté, quand un mot revient souvent, je le vois.  Chaque fois.  (Les copine qui m’ont donné des textes à relire pourront vous le confirmer!)  Et quand ça commence à me taper sur le système, il n’y a RIEN à faire, je ne vois plus que ça.  Et je commence à compter.  Et je m’occupe à peine de l’histoire.  Du coup, ça ne va pas bien!

 

4.  Trop d’explications et d’explicite

Non mais des fois, avez-vous l’impression que l’auteur vous prend pour une deux de pique?  Qu’il se croit obligé de TOUT vous préciser, vous expliquer?  Genre que chaque petit mini sentiment des personnage vous est décortiqué, que rien n’est laissé au hasard (au cas où vous auriez lu trop vite et n’auriez pas noté la colère extrême d’un personnage, par exemple.  Il gueule après l’autre depuis 2 pages mais c’est over-nécessaire de préciser que « il est furieux ».  Ou encore un personnage qui lance des horreurs à un autre et qu’on croit es-sen-tiel de nous préciser que c’est dit « méchamment »).   Bref, les références super bien expliquées, les motivations clairement détaillées et trop vite (non mais j’aime ça me poser des questions et analyser, moi!)… tout ça, ça vient à m’énerver!

 

5.  Me faire faire la morale ou me faire noyer dans les bons sentiments

Vous ai-je déjà dit que j’étais super opposante?  Quand je sens qu’on veut me « faire passer un message » et qu’on me le martèle, et qu’on me le répète, je me hérisse automatiquement.  Que ce soit écolo, éducatif ou n’importe quoi, trop c’est trop.  Et je rage.  Quant aux bons sentiments, c’est la même c
hose.  J’aime la guimauve mais quand je me noie dedans, ça m’étouffe carrément.  Quand tout le monde il s’aime et que tout est donc merveilleux et qu’on a des morales psycho-pop à 5 cennes… je décroche!

 

Je pourrais glisser un mot sur certains romans qui parlent de thèmes qui ont rapport à mon boulot… et que c’est carrément n’importe quoi… mais bon, disons que c’est un peu précis!

 

Avec ces infos… des titres à me proposer?  Des titres que je dois éviter?

Bon, en fait, si vous avez des cadeaux à me faire… vous savez comment chercher hein! (Yep, une fille s’essaye!  Qui ne risque rien n’a rien!)

 

Et je taguerai disons… Yueyin, Cess, Mlle Pointillés, Persie, Tam-Tam et Chi-Chi, Stephie, Sara, Leiloona, Abeille, Tamara, Choupy…  et toutes celles qui en ont envie, en fait…  Aucune obligation, n’est-ce pas!

 

Ahhhhh j’ai perdu tous les liens la faute à Google Reader qui est mort!!!  Redonnez-les moi et je vais les ajouter!  Ya juste Yue que je sais par coeur!

(26 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Catherine

    Bonjour Karine, tes réponses sont supers, et super bien argumentées, j’aurais pu répondre comme toi tellement tes avis sont proches des miens (sauf que j’aime pas trop la guimauve). Bonne journée.

    1. Karine :)

      Catherine: Mon goût pour la guimauve se développe avec l’âge, je pense!

  2. yueyin

    je vais le faire 🙂 mais j’ai peur que mes réponses ressemblent aux tiennes… ô surprise 🙂

    1. Karine :)

      Yue: Ben oui… limite que je suis flabbergastée!

  3. isallysun

    Intéressant, et c’est vrai que les héros plaignards, ça tombe sur les nerfs!

    1. Karine :)

      Isallysun: Oui, ils m’énervent!  Pour moi, l’exemple type, c’est Joséphine dans le truc des tortues, là…  Oh boy!

  4. bladelor

    Je me retrouve pas mal dans la plupart des points que tu soulèves. 

    1. Karine :)

      Bladelor: Étonnant, ma foi :))) 

  5. gambadou

    Pas évident comme questions ! pourquoi on aime, on n’aime pas …

    1. Karine :)

      Gambadou: Non, pas évident.  Des fois, il  n’y a rien de tout ça et j’accroche quand même… fou hein!

  6. Le Papou

    Je lis tes (trop rares) billets où tout cela ressort déjà ! Disons que tu es moins gentille quand tu généralise que qund tu particularise (???)  .

    L’inculte Papou voudrait bien savoir : C’est qui Pet Peeves

    Le Papou

     

    1. Karine :)

      Le Papou: Yep… quand je généralise, je peux m’en permettre un peu plus hein :))  Pet Peeves, je ne sais pas trop qui c’est… mais il est gossant!  C’est comme un pichou… on ne sait pas trop ce que c’est, mais on sait que c’est laid!

  7. JainaXF

    C’est vrai qu’on semble se rejoindre sur beaucoup de choses…Pour ma part, l’atmosphère compte, mais il me faut quand même une histoire intéressante pour que j’accroche
    vraiment ! Je parlerai plutôt d’exotisme : j’adore voyager à différents endroits et époques différentes ou dans des mondes imaginaires bien construits !
    J’aime aussi les romans qui savent mêler une bonne intrigue avec des personnages charismatiques tout en faisant réfléchir (mais s’en faire lourdement la morale), et pour ça la (bonne) SF est parfaite !

    Le Papou : pet peeve, c’est une chose qui agace quelqu’un particulièrement (elle laissera d’autres personnes indifférentes) !

    1. Karine :)

      Jaina: Je peux supporter des histoires plus ou moins si je voyage vraiment dans un livre.  C’est fou hein! Et d’accord pour la SF.  C’est vraiment sous-estimé comme genre!  J’aime aussi les personnages pas parfaits.

  8. Carine

    Bonsoir !
    J’ai été nominée pour un Liebster Blog Award et j’ai à mon tour, nominé 11 blogs, qui méritent d’être découverts et tu fais partie de mes nominés. Tous les détails pour participer ici :
    http://ratdelibrairie.wordpress.com/2013/04/18/mon-premier-liebster-blog-award/
    Bonne participation,
    Carine.

    1. Karine :)

      Carine: Meeeerci!  Dès que j’ai 2 minutes, je vais essayer de le faire!

  9. Chi-Chi

    On va réfléchir à tout ça, les pet peeves en romance ce n’est pas ce qui manque! 😉

    1. Karine :)

      Chi-Chi: En effet hein!  En romance, ya le mot « turgescent », les yeux aux couleurs improbables paillettés et surtout, surtout, les faux malentendus qui pourraient se régler si les tourteraux se parlaient 2 secondes au lieu de s’envoyer juste joyeusement en l’air!

  10. Frankie

    Je n’ai pas grand chose à rajouter, je suis entièrement d’accord avec tes pros et tes cons !

    1. Karine :)

      Frankie : ;))

  11. Miss Léo

    Tiens, c’est rigolo, je me reconnais dans toutes tes réponses ! Je n’aurais pas su mieux exprimer les choses. 🙂

    1. Karine :)

      Miss Léo: J’avais bien remarqué qu’on avait des goûts communs!

  12. valeriane

    Il y a toujours moyen d’accéder à GR… il faut le chercher via Google.

    Comme ça tu vas pouvoir récupérer tes fils 🙂

    1. Karine :)

      Valériane: J’espère…  Bon, ça récupère mais pas tout… on verra comment je vais réussir à faire officiellement le transfert!

  13. cvrin

    Salut!
    Premier commentaire sur ton blog, je le découvre par ta page facebook et ton petit mot sous ma participation à Vendredi Lecture. Pfiouuu!!!
    La première chose qui m’est venue à l’esprit c’est: Surtout, qu’elle ne lise pas l’Epée de Vérité! Elle va s’arracher les cheveux…
    Ce qui fut mon cas, l’histoire de base est sympathique disons, mais les mêmes phrases sur 14 livres, les mêmes résumés d’un livre à l’autre, les mêmes mots pour décrire des personnages… Et envie de frapper à travers les pages le héros, tellement il est concon et ne voit/comprend rien, c’est pénible. Pas pu terminer la saga d’ailleurs, je me la suis faite raconter par un ami fan, ça m’a amplement suffit!
    Bon, sur ce, je retourne plonger dans tes articles, j’aime beaucoup comme tu écris!
    Au plaisir de te lire ici et ailleurs, une tite suissesse qui te colle une bise 

    1. Karine :)

      Cvrin: Je prends bien ça en note!  Je pense qu’en effet, ça me taperait royalement sur le système, ces répétitions.  La seule à qui je pardonne, c,est Janet Evanovich parce qu’elle me fait mourir de rire, malgré ses descriptions toujours pareilles!  Et merci d’être passée!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils