«

»

Oct 01 2012

Photo du profil de Karine:)

Québec en septembre… c’est fini! Et à l’année prochaine!

 

Mon Québec en septembre

 

Comme ça a passé vite! 

 

Septembre est déjà terminé et ce mois québécois s’est achevé hier.  Ce fut pour moi un réel plaisir de vous guider dans mon Québec… et de découvrir plein de choses grâce à vous.   Je suis plus que ravie de la participation, de la diversité des billets, de l’enthousiasme et des échanges sur le groupe FB.  Ça a été ma foi très agréable et enrichissant. 

 

En 2012, Québec en Septembre, ça a été 176 billet « livres » (Jacques Poulin étant l’auteur le plus lu pendant ce mois) mais aussi 36 billets « autres » qui nous parlaient d’auteurs, de culture, de musique, de ciné, d’art, de séries, de vie québécoise.  Bon, ok, sur le total, il y en a une dizaine qui venaient de non-participants et que j’ai « trouvés » sur le net en me baladant.  Mais quand même!  Si vous voulez accéder à la liste « par jour », c’est ici! (Oui, aussi incroyable que ça puisse paraître, je suis restée à jour tout le long du challenge!)  J’ai tenté de faire un index alphabétique, que vous retrouverez à la suite du billet.

 

Le problème? Plus je lis de québécois, plus je réalise qu’en fait, j’aime ça. Et il me reste encore plein de romans québécois dans ma pile.  Bien entendu, je vais en lire dans l’année… mais je vous donne quand même rendez-vous en septembre prochain, pour un autre « tour du Québec »!  Il y aura donc un « Québec en septembre 2013 »!  Mais ne vous inquiétez pas, je vous le rappellerai.  Souvent.  Même que je serai un peu tannante!

 

Alors merci pour ce beau mois… et à l’an prochain!

 

Littérature (index des livres québécois où se passant au Québec)

Audet Noël – L’ombre de l’épervier (par Sunflo)

Balian Julie –  Le goût du paradis (par Kikine)

Beauchemin Jean-François – Le hasard et la volonté (par Venise)

Beaulieu Jimmy – Comédie sentimentale et pornographique (par Enna)

Beaulieu Natacha – L’ange écarlate (par Isallysun)

Bernard Marie-Christine – Mademoiselle personne (par Anne)

Bertrand Janette – Lit double (par Topinambulle)

Bienvenu Sophie – Et au pire on se mariera (par Karine)

Bismuth Nadine – Scrapbook (par Chimère)

Bolduc Charles – Les truites à mains nues (par Amélie)

Bonhomme Anne – La suppléante (par Hebelit)

Bonhomme Anne – La suppléante (par Hydromielle)

Bouchard Myriam – First class (par Topinambulle)

Bouchard Roxanne – Whisky et Paraboles (par Karine)

Bouchard Roxanne – Whisky et paraboles (par Sandy)

Brouillet Chrystine Les neuf vies d’Edouard (par Chimère)

Chabin Laurent – Le corps des femmes est un champ de bataille (par Suzanne)

Chalifour Nicolas – Variétés Delphi (par Lucie)

Champetier Joël – La mémoire du lac (par Kikine)

Chaurette Normand – Scènes d’enfants (par Karine)

Chevrette Alain – Le premier homme (par Sunflo)

Cornu Emmanuelle – Jésus, Cassandre et les demoiselles (par Topinambulle)

Côté Denis – La machination du scorpion noir (par Sunflo)

Coté Jacques – Nébulosité croissante en fin de journée (par Chimère)

Delaunois Angèle/Houle Pierre – Le chant de mon arbre (par Kikine)

Delisle Guy – Chroniques de Jérusalem (par GeishaNellie)

Delisle Guy – Chroniques de Jérusalem (par Enna)

Delisle Guy – Chroniques birmanes (par GeishaNellie)

Delisle Guy – PyongYang (par GeishaNellie)

Demers Dominique – Ta voix dans la nuit (par Isallysun)

Desjardins India – Le journal d’Aurélie Laflamme, tome 1 (par Selena)

Drolet Geneviève – Le reflet de la glace (par Topinambulle)

Duff Micheline – Au bout de l’exil (par Isallysun)

Eddie Christine – Les carnets de Douglas (par Hydromielle)

Eddie Christine – Les carnets de Douglas (par Kali)

Eddie Christine – les carnets de Douglas (par Jainaxf)

Fitoussi David – La bar mitsvah de Samuel (par Kikine)

Fontaine Naomi – Kuessipan (par Anne)

Fortier Dominique – Du bon usage des étoiles (par Kali)

Gagnon Hervé – Le talisman de Nergal, tome 1, l’élu de Babylone (par Sunflo)

Gagnon Katia – La réparation (par Suzanne)

Gagnon Pierre – C’est la faute à Bono (par Karine)

Gagnon Pierre –  Mon vieux (par Suzanne)

Gauthier Éric – « Une fêlure au flanc du monde (par Chimère)

Germain Rafaële – Volte-face et malaises (par Karine)

Gravel François – Adieu, Betty Crocker (par Grominou)

Grenier Daniel – Malgré tout on rit à St-Henri (par La recrue du mois)

Hébert Anne – Les chambres de bois (par Karine)

Hébert Anne – Les fous de bassan (par Hydromielle)

Hébert Anne – Kamouraska (par Karine)

Horguelin Thierry – « La nuit sans fin » et  « Choses vues » (par Voyelle et Consonne)

Hémon Louis – Maria Chapdelaine (par Hebelit)

Joubert Bianca – Le brodeur (par Topinambulle)

Kabuya Edith – La résurrection (par Caroline)

Kabuya Edith – Les maudits, tome 1, La résurrection (par Sunflo)

Kabuya Edith – Les maudits – 1 – La résurrection (par Abeille)

Kanuya Edith – Les maudits – 1 – Résurrection (par Gemma)

Laberge Marie – Gabrielle (par Kikine)

Laberge Marie – Adelaïde (par Kikine)

Laberge Marie – Florent (par Kikine)

Laberge Marie – Sans rien ni personne (par Suzanne)

Laferrière Dany – Le cri des oiseaux fous (par Grominou)

Laferrière Dany – L’odeur du café (par Karine)

Langlois Michel – Un p’tit gars d’autre fois – L’apprentissage (par Kikine)

Lavoie Marie-Renée – La petite et le vieux (par Hydromielle)

Lamothe Serge – Tarquimpol (par Karine)

Laverdure Daniel – Le sentier (par Kikine)

Leblanc Samuel – Parfum de lilas (par Enna)

Leclerc Félix – Adagio (par Sunflo)

Leclerc Félix – Le fou de l’île (par Karine)

Lemelin Roger – Les Plouffe (par Karine)

Leroux Catherine – La marche en forêt (par Karine)

Leroux Catherine – La marche en forêt (par Yueyin)

Leroux Catherine – La marche en forêt (par Lou de Libellus)

Leuzy Thierry – Thure (par Catherine)

Lévesque François – Une mort comme rivière (par Suzanne)

Loisel/Tripp – Magasin général (par Lystig)

Loisel/Tripp – Magasin général (par Natiora)

Malka Francis – La noyade du marchand de parapluies (par Yueyin)

Martel Émile – Pour orchestre et poète seul (par Lucie)

Maurice André – Québec, de Montréal à Kuujjuaq (par Flo)

Mecquenem Stéphanie – Le silence est les Cris (par Soukee)

Ménar Fabien – Le musée des introuvables (par A girl from Earth)

Ménar Fabien – Faux et filatures (par Karine)

Michaud Martin – Je me souviens (par la bouquineuse boulimique)

Michaud Martin – Je me souviens (par Suzanne)

Myre Suzanne – Humains aigres-doux (par Chimère)

Ory Marc – Zanipolo (par Karine)

Panneton Amélie – Le charme discret du café filtre (par Topinambulle)

Papineau Véronique – Petites histoires avec un chat dedans (par Manu)

Pellerin Fred – Comme une odeur de muscles (par Gemma)

Pelletier Stéphanie – Quand les guêpes se taisent (par Topinambulle)

Pilote Brigitte – Mémoires d’une enfant manquée (par Sunflo)

Plommer Michèle – Dragonville, tome 2 (par Venise)

Poitras Marie-Hélène – Griffintown (par Karine)

Poitras Marie-Hélène – Griffintown (par Grominou)

Poulin Jacques – Les yeux bleus du Misstassini (par Jules)

Poulin Jacques –  Mon cheval pour un royaume (par Jules)

Poulin Jacques – L’homme de la Saskatchewan (par Michel)

Poulin Jacques – L’homme de la Saskatchewan (par Karine)

Poulin Jacques – L’homme de la Saskatchewan (par Chimère)

Poulin Jacques – L’homme de la Saskatchewan (par Jules)

Poulin Jacques – La tournée d’automne (par Topinambulle)

Poulin Jacques – La tournée d’automne (par Hydromielle)

Poulin Jacques – La tournée d’automne (par Hebelit)

Poulin Jacques – L’anglais n’est pas une langue magique (par Jules)

Poulin Jacques – L’anglais n’est pas une langue magique (par Topinambulle)

Poulin Jacques – Volkswagen blues (par Karine)

Poulin Jacques – Chat sauvage (par Jules)

Poulin Jacques – La traduction est une histoire d’amour – par Karine

Potvin Marie – Les héros, ça s’trompe jamais (par Shelbylee)

Potvin Marie – « Les héros, ça s’trompe jamais (par Aymeline)

Proulx Monique – Le coeur
est un muscle involontaire
(par Karine)

Proulx Monique – Homme invisible à la fenêtre (par Cryssilda)

Quiviger Pascale – La maison des temps rompus (par Karine)

Quiviger Pascale – Ni sols ni ciels (par Amélie)

Rabagliati Michel – Paul a un travail d’été (par Lasardine)

Rabagliati Michel – Paul à Québec (par Jainaxf)

Richard Denis – Tes secrets m’appartiennent (par Sandrine)

Rochon Esther – Le cycle de Vrenalik (par Chimère)

Roger Danielle – Éclats de verre en vase clos (par Lucie)

Rougemont Marie – Petits becs du Québec (par Isallysun)

Rouy Maryse – Une jeune femme en guerre (par Michel)
Roy Gabrielle – Un jardin au bout du monde (par Suzanne)

Royer Louise – ipod et minimupe au 18e siècle/Culotte et redingote au 21e siècle (par Karine)

Saucier Jocelyne – Il pleuvait des oiseaux (par Karine)

Saucier Jocelyne – Il pleuvait des oiseaux (par Grominou)

Saucier Jocelyne – Il pleuvait des oiseaux (par GeishaNellie)

Sénécal Patrick –  Le vide (par Suzanne)

Sénécal Patrick – Les 7 jours du Tallion (par Selena)

Sénécal Patrick – Aliss (par Selena)

Sévigny Marie-Eve – Intimité et autres objets fragiles (par Karine)

Shimazaki Aki – Zakuro (par Anne)

Simard Matthieu – La tendresse attendra (par Venise)

Soublière Alexandre – Charlotte before Christ (par Karine)

Spehner Norbert – Le roman policier en amérique française (par Chimère)

St-Hilaire Luc – Princes de Santerre (par Selena)

Szalowski Pierre – Le froid modifie la trajectoire des poissons (par Coralie)

Thérieault Yves – La fille laide (par Topinambulle)

Thuy Kim – Ru (par Jainaxf)

Tibo Gilles – Autour du soleil », « Autour de la lune », « Rêves d’enfance » (par Sunflo)

Tremblay Carole – Nuit noire (par Sunflo)

Tremblay Elisabeth – Naïla de brume (par Shelbylee)

Tremblay Elisabeth – Naïla de brume (par Coralie)

Tremblay Elisabeth – Naila de brume (par Hebelit)

Tremblay Elisabeth – La montagne aux sacrifices (par Isallysun)

Tremblay Elisabeth – La montagne aux sacrifices (par Hydromielle)

Tremblay Elisabeth – La montagne aux sacrifices (par Coralie)

Tremblay Lise – La héronnière (par Yueyin)

Tremblay Lise – La soeur de Judith (par Yueyin)

Tremblay Michel – Un ange cornu avec des ailes de tôle  (par Yueyin)

Tremblay Michel – « Un ange cornu avec des ailes de tôle (par Karine)

Tremblay Michel – Bonbons assortis (par Mango)

Tremblay Michel – Hôtel Bristol, New York (par Coralie)

Tremblay Michel – Le cahier noir (par Bluegrey)

Tremblay Michel – La traversée de la ville (par Grominou)

Tremblay Michel – Albertine en cinq temps (par A girl from earth)

Tremblay Michel – Les belles-soeurs (par Isallysun)

Tremblay Rose-Hélène – Les trois soeurs (par Suzanne)

Tremblay d’Essiambre Louise – Mémoires d’un quartier – 12 – Adrien, la suite (par Gemma)

Trudel Sylvain – Le souffle de l’harmattan (par Topinambulle)

Vachon Jean-Nicolas – La diva et le prince romantique (par Acr0)

Vincelette Mélanie – Crimes horticoles (par Kikine)

Vonarburg Elisabeth – Sang de pierre (par Chimère)

Vonarburg Elisabeth – Le silence de la cité (par Karine)

Vonarburg Elisabeth – Le silence de la cité (par Acr0)

Vonarburg Elisabeth – Chroniques du pays des mères (par A girl from Earth)

Vonarburg Elisabeth – Chroniques du pays des mères (par Chimère)

Vonarburg Elisabeth – Chroniques du pays des mères (par Jainaxf)

Vonarburg Elisabeth – Chroniques du pays des mères (par Acr0)

Vonarburg Elisabeth – La maison au bord de la mer (par Lhisbei)

Vonarburg Elisabeth – Reine de mémoire – 1 – La maison d’Oubli (par Karine)

Wyczinsky Paul –  biographie d’Émile Nelligan (par Karine)

Zviane et Iris – L’ostie d’chat (par Catherine)

 

 

Culture
Échantillon de musique québécoise (par Aymeline)

Chrystine Brouillet (par Isallysun)

Nini Marcelle (par Catherine)
Jean Royer (par Lucie)
Un Top Ten Tuesday rempli de livres québécois (par Isallysun)
Michel Tremblay (par Chimère)
Le projet « Québec en septembre » (par Venise)

Une soirée québécoise… à Paris (par Hydromielle)

Un billet sur plusieurs artistes québécois (par Isallysun)
Starbuck », film de Ken Scott (par Canel)

Un billet sur la rentrée télévisuelle au Québec (par Sunflo)

Un Top Ten Tuesday spécial Québec (par Sunflo)

Des artistes québécois, principalement saguenéens (par Karine)

Une représentation de « La traviata » à Montréal (par Lucie)
Jacques Poulin (par Chimère)
« Le coeur a ses raisons », télésérie québécoise (par Hydromielle)

Quatre films québécois qu’a aimés Kikine

Lancement du livre « Soleil en t
ête » de Julie Gravel-Richard
(par Venise)

« L’amour sorcier », spectacle musical (par Lucie)

Une nouvelle collection des éditions de la Mortagne (par Sunflo)
« La promenade des écrivains », activité culturelle à faire à Québec (par Karine)

« Les trois accords », groupe québécois (par Hydromielle)

L’exposition « World press photo » à Montréal (par Lucie)

La suite du Top Ten Tuesday québécois de Sunflo

Un Top Ten Tuesday spécial séries où il y a du québécois (par Isallysun)

« Monsieur Lahzar », un film de Pierre Falardeau (par Critiques futiles)

Un topo sur les humoristes québécois (par Isallysun)

Une nouvelle galerie d’art à Montréal, la galerie Modulum. (par Lucie)

Une recette de pain aux noix québécois (par Syl)

La télésérie « Les filles de Caleb » avec Roy Dupuis et Marina Orsini (par Isallysun)

Films québécois – partie 2 (par Kikine)

Films québécois – partie 3 (par Kikine)


(53 commentaires)

1 ping

Passer au formulaire de commentaire

  1. Adalana

    Je note pour l’année prochaine ; après tout ces billets, il est fort possible qu’il y ait du Québec dans ma PAL prochainement ! 😉

    1. Karine :)

      Adalana: je suis ravie si j’ai réussi à te tenter un peu!

  2. enna

    et bien moi qui ai  participé « par hasard », l’année prochaine, je ferai exprès en prévoyant des lectures québécoises! 🙂

    1. Karine :)

      Enna: Génial :))  Et les participations « par hasard » c’est bien aussi!

  3. Coralie

    Quelle liste ! ça donne envie d’allonger sa PAL

    Par contre, à moins que mes yeux soient encore en week-end, il manque un lien vers l’une de mes chroniques : Le froid modifie la trajectoire des poissons

    Bises et bonne journée !

    1. Karine :)

      Coralie: Ah oui, il manque cette chronique!  J’ajoute tout de suite! 

  4. Anne

    Merci, charmante hôtesse et organisatrice ! Et à l’année prochaine, oh oui !

    1. Karine :)

      Anne: :)))  Mais de rien!  Ça a été un plaisir pour moi!

  5. Mango

    Grâce à toi, j’ai découvert un bel auteur que je vais continuer à lire et noté tant d’autres titres de livres  à dévorer. Merci et à l’année prochaine,  j’espère! 

    1. Karine :)

      Mango: Je suis ravie que tu aies fait des découvertes!  À l’an prochain!

  6. enna

    A propos de challenge, je profite du 3eme bilan du petit bac pour relancer les participants qui ne m’ont pas encore envoyé de liens. Il n’y a pas d’obligation mais si tu en as, n’hésite pas 😉

    http://ennalit.canalblog.com/archives/2012/10/01/24613624.html

    1. Karine :)

      Enna: Hmmm… il me semble que j’avais lu des trucs… attends, je vérifie et je te recontacte!  Je n’avais certainement pas mis le logo par contre… les logos et moi… ;))

  7. Colibri

    Merci de tous ses renseignements car trouver en France des auteurs québécois relèvent, presque, du défi J’ai donc pu compléter ma liste qui se recoupe avec la vôtre mais est nettement moins riche. Encore merci à vous et à tous ceux qui ont donné leur avis.

    1. Karine :)

      Colibri: Ravie que vous ayiez pu faire des découvertes!  Ca a été un plaisir!

  8. Catherine

    Beau bilan ! Le Québec est grand et je suis toute petite

    Rendez-vous en septembre prochain.

    1. Karine :)

      Catherine: Il y a plein de littérature et de culture par ici, en effet ;))  À l’an prochain!

  9. Acr0

    Sacré mois 🙂 Purée, on a bien participé quand même (enfin « on », je me comprends… :p)
    Merci en tout cas !

    1. Karine :)

      Acr0: Oui hein!  La participation a été au delà de mes espérances!  J’en suis ravie!

  10. Morgouille

    Bon, ma désorganisation et mes examens ont eu raison de moi mais le groupe FB était très chouette à suivre et tu nous as donné pleiiin de pistes alléchantes ! 🙂 Mes commandes Amazon sont finalement arrivées trop tard, mais finalement bien assez tôt pour septembre 2013 ! 😀 Vivement qu’on remette ça !

    1. Karine :)

      Morgouille: Tant mieux si tu as quand même aimé l’expérience!  L’an prochain, tu pourras te préparer!

  11. Coralie

    Merci pour le lien

    Au fait, je viens de commencer Dr Who (devine qui m’a donné envie de découvrir cette série…), c’est juste trop fort, et du coup je viens de comprendre ton super logo de présentation

    1. Karine :)

      Coralie: Ah, je suis ravie, en tout cas!  Doctor Forever!

  12. Jules

    Quelle diversité et quelle participation. Tiens, je pense que je lirai Michel Tremblay en septembre 2013! 🙂 Non, non, je rigole, je ne veux pas faire d’overdose!  Encore merci pour cette bonne idée!

    1. Karine :)

      Jules: La diversité m’impressionne aussi!  Je suis ravie de la participation!

  13. Philisine Cave

    Voici le genre de liste qui me rappelle toute mon inculture. Bravo pour ce joli défi si brillamment réussi.

    1. Karine :)

      Philisine Cave: Ah, tu sais, je ne connais pas tout ça non plus hein!  J’ai fait plein de découvertes!

  14. Chimère

    Merci pour la ballade même virtuelle, je reviendrai…

    1. Karine :)

      Chimère: Génial!  À l’an prochain!

  15. canel

    Merci pour le lien, Karine, et pour les idées à piocher !

    Et ceux qui lisent ce comm et qui n’ont pas encore vu Starbuck : COUREZ-Y !! 

    1. Karine :)

      Canel: Il est bien, ce film! 

  16. Manu

    Ouah ! Il y a des auteurs dont j’ignorais qu’ils étaient quebecois. J’aurais aimé participer plus ! Ce sera pour l’année prochaine !

    1. Karine :)

      Manu: Ben il y a quelques trucs qui se passent au Québec aussi (comme les BD Magasin général)!  Merci pour ta participation!

  17. Grominou

    Wow, ça donne une liste assez impressionnante! Enchantée de savoir que tu remets ça l’an prochain, j’en serai!

    1. Karine :)

      Grominou: Super!  J’ai déjà hâte à l’an prochain!

  18. Michel

    Bravo pour l’organisation !

    et me voilà devant une belle bibliographie

    1. Karine :)

      Michel: En effeet, tu as le choix!

  19. soukee

    Merci à toi et à l’an prochain !  🙂

    1. Karine :)

      Soukee: À l’an prochain!

  20. Suzanne

    Bravo Karine et merci de faire en sorte que le Québec et sa culture dépasse nos frontières.

     

    1. Karine :)

      Suzanne: Je ne demande pas mieux! 

  21. aBeiLLe

    MY GOD! Tout ça!?! c’est BEAUUUUUUUUUUU!

    1. Karine :)

      Abeille: Oui, tout ça!  Génial non!

  22. GeishaNellie

    Il y en a quand même pas mal, je trouve toutefois dommage de voir qu’il y en a beaucoup qui revienne à plusieurs reprises. Bon, ce n’est pas vraiment surprenant car on s’inspire entre nous, hein 😉 Juste une petite chose, tu as oublié Il pleuvait des oiseaux de Jocelyne Saucier pour moi aussi, voici le lien : http://labq2colombes.canalblog.com/archives/2012/09/01/24763192.html

    1. Karine :)

      GeishaNellie: Merci du rappel, je vais ajouter! :))  Et oui, je pense que nous sommes entre nous une source d’inspiration limite inépuisable!

  23. Sunflo

    Je serais certainemement des vôtre l’an prochain aussi.

    Je vais devoir prendre le temps de lire toutes ces chroniques, je n’ai pas tout lu encore.

    1. Karine :)

      Sunflo: Génial!  À bientôt pour d’autres lectures québécoises!

  24. Gemma

    Bonsoir Karine,

    J’ai une faveur à vous demander. Je suis à transférer mon blog au complet sur blogspot car je ne comprends rien à la nouvelle plateforme d’over-blog et j’ai lu seulement  2 livres pour Mon Québec en Septembre. Si cela ne vous fait rien, pourriez-vous changer le lien de mes lectures.

    Comme une odeur de muscles par Fred Pellerin

    http://vagabondageslitteraires.blogspot.ca/2012/09/pellerin-fred-comme-une-odeur-de-muscles.html

    et

    Mémoires d’un quartier 12 Adrien la suite par Louise Tremblay-D’Essiambre

    http://vagabondageslitteraires.blogspot.ca/2012/09/tremblay-dessiambre-louise-memoires-dun.html 

    Un gros merci à l’avance ! 

    1. Karine :)

      Gemma: Ok, je vais changer le tout dans la récap, ça vous va?  Laisse-moi quelques minutes!

  25. Gemma

    Un gros merci à vous Karine de bien vouloir changer les liens. Croyez-moi, c’est apprécié.

    1. Karine :)

      Gemma: Mais de rien!

  26. pierrot, poète vagabond québécois

    bravo pour votre fantastique coin lecture

    auriez-vous assez de passion pour lire mon 1000 pages

    monsieur 2.7K?))))))))

     

    en attendant….

     

    voici en partage ma chanson Molière

    que vous pouvez retrouver sur youtube

    MOLIÈRE

    ca n’me tente pas
    de chanter comme un vieux
    que tout l’Québec tient s’es pilules
    pour mieux le contrôler

    dans un mélange explosif
    d’anti-dépresseurs
    de somnifères
    moé ca m’écoeure

    j’me suis jure d’mourir dans rue
    mème malade même dans la gene
    comme Molière sur la scène

    EN HAUT

    Molière, Molière, Molière
    tu jouais l’malade imaginaire Molière

    t’es mort sous les applaudissements
    moi ce s’ra entre deux océans

    comme cercueil le Canada que j’aime tant
    comme cerceuil le Canada que j’aime tant

    Oh Molière,
    le dieu de ma langue française

    COUPLET 2

    ca n’me tente pas
    de chanter pour un chef d’État
    qui par une guerre s’amuse
    à mieux nous controler

    dans un mélange explosif
    de trop de jeunes soldats qui meurent
    des québécois, moi ca m’ecoeure

    j’me suis juré
    d’crier dans rue
    pour une fois votez du bon bord
    pour sortir nos trop jeunes soldats
    d’la mort

    EN HAUT

    Molière, Molière, Molière
    la guerre c’est rien d’imaginaire
    Molière

    t’es mort sous les aplaudissements
    mais icitte entre deux océans

    y a trop d’cercueils dans mon Québec
    que j’aime tant

    y a trop d’cercueils
    dans mon Québec
    que j’aime tant

    oh Molière
    le Dieu de ma langue française

    COUPLET 3

    ca n’me tente pas
    de chanter comme un vieux
    que tout l’Québec tient s’es pilules
    pour mieux le contrôler

    dans un mélange explosif
    d’une immense colère d’électeur
    parce qu’un malade imaginaire
    cultive la peur

    j’me suis juré d’chanter la rue
    pour que mes mots s’rendent à l’ONU
    au nom de millions d’enfants disparus

    ne suis qu’un vagabond céleste
    loin de la haine et de tout l’reste

    qui trouve les pilules Oh Molière
    comme les bombes dans une guerre

    scandaleuses et obscènes

    Oh Molière
    le Dieu
    de ma langue française
    que j’aime

    Pierrot
    vagabond celeste

    ——–

    je m’appelle Pierrot
    je suis vagabond poète
    et j’espère bien un été vagabonder dans votre coin
    pour partager mes chansons et ma guitare avec votre muiti art poétique:)))

    en attendant
    Joyeux Noel
    et un de mes textes de chansons
    comme partage
    vous retrouverez la musique sur
    http://www.demers.qc.ca
    chansons de Pierrot
    paroles et musique
    le camionneur

    LA CHANSON DU CAMIONNEUR

    j’suis su l’camion 60 heures par semaine
    j’t’aime

    des fois j’triche un peu
    j’fais des heures pour nous deux
    on dormira plus tard
    quand on s’ra des beaux vieux

    moi je vis juste pour toé
    j’ai hâte à fin de semaine
    j’t’aime

    de cogner du marteau
    quand tu fais du gâteau
    t’es si belle au fourneau
    mais j’veux mieux pour ma reine

    REFRAIN

    suffit qu’tu m’dises
    que tu veux changer la cuisine
    enlever l’comptoir à melamine

    pour que la route
    entre La Tuque et Trois-Rivières
    soit la plus belle de l’univers

    COUPLET 2

    j’dors dans l’camion
    4 nuits par semaine
    j’t’aime

    3 heures du matin
    réveille par la fiam
    mon p’tit lit dans cabine
    est ben trop grand pour rien

    j’ai des idées
    pour la salle à manger
    j’t’aime

    j’ai ben hâte d’en jaser
    autour d’un bon café
    j’ai acheté les néons
    ceux qu’tu m’avais d’mandés

    COUPLET 3

    j’suis sul’camion
    quand la neige a d’la peine
    j’t’aime

    quand le vent trop jaloux
    la garoche entre mes roues
    j’ai autour du c.b.
    un vieux chapelet jauni

    tu m’l’as donné
    en pleurant comme une folle
    j’t’aime

    parce que t’es ben croyante
    pis t’as peur quand y vente
    à soir ton camionneur
    rentrera plus d’bonne heure

    REFRAIN FINAL

    suffit qu’tu m’dses
    qu’cest ben plus beau dans ta cuisine
    parce que mes bras en melamine

    te lèvent dans airs
    entre La Tuque et Trois Rivières
    toi la plus belle de l’univers

    suffit qu’tu m’dises
    qu’c’est ben plus beau dans ta cuisine
    parce que mes bras en mélamine

    te lèvent dans airs
    loin de la Tuque et Trois Rivières
    toi la reine de mes je t’aime
    toi la reine de mes je t’aime

    Pierrot
    vagabond celeste

    Pierrot est l’auteur de l’Île de l’éternité de l’instant présent et des Chansons de Pierrot. Il fut cofondateur de la boîte à chanson Aux deux Pierrots. Il fut aussi l’un des tous premiers chansonniers du Saint-Vincent, dans le Vieux-Montréal. Pierre Rochette, poète, chansonnier et compositeur, est présentement sur la route, quelque part avec sa guitare, entre ici et ailleurs…

    et si je vous présentais par la présente
    un grand rêveur du Québec
    qui raconte sur scène l’histoire
    de mon vagabondage poétique

    SIMON GAUTHIER
    CONTEUR INTERNATIONAL
    ET SON NOUVEAU SPECTACLE
    CRÉÉ EN IERE À TADOUSSAC
    ET QUI SERA PRÉSENTÉ AU QUÉBEC
    EN EUROPE
    ET SURTOUT EN AMERIQUE FRANÇAISE
    EN 2012-2013
    EN VOICI LA CRITIQUE
    DANS LE JOURNAL LE REFLET
    DE TADOUSSAC 22 AOUT 2012

    DÉDÉTORIAL
    LE VAGABOND CELESTE DE SIMON GAUTHIER
    Bien fatigué, j’y suis allé avec la peur de m’endormir.
    Finalement je voulais que ce récit ne puisse finir afin de ne pouvoir partir pour continuer mes rêves.
    Quelle prestation! C’est l’histoire inspirée d’un personnage qui est passé par Tadoussac et que plusieurs ont eu la chance de côtoyer. Dans un premier temps il a séjourné trois semaines
    à l’eau Berge puis il est revenu pour repartir sur la route de ses rêves. C’était un petit «grand homme» à chapeau, barbe blanche et guitare en bandoulière qui composait des chansons sur les gens rêveurs essayant de réaliser leurs rêves. Plusieurs
    personnages de Tadoussac ont noirci son cahier.
    Son Histoire remonte à plusieurs années alors qu’il était bien
    installé dans le nord de Mtl plus précisément à Val David. Là-bas, il avait tout pour être heureux, maison, femme, famille et argent…
    Un matin il s’est levé pour annoncer autour de lui qu’il laissait tout et partait sans le sous, vivre ses rêves. On a cru à un coup de déprime, on a tenté de le retenir mais devant ses arguments on a fini par le comprendre et lui souhaiter bonne chance dans son rêve. Pendant 5 ans il a fait les quatre coins du Québec sans rien demander à personne. Les hasards de la vie le guidaient au quotidien. Il attendait qu’on lui offre une «raye» pour avancer, sinon il marchait inlassablement.
    Jamais il a demandé à manger ou coucher, c’était quand on l’invitait!
    Simon Gauthier l’a rencontré par le biais de Richard Fontaine qui lui aussi à sa façon, vagabondait ici et là avec ses pinceaux comme compagnons de route.
    Depuis, selon Simon ce «Vagabond Céleste» a balancé sa guitare à la rue pour s’installer dans une petite chambre dénudée près de l’Oratoire St Joseph, et il parcours les bibliothèques. A date il a à son actif une maîtrise et plusieurs doctorats en poche sur le rêve.
    Son nom est Pierrot (mais lequel?) Un monument existe encore en son honneur, rue St-Paul dans le bas le la ville de Mtl.
    Fondateur
    des Deux Pierrots dans le vieux, cette boite mythique des plus fréquentée encore, est le seul endroit qui ait survécu aux Boites à Chansons qui nous ont donné nos grands: Claude Léveillé, Vigneault, René Claude, Claude Gauthier, Raymond Lévesque, etc
    Si Pie

    1. Karine :)

      Pierrot: Merci!

  27. PIERROT CHANSONNIER POÈTE

    DE MOLIERE À MONSIEUR 2.7k…:)))

    SUITE…

     Si Pierrot en quittant, gloire, succès et argent pour vivre ses rêves est un message d’espoir, un baume sur le mal de vivre qui nous guette, Simon Gauthier par son spectacle nous a fait découvrir quelqu’un de chez nous porteur de bonheur. Simon offre à quiconque veut découvrir plus intimement
    ce personnage, de venir dans vos maisons, vos salons, vos verrières vous présenter cet être lumineux.Est-ce le présage que notre conteur national se prépare à parcourir les routes du monde avec dans son pack sac?
    Pierrot le Vagabond Céleste disposé à vous faire du bien à l?âme et vous brasser les idées?
    PierrotLE VAGABOND CÉLESTE
    http://WWW.SIMON GAUTHIER.COM
    http://www.demers.qc.ca
    chansons de pierrot
    l’ile de l’éternité de l’instant présent
    http://www.reveursequitables.com
    http://www.enracontantpierrot.blogspot.com

    Dans le cadre de l?évènement LES ARTS DU RÉCIT mardi
    2 avril , 20 h 00 le 19 mars 2013
    Maison de la culture de Côte-des-Neiges Présenté dans le cadre de la série Les arts du récit
    Pierrot rêve de tout changer; il troque sa maison contre une paire de bottes, pour aller plus loin dans sa vie ! Depuis, il parcourt le Québec. Le rencontrer, c’est recevoir un grand souffle de poésie qui nous étreint, comme des bras chauds venus nous réconforter durant une nuit d’hiver sans abri ! Un récit émouvant, porteur d’avenir

    Joyeux Noel:)))

    Écrire une réponse
    .

    Pierrot chansonnier et poète québécois 21 décembre 2012 à 15:12.

    Votre commentaire est en attente de validation.

    Miron fut mon inspiration:)))

    un documentaire d’une heure
    mon ami Pierrot, le dernier homme libre
    http://www.enracontantpierrot.blogspot.com

    Pierrot, un personnage unique et fascinant, rencontré sur la route, entre Montréal et Québec avec comme seuls bagages un bâton de marche, une guitare et un vieux sac à dos.

    Mais, quand on prend le temps de l’écouter on réalise vite que son bagage de vie est bien plus lourd! Le mythique bar Les Deux Pierrots qu’il a cofondé, de nombreux voyages à travers le monde en tant que musicien, une thèse sur le rire et un doctorat en intelligence collective se trouvent dans le sac de son passé.

    À 57 ans, Pierre Rochette, alias Pierrot, choisit de vivre son rêve de jeunesse et de parcourir le Québec comme un vagabond. Il renie alors son style de vie, donne sa maison et ses économies, ferme ses comptes en banque et part, sans le sou, marcher le Québec à la recherche de rêveurs, comme lui.

    Certains le croient fou, d’autres crient au génie. Ce qui est certain, c’est que choisir la liberté ne laisse personne indifférent…

    Comment un homme en arrive t-il à volontairement tout quitter pour marcher sans le sou à travers le Québec? Quelles sont les réactions des gens qui le rencontrent? Quelles sont les joies et les difficultés d’un tel parcours? Qu’arrive t-il à quelqu’un qui abandonne tout pour son rêve? Comment la vie répond-elle à un tel saut vers l’inconnu? Ce sont ces questionnements qui sont à la base du projet.

    Huit saisons; une dizaine de villes, de Tadoussac à Montréal en passant par l’Ile d’Orléans, Shawinigan et La Tuque; une quarantaine d’heures de tournage, parfois drôles, parfois tristes, souvent surprenantes; des douzaines de rencontres faites sur la route, dans les cafés, dans les maisons et à travers les récits de Pierrot, mais une seule conviction : celle que cette histoire vaut la peine d’être racontée.

    Le portrait-documentaire d’une heure visera, sans prétention, à exposer la vie et les choix hors de l’ordinaire d’un homme que l’on peut croire fou, mais qui a déjà laissé derrière lui plusieurs projets significatifs pour le Québec. Encore en évolution, le film grandit toujours. Les tournages sont presque terminés, l’étape du montage arrive à grands pas…

    Écrire une réponse
    .

    Pierrot chansonnier et poète québécois 21 décembre 2012 à 15:19.

    Votre commentaire est en attente de validation.

    Sur le site web (www.reveursequitables.com) est aussi offert depuis quelques jours une partie de mon oeuvre littéraire. Un premier 1000 pages politiques intitulé MONSIEUR 2.7 K (K… POUR K…ÉBÉCOIS)et une deuxième oeuvre : LE JOURNAL-COURRIEL DU DERNIER HOMME LIBRE

    Voici l’histoire de Monsieur K… , prisonnier numérique K…ui s’évade d’Internet après avoir
    franchi 1000 pages dématérialisées de débrits de bitts… Son rêve, marcher la fraîcheur
    existentielle de la beauté du monde sans le boulet de l’information enchaîné à l’un de ses pieds,
    enfin libéré de 1000 pages de placenta ayant permis l’accouchement d’un vagabond céleste.
    MONSIEUR
    2.7K
    CERVEAU THÉÂTRE
    Déjeunercauserie
    avec
    L’AUTEURCONTEUR
    CHER MONSIEUR…
    Votre manière d’écrire est si déroutante ”K”…u’on n’arrive pas à la classer. En ce ”K”…ui
    me concerne, j’avoue être incapable d’imaginer ”K”…uels lecteurs pourraient lire ce récit d’un
    bout à l’autre.
    CHER EDITEUR…
    N’est pas Francisco de Robles qui veut. Ce ne sera pas la première fois, dans l’histoire de
    l’art, ”K”…u’un éditeur se rend immortel grâce à son incompétence littéraire. Je vous rendrai donc
    immortel, comme le fit Proust pour Gide et même un peu plus. Pardonnez ma générosité…. Mon
    cerveauthéâtre
    de 1000 pages ”K”…ommencera ”donc” et se terminera ”donc” par votre lettre.
    ”Il n’est de vraie littérature ”K”…ue produite non par des fonctionnaires bien pensants et zélés,
    mais par des fous, des ermites, des hérétiques, des rêveurs des rebelles et des sceptiques”…
    Zamzatin…vous connaissez cet écrivain monsieur l’éditeur?J)))))))) ***(paquet de bits)…***
    Pierrotlalune
    J))) directeur artistique des mots

    Ma démarche de vagabond pour contribuer au surgissement planétaire post-internet du concept du pays oeuvre d’art ( ne pouvant surgir mondialement que par une masse critique internationale de vies privées oeuvre d’art) est tributaire d’une trilogie créatrice, fondée sur une réactualisation de l’histoire du Québec.

    1- Monsieur 2.7 K

    Dans cette oeuvre littéraire, La lettre K (un pictogramme d’un petit bonhomme avec deux mains et deux pattes) marche pendant 1000 pages l’univers numérique dématérialisé du Québec descendant de de nos premiers coureurs des bois du 18ème siècle, de nos premiers quêteux officiels du 19ème siècle, comme de nos premiers nomades empathiques pré-internet du 20eme siècle ( Claude Henri Grignon, Emile Borduas, Gaston Miron, Pierre Vadeboncoeur, René Lévesque).On ne peut dessiner le pays oeuvre d’art du Québec sans monter sur les épaules des grandes vies privées oeuvres d’art historique de ce pays.

    Monsieur 2.7 K fut d’abord précédée d’une vie monastique en bibliothèque de Victoriaville qui a duré deux ans et demie où je me suis posé la question suivante: quelle est la prochaine étape dans l’histoire de la littérature? J’ai finalement trouvé ma voie d’écrivain que par un coup de foudre pour la démarche du peindre Jackson Pollock. Il est considéré de nos jours comme le plus gran
    d peintre américain du 20ème siècle parce qu’il a inversé le rapport du créateur à son oeuvre. son oeuvre picturale devenant le placenta d’un homme à naître.

    Il faut juste s’insérer page par page, dans la dialectique entre la lettre K et la forêt des mots

  1. Québec en novembre... pour la 5e fois!

    […] Bilan de Québec en septembre 2012 […]

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils