«

»

Sep 09 2012

Photo du profil de Karine:)

Le silence de la Cité – Elisabeth Vonarburg

silence-de-la-cite.gif Présentation de l’éditeur

« Plus de trois siècles se sont écoulés depuis les catastrophes climatiques de la fin du second millénaire et les héritiers de la civilisation détruite, de plus en plus rares et de plus en plus désaxés, vivent dans une Cité souterraine avec leurs doubles technologiques. 

 

Dernière enfant de cette Cité, Élisa est une petite fille aux capacités physiques étonnantes; fruit des expériences génétiques de Paul, elle annonce une humanité résolument nouvelle.

 

Mais Élisa saura-t-elle se libérer du passé qui l’a littéralement modelée et, du même souffle, en libérer ses nombreux enfants?

 

Et qu’en sera-t-il des hommes – et surtout des femmes – qui, hors des Cités, ont survécu à la barbarie et aux mutations de toutes sortes? »

 

Commentaire

Vous vous rappelez, il y a quelques semaines, je vous palais avec une certaine exaltation (ou plutôt une exaltation certaine) de Chroniques du Pays des Mères d’Elisabeth Vonarburg?  C’est suite à cette lecture que j’ai décidé de lire « Le silence de la cité », roman se déroulant dans le même monde que les dites chroniques, mais à une autre époque.  Antérieure.  Pendant la période des harems, en fait. Là, j’en entends quelques uns penser: « Quoi, elle a été moins psychorigide qu’à l’habitude et n’a pas lu les romans dans le bon ordre? »  Yep.  J’ai lu la « suite » avant de lire le premier. 

 

Et je conseillerais à tout le monde de faire de même. 

 

En fait, si je n’avais pas lu les Chroniques, je ne suis pas certaine que j’aurais trouvé le même intérêt à ce roman.   En fait, il est trop court, trop rapide, trop « dans l’action » pour posséder assez de souffle pour me faire réellement pénétrer dans cet univers.  J’aurais aimé suivre Élisa dans ses quêtes.  Mais après avoir lu les Chroniques?  C’est génial.  Parce que ça nous offre des pistes de réponses à nos questions, des fragments d’explication.  Et après, il n’en tient qu’à nous d’imaginer ce qui a bien pu se passer entre les deux romans.  Ce qui a fait la légende.

 

L’écriture de ce roman est plus linéaire, sans toutefois l’être totalement.  Nous sommes trois cents ans après le Déclin.  Une partie de l’humanité s’est réfugiée dans les Cités hautement technologiques où les gens sont maintenus en vie très longtemps.  Élisa est la dernière enfant.  Née de manipulations génétiques de Paul, jouissant d’excellentes capacités de regénération, elle a été élevée dans ce monde artificiel, conditionnée à être ce que Paul veut qu’elle soit.  Prête à presque tout accepter parce qu’elle n’a personne d’autre.  Jusqu’à ce qu’elle soit confrontée au monde extérieur.  Et où elle réalise qu’elle peut jouer un rôle pour ce qui reste de l’humanité. 

 

Je ne veux rien révéler de l’intrigue, ce qui me limite quand même pas mal en ce qui concerne ce billet.  Après un début plus proche de la SF classique, avec des robots, une cité, des intelligences artificielles, la seconde partie où Élisa  se retrouve face à elle-même, sans toutefois vouloir se regarder en face, m’a davantage rappelé l’ambiance des chroniques.   Quelle responsabilité sur ses épaules.  Quelle quête d’identité.  Avec un peu plus de pages, je crois qu’on aurait pu aller encore plus loin dans tout ça. 

 

Ce que j’ai préféré, ça a été de trouver les indices, les ressemblances entre ce roman et les Chroniques.  Parce qu’il y en a plein.  Que je suis ravie de ne connaître qu’après.   Je ne dirai rien ici mais j’ai tout plein d’hypothèses.  Certaines évidentes, d’autres moins.  Mais je serais ravie d’en discuter par contre.  Et ça m’a permis de mieux comprendre la fin des chroniques. 

 

Un retour dans le passé, une impression de découverte limite archéologique (je me sentais un peu comme Lisbeï quand elle découvre un texte ancien alors que j’essayais de recouper noms et légendes) et une histoire qui se lit toute seule.  Voilà, j’aime Elisabeth Vonarburg.

 

Vous me conseillez quoi pour poursuivre ma découverte?

 

Mon Québec en septembre

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Yueyin

    Je le veux 🙂

    1. Karine :)

      Yue: J’étais certaine que tu dirais ça.  J’ai super hâte que tu le lises!

  2. Le Papou

    J’avais noté ton premier, je note celui-là aussi. pour ne oas connaitre cette auteure et quand je vois la longueur de ma liste.

    à bientôt

    Le Papou

    1. Karine :)

      Le Papou: Oui, et surtout ne pas connaître avec la fille que tu as… tsssss ;))

  3. Cachou

    Ah ben ça tombe bien, j’ai acheté l’autre et j’ai l’intention de le lire avant celui-ci. ^_^

    1. Karine :)

      Cachou: Oui, je pense que c’est une très bonne idée!

  4. keisha

    Rha c’est super malin, j’ai lu Le silence de la cité (en 2006, non je n’ai pas une super mémoire pour ça, mais je l’ai lu en mini croisière, alors ça marque) et je découvre qu’il y a une « suite » géniale. Tu connais le problème, il faut donc relire celui ci et ensuite, la suite. Merci Karine:)

    1. Karine :)

      Keisha: ben en fait, je te conseille de lire l’autre avant.  C’est étrange mais celui-ci, sans l’autre, je ne suis pas certaine que ça fonctionne autant.

  5. Chimère

    pour la suite, essayes son côté fantasy avec son cycle Reine de mémoire ou bien encore de la sf avec le cycle Tyranael. Sinon, j’ai Le silence dans la cité dans ma PAL et pas encore lu (honte)…

    1. Karine :)

      Chimère: J’ai finalemenet trouvé Reine de Mémoire… je suis curieuse de voir son côté plus Fantasy!

  6. JainaXF

    Le fait de l’avoir lu en premier a sans doute influencé mon jugement, je n’avais pas vraiment aimé ! Je verra si mon opinion change après avoir lu les « Chroniques du Pays des Mères »…

     

    1. Karine :)

      Jainaxf: Sérieusement, je pense que oui.  Mais lis les Chroniques… et on en reparlera!

  7. niki

    je me laisserais bien tenter par celui-ci 

    1. Karine :)

      Niki: Je conseille de commencer par les Chroniques du pays des mères, même si c’est la « suite »,  Je ne sais pas si j’aurais accroché à celui-ci sans l’autre.

  8. Catherine

    Je n’ai jamais lu cette auteur, je me lancerais bien dans cette histoire

    1. Karine :)

      Catherine: C’est une nouvelle auteure chouchou pour moi!

  9. Lhisbei

    Pour la suite ? Tyranaël sans hésiter (et 5 tomes tu auras de quoi faire pendant ce mois-ci :). bonne continuation avec Elisabeth Vonarburg (que j’aime aussi :))

    1. Karine :)

      Lhisbei: Là, j’ai acheté Reine de Mémoire.  Mais je garde Tyranaël sous le coude pour bientôt.  Je pense que je veux tout lire d’elle!

  10. Aymeline

    je note !!! 😀

    1. Karine :)

      Aymeline: Voilà, bonne idée!

  11. Lise pas de blogue

    Karine,

     

    moi aussi j’ai lu les « Chroniques.. » en premier car j’avais emprunté le livre à la bibliothèque. C’était alors une nouveauté et après quelques pages j’ai su que je DEVAIS l’acheter. C’est étrange mais un livre emprunté ne me procure pas le même plaisir qu’un livre acheté, quand je sais que je l’aurai ensuite dans MA bibliothèque. Mais bon, budget limité oblige, et la biblio c’est bien pratique…

     

    Si le « Silence de la cité » m’a plu c’est surtout parce que j’y ai trouvé l’explication des « mystéres » des Chroniques, qui n’en auraient pas été sinon. Et ça aurait enlevé de la magie pour moi aussi. Les Mauterres, la Passe des renégates, etc…ne m’auraients pas autant fascinée c’est certain!

    1. Karine :)

      Lise: Je me retrouve totalement dans ton commentaire.  J’ai adoré les lire dans cet ordre pour découvrir les mystères et tout.  Sinon, celui-ci m’aurait semblé un peu anecdotique alors que là, c’était limite mystique!

  12. Vert

    On a la même vision de ce livre, c’est vraiment intéressant comme complément pour chasser les indices (mais il reste un poil frustrant ^^).

    Sinon je plussoie pour Tyranäel, le premier tome n’est pas évident mais ensuite c’est superbe. Reine de Mémoire, j’ai jamais continué au delà du tome 2 (ils les avaient pas à la biblio *siffle*), mais le début était chouette (mais très compliqué, menfin c’est du Vonarburg en même temps :D).

    1. Karine :)

      Vert: Je vais sans doute lire « Reine de mémoire » dans le mois… je verrai ensuite!  Et oui, un poil frustrant.  J’aurais aimé en savoir plus sur certains trucs.  Que de questionnements!

  13. yueyin

    je relis ton billet et je le reveux :-))))

    1. Karine :)

      Yue : :)))

  14. yueyin

    et voilà j’ai recliqué, faut que j’arrête les commandes en 1clic…

    1. Karine :)

      Yue: Ah mais tu es une fille ma foi bien dissipée aujourd’hui.  Et moi, j’adore ça!

  15. Acr0

    « En fait, si je n’avais pas lu les Chroniques, je ne suis pas certaine que j’aurais trouvé le même intérêt à ce roman.  » moi j’en suis persuadée 🙂 Et puis tu imagines ? Tu as aussi pas mal de réponse et lire Chroniques « après » cela aurait été bof :/
    J’ai moins aimé que Chroniques, car sans doute c’est plus SF mais moins prenant (je ne me sentais pas intégrée à l’histoire)

    1. Karine :)

      Acr0: j’en suis persuadée aussi.  Bizarrement, malgré l’ordre de publication, je pnse vraiment qu’il faut les lire « à l’envers ».  Moi aussi j’ai moins aimé que les chroniques.  C’est plus froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils