«

»

Juil 20 2012

Photo du profil de Karine:)

Explosive Eighteen – Janet Evanovich

Explosive-eighteen.jpgPrésentation de l’éditeur (traduite à peu près par moi.  Et en partie.)

« Avant même que Stephanie ait mis le pied hors de l’avion en provenance d’Hawaii, elle est déjà embourbée jusqu’au cou dans les problèmes.  Ses vacances de rêve se sont transformées en cauchemar et elle revient seule au New Jersey.  Encore pire, son voisin n’a jamais réintégré l’avion après l’escale à Los Angeles.  Et maintenant, il est mort et voilà qu’une collection dépareillée de gros bras et de psychopathes, sans oublier le FBI, est à la recherche d’une photo qui était en sa possession.

 

Une seule personne a posé les yeux sur la photo perdue:  Stephanie Plum.  Et maintenant, c’est elle la cible.  Un spécialiste des portraits robot aide Stéphanie à recréer la photo mais sa mémoire visuelle semble déficiente.  En attendant de s’améliorer, elle doit surveiller ses arrières. « 

 

Commentaire

Demandez à Stéphanie Plum comment se sont passées ses vacances à Hawaii et elle vous répondra: c’est compliqué.  Et ça semble l’être, en effet!  Et comme si ce n’était pas suffisant (non, je ne vous dirai pas pourquoi c’est compliqué), tous et chacun semblent lui courir après pour une photo qu’elle a vue quelques secondes.  Ajoutez à ça que Grandma Mazur s’est mis au bowling, que le nouveau local temporaire du bureau de Vinnie est le voisin du dessous d’une colonie de rats, que Lula pense avoir trouvé le grand amour et que l’un des FTA semble avoir pris en affection la voiture de Stéphanie… vous avez le topo. 

 

C’est la 18e fois que je fais un billet sur cette série.  Du coup, j’ai l’impression de me répéter encore et encore.  Ce tome 18 est mieux que les trois précédents mais je n’ai pas encore retrouvé les fous rires incroyables du début de la série.  Si le final est très drôle (et bon, j’aime Ranger d’amour) et rattrape une partie du roman, mon problème vient du fait que si les personnages sont toujours hilarants… ils n’évoluent pas.  Ok la recette fonctionne mais après plusieurs années, il devrait y avoir des changements, non?  Limite que Stephanie devrait être… un peu meilleure comme chasseuse de primes?  Au moins un petit peu?

 

Côté intrigue, c’est comme d’habitude.  Stéphanie essaie de rattraper les hors-la-loi mais contrairement à Lucky Luke, elle ne tire pas plus vite que son ombre.  Lula, par contre… c’est autre chose.  Et comme d’habitude, elle se retrouve dans des situations abracadabrante.  Et doit appeler Ranger ou Morelli à la rescousse.  Et, parfois, doit payer le service.  Et pas toujours avec de l’argent (tsssss… qu’allez-vous penser… elle donne parfois de la bouffe à Morelli… je vous entends penser!).  Et il y a quelqu’un qui en veut à Stéphanie.  Et on ne sait pas trop qui et pourquoi.  La routine, quoi. 

 

Sans les répliques de Lula, les excentricités de Grandma, sans les Babe de Ranger, les Cupcake de Morelli, les petits remontants de Mme Plum et les regards ébahis des passants, ce serait ennuyant.  Mais il y a tout ça.  Alors j’y plonge et j’en ressors 3 heures plus tard.  Guère plus intelligente mais bien divertie.  En ayant quand même ri un bon coup. 

(10 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Petite Fleur

    A te lire, je me dis qu’il faut absolument que j’ose me plonger dans le tome 10 de cette série en anglais (puisque non traduit en français). J’ai une petite appréhension sur le niveau d’anglais nécessaire pour bien comprendre, mais Jo, Ranger, Mamie Mazur, Bob et tous les autres me manquent tellement !

    1. Karine :)

      Petite Fleur: En fait, le premier risque d’être un peu dur à cause du slang américain.  Mais comme les expressions reviennent souvent, après un moment, tu t’habitues!

  2. Theoma

    je n’en ai lu que deux… ça fait tout de même long jusqu’au 18 !

    1. Karine :)

      Theoma: Disons que je les lis depuis longtemps :))) 

  3. Le Papou

    J’aime aussi mais bon chu un peu tanné. Comme toi, je trouve que c,est un peu toujours et encore la même chose. On essore le succès jusqu’à la dernière goutte.

     

    Le Papou

    1. Karine :)

      Le Papou: Oui, je suis d’accord.  C’est répétitif.  Mais pour une lecture détente, avec le cerveau à off, dans mon cas, ça le fait parfaitement.

  4. Yueyin

    Fab dit que je peux le lire en sautant les trois précédents, tu confirmes?  En plus pour moi c’est limite en terme dedetente parceque l’anglais me pose plus de.problèmes qu’ailleurs et du coup une partie de l’humour passe à l’as 🙁 ouiiiin

    1. Karine :)

      Yue: Yep, je confirme.  Beaucoup de répétitions dans les derniers!

  5. Syl.

    Tu es en avance sur moi ! et je vois qu’elle n’a toujours pas choisi entre R et M !!!

    1. Karine :)

      Syl: Bon, elle avance un peu hein… mais je ne sais pas si elle va vraiment choisir un jour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils