«

»

Juin 28 2012

Photo du profil de Karine:)

Equal rites (La huitième fille) – Terry Pratchett

Equal-rites.jpgPrésentation de l’éditeur

« La dernière chose qu’a faite Drum Billet avant que la Mort ne le fauche a été de passer son sceptre de pouvoir au huitième fils d’un huitième fils.  Malheureusement pour ses collègue dans le monde très chauvin (pour ne pas dire misogyne) de la magie, il a omis de vérifier le sexe du nouveau né… »

 

Commentaire

Lire Pratchett, c’est toujours un moment particulier.   Essayer de faire comprendre pourquoi Pratchett est drôle en lisant des extraits, oubliez ça, ça ne fonctionne pas.  Ou alors je lis très mal.  Parce que je n’ai récolté que des drôles de regards de la part de mes interlocuteurs.  Le genre qui veut dire « elle est encore un peu plus bizarre que je ne l’imaginais ». 

 

Ce troisième tome du Disque-Monde, c’est celui des sorcières et des magiciens.  Nous rencontrons pour la première fois Granny Weatherwax, sorcière qui sait tout, spécialiste des herbes et de la têtologie (aucune idée de comment ils ont pu traduire « Headology »…) qui entreprend d’éduquer Esk, une fillette à qui un puissant magicien a légué son pouvoir.  Ce qui va pas, bien entendu, toujours se passer comme prévu. 

 

Il est ici question d’égalité entre les sexes mais surtout des stéréotypes dans la fantasy.   La sorcière avec son chapeau pointu et son balai (je pense que c’est l’un des passages qui me fait le plus rire, le balai-qui-ne-veut-pas-aller-vite), traditionnellement une fille, calés en botanique, près de la nature.  Le magicien savant qui a une bibliothèque d’enfer et qui est obligé de rester célibaraire.  Et la rivalité entre les deux.  Ajoutez à tout ça un habile détournement des dits stéréotypes (parce que bon, souvent ça vite en grand n’importe quoi.  Du bon grand n’importe quoi), un humour omniprésent et des références à la tonne (j’ai sauté dans mon siège lors d’une référence à Tolkien et éclaté de rire à la mention de l’université « bigger inside than outside ») et pas expliquées (le genre que j’aime parce que je me sens un peu dans un club secret quand je les comprend.  Genre que je maîtrise la secret handshake). 

 

J’aime énormément le personnage de la sorcière, avec sa logique bien personnelle, ses quintuples épaisseurs de vêtements et ses erreurs d’interprétation du monde en ville.   Ça promet pour les prochains tomes.  Au point de vue de l’histoire en tant que tel, bon, ce n’est pas nécessairement mon préféré mais je crois qu’on lit Pratchett pour son humour sorti de nulle part, son monde complètement fou et ses notes de bas de page.  Du moins, moi, c’est pour ça que le lis.  Et le quatrième tome, celui avec la mort, personnage que j’adore, est dans ma pile.  Il a dû apparaître là, je crois.  Comme par magie!

 

Allons maintenant voir ce qu’Aymeline, avec qui je faisais lecture commune, en a pensé!

(34 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Chimère

    C’est comment ça qu’il traduit : têtologie et ça me fait rire à chaque fois.

     

    C’est dans cet ouvrage qu’il explique le coup des méta bibliothèques, comme quoi toute les bibliothèques de tous les univers sont reliés entre elles et qu’il est possible d’y accéder en passant par un plan dimensionnel dont je me souviens plus le nom ? 

    Mais bon moi Mémé Ciredutemps, je l’aiiiiiiiime, c’est ma granny à moi.  Elle fout la trouille mais c’est pas grave. 

    1. Karine :)

      Chimère: Non, ce n’est pas dans ce tome-là.  Mais j’ai bien hâte de lire ça!  J’adore Mémé Ciredutemps!  Elle est hilarante!

  2. jeneen

    alors là, un truc que je ne connais pas du tout ! mais ton billet hilarant m’a tentée, je vais aller voir ce qu’en a pensé l’Estivienne ! bonne journée

    1. Karine :)

      Jeneen: La série est super longue mais tous les tomes se lisent séparément.  Du coup, on peut piocher!  Et c’est drôle!

  3. Tam-Tam

    mais tu donnes de l’eau au moulin du prince qui ne tarrit pas d’éloges sur le disque monde…
    il y a des adaptations BBC de certains opus, tu savais?

    1. Karine :)

      Tam-Tam: J’ai vu quelques adaptations, elles sont drôles mais ça ne vaut pas les romans 😉  La narration de Pratchett est tout simplement géniale et ça, ça se met difficilement en scène.

  4. niki

    je n’ai lu qu’un seul pratchett, il y a très longtemps – cela m’a donné envie d’en lire d’autres, mais ma PAL me bloque pour l’instant 

    1. Karine :)

      Niki: Ah, cette vilaine PaL!  Je garde toujours un tome de cette série en réserve, au cas où!

  5. Le Papou

    Je ne connais pas le Disque-Monde. Faut-il commencer par le tome 1 pour comprendre parce que celui-là me plait bien.

    Le Papou

    1. Karine :)

      Le Papou: Tous les tomes sont indépendants à part le tome 1-2.  Au pire, tu lis le résumé du Disque-Monde sur Wiki pour tout comprendre ;))) 

  6. Morgouille

    Mein Gott, j’ai l’impression de dire que je veux lire Pratchett depuis au moins 20 ans… Ce qui est peu probable puisque j’en ai 23… Bref, il FAUT que je lise Pratchett !!! 😀

    1. Karine :)

      Morgouille: Oui, il faut!  Je vais militer en faveur de la lecture de Pratchett!

  7. Vert

    Un jour il faudra que je reprenne le Disque-Monde. J’ai lu quelques uns des premiers il y a bien longtemps (dont la 8e fille), mais mes souvenirs sont très flous, et à l’époque je ne comprenais pas la moitié des références…

    1. Karine :)

      Vert: L’avantage de Pratchett, c’est qu’on découvre des nouveaux trucs à chaque relecture! 

  8. Richard

    Ça fait quelques fois que j,entends parler de cet auteur et ma foi, tu viens de me convaincre de le lire !!

    J’aimerais que tu me guides dans mopn choix …

    Cette série, par exemple ??

    Merci !

    1. Karine :)

      Richard: Oui, le disque-monde, c’est génial!  On peut lire les tomes séparément, il y en a un énorme paquet mais on n’est pas obligés de tous les lire ;))  L’idéal, quoi!

  9. JainaXF

    Ce n’est pas mon préféré de la série, mais il est quand même hilarant, comme toujours avec Pratchett ! Et la VF est vraiment très bonne (pourtant jus suis assez intégriste VO) : Patrick Couton arrive à traduire l’esprit de l’humour de manière naturelle, c’est un des meilleurs traducteurs que je connaisse !

    1. Karine :)

      JainaXF: Il faudra que j’essaie un tome en françaiis, pour vois!  Et oui, hilarant.  Les réflexions sont juste trop drôles!

  10. gambadou

    il faut déjà que je commence par le premier ! et c’est fini après le quatrième ?

    1. Karine :)

      Gambadou: Il y en a une loooongue série!  Mais ce qu’il y a de bien, c’est qu’on n’est pas obligé de tout lire et ça va quand même!  Pas de méga suspense!

  11. Chimère

    Ah non Gambadou c’est la magie des annales, elles sont aussi plus grande à l’intérieur…. mais le point fort c’est que chaque tome est individuel les uns des autres sauf pour les deux premiers. 

    1. Karine :)

      Chimère: Tout à fait!  Je ne saurais mieux dire!

  12. Violette

    depuis le temps, mais depuis le temps que je me fais la promesse de lire cet auteur… eh ben, je coince, j’ai un grand roman qui pionce dans ma PAL, et ça me fait peur, je crains de ne pas aimer… c’est débile, je sais…

    1. Karine :)

      Violette: Ca se lit tout seul! ;)))  Et bon, au pire, si tu n’aimes pas, tu laisses tomber!  Pas plus grave que ça!

  13. Grominou

    J’ai le tome 2 dans ma PAL, je suis toujours à la recherche du premier en VO, je vais peut-être devoir me résoudre à l’acheter neuf car cette série me fait de l’oeil depuis trop longtemps!

    1. Karine :)

      Grominou: Ah oui, il faut lire les deux premiers ensemble, ce sont les seuls, d’ailleurs!  Et ça vaut vraiment le coup!

  14. Aymeline

    c’était bien sympa de lire ça toutes les deux ensemble !!! 😀 hâte de découvrir la suite surtout si c’est avec la Mort !

    1. Karine :)

      Aymeline: Quand tu seras prête, fais-moi signe!

  15. Céline

    De tous les romans du Disque Monde, ceux avec Granny Weatherwax sont mes préférés… As-tu lu Trois soeurcières (Wyrd sisters) qui fait références à Shakespeare (et principalement à Hamlet et Macbeth) ? Il est merveilleux.

    1. Karine :)

      Céline: Je ne sais plus, en fait.. là, je les lis dans l’ordre :)))  Mais des références à Shakespeare, je ne peux pas ne pas aimer ça!

  16. Olya

    Rah ! Mémé Ciredutemps. Si elle existait vraiment, j’aimerai trop la rencontrée 😀

    1. Karine :)

      Olya: Elle a l’air géniale, en tout cas!  Je suis contente de savoir que je vais la revoir dans d’autres tomes!

  17. InFolio

    Contaminée ! Le fait que les gens te regardent bizarrement quand tu veux partager avec eux est le premier symptôme. Il n’y a que les autres contaminés qui comprennent la petit lueur un peu folle qui s’allume dans l’oeil quand on parle du Disque-Monde… (Ca se voit que je suis pas venue depuis quelques mois ? je rattrappe plein de retard !)

    1. Karine :)

      InFolio: :)))  Oui, je pense que je suis contaminée, en effet!  Cest fou, il existe ce monde!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils