«

»

Juin 25 2012

Photo du profil de Karine:)

Doctor Who – The runaway train – Oli Smith

Runaway-train.jpgPrésentation de l’éditeur (une toute petite partie… je ne sais pas pourquoi je m’obstine à les copier, en fait)

« En arrivant sur terre en pleine guerre civile américaine, le Docteur et Amy doivent rassembler un groupe pour les aider à retrouver un artefact extraterrestre qui est tombé entre les mains de l’armée confédérée. »

 

Commentaire

Cet audiobook est une courte aventure (un seul CD, environ une heure) impliquant le 11e Docteur.  Lue par Matt Smith, ce qui ne nuit pas, je n’ai pas besoin de vous le préciser.  Encore un qui pourrait me lire le bottin téléphonique sans que je ne proteste le moindrement.

 

Cette histoire nous amène donc en Amérique pendant la guerre de Sécession.  J’ai imaginé le Doctor avec son Stetson tout le long et on nous sert tous les essentiels du vieux western effréné (j’adore), y compris le train à vapeur qui sort des rails.  Il n’a manqué que la cavalerie.  Et pourtant, malgré ça j’ai eu un peu de mal à vraiment adhérer à cette histoire.

 

C’est un scénario on ne peut plus classique.  Le Docteur recrute – à l’aide d’un tour de passe passe typiquement Time Lord – de l’aide pour récupérer un artefact qui servira à l’invasion de la terre par une race extra-terrestre.  Again.   Bon, ça, ce n’est pas nécessairement un gros problème, hein…  mais malgré le timey-wimey stuff (qui aurait pu être mieux exploité), ça reste très plat et très linéaire.   Selon moi, il y avait trop de personnages que j’ai eu du mal à différencier (les deux dont le nom finit pas « o » entre autres… je ne suis pas encore certaine de qui est qui) et par conséquent, pas assez de Doctor et de Amy, qui m’ont semblé moins « eux-mêmes » que de coutume.  J’ai dû faire un effort pour vraiment les reconnaître.  Du coup, en combinant ça avec une histoire juste « pas mal » malgré l’aspect western qui me plaît définitivement beaucoup et une très jolie finale, ça fait un audiobook bien mais sans plus. 

 

J’ajouterai à ça que les accents de Matt Smith sont assez hilarants (le southern drawl, entre autres…  je ne suis pas assez experte pour vraiment voir les subtilités mais on reconnaît parfaitement le truc, tout de même) mais que l’accent écossais d’Amy est nettement moins réussi.   L’audiobook aurait probablement gagné à être plus long, ce qui aurait donné le temps de développer davantage certains personnages qui ont des backgrounds intéressants et aussi d’amorcer davantage de réflexion sur la guerre et ce que ça implique.  Ici, c’est seulement effleuré. 

 

Mais bon, je réécouterais Matt n’importe quand.  Idéalement dans une autre histoire. 

 

Challenge Who (1)

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Vert

    En fait si je comprends bien, au lieu de se casser les pieds à écrire des histoires, il faudrait juste qu’ils fassent lire le bottin aux acteurs

    1. Karine :)

      Vert: Pour certaines étranges comme moi, bon, limite que j’achèterais!  Mais celui-là n’est quand même pas mon préféré.

  2. Moka

    On m’a dit beaucoup de bien de cette série que je ne connais pas encore !

    1. Karine :)

      Moka: La série est meilleure que les livres ;))  Mais bon, j’aime quand même les deux, hein!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils