«

»

Fév 16 2012

Photo du profil de Karine:)

Leaving Paradise (Paradise) – Simone Elkeles

Leaving-paradise.jpgPrésentation de l’éditeur

« Caleb Baker a passé la dernière année au centre de détention juvénile.

 

Maggie Armstrong a passé la dernière année dans les hôpitaux et en physiothérapie.

 

Deux adolescent qui ont été brisés par une seule terrible nuit devont faire face à leur plus grand défi : se revoir. »

 

Commentaire

Quand j’ai sorti ce livre de ma pile (il y a maintenant plus d’un mois et quelque), tout le monde était en train de le lire ou de le relire pour la sortie en français. J’avais lu des avis dithyrambiques et plusieurs personnes avec qui j’ai beaucoup de goûts communs ont eu un coup de coeur pour cette série.  Je m’attendais à la lune, en fait.

 

Et finalement?  J’ai bien aimé, j’ai été touchée, j’ai trouvé ça bien fait mais je n’ai pas connu la passion que plusieurs ont ressentie à cette lecture.   Peut-être parce que ce genre d’histoires a fait partie pendant plusieurs années de mon quotidien.  Oui, en fait, je suis un peu certaine que c’est pour ça.  Quand on a vu, en vrai, des gens se remettre d’accidents/maladies terribles, des familles en miettes, peut-être que l’on est moins touché par la fiction… 

 

Et je suis consciente que c’est une raison très personnelle et pas du tout littéraire.  Je vais donc parler un peu du roman.  Il s’agit donc de Caleb et de Maggie, deux adolescents qui habitent la petite ville de Paradise.  Pour Caleb, Maggie est la meilleure amie de sa soeur.  Pour Maggie, Caleb est son chevalier, le garçon qu’elle admire depuis toujours.  Ils se connaissent, ils se côtoient mais ne se sont jamais confiés l’un à l’autre.  Pas des « meilleurs amis », quoi.  Et puis, soudain, tout va basculer.  Après une fête bien arrosée Caleb heurte Maggie avec sa voiture et prend la fuite. 

 

Nous rencontrons les personnages près d’un an après.  Caleb sort de prison, Maggie ne réussit pas à accepter ce qu’elle est devenue et est maintenant une jeune fille solitaire et isolée.  Caleb espère reprendre sa vie là où il l’a laissée mais il réalise rapidement que sa famille est en morceaux, que son meilleur ami est étrange et que son ex-petite amie a quelque chose à cacher.  Il est en colère, elle a peur de lui.  Bref, quand ils sont obligés de se revoir, ça n’annonce rien de bon.  

 

Et pourtant, avec le temps, ils vont développer une relation particulière, complexe, pleine de non-dits et pas toujours facile à accepter, pour eux comme pour les autres.  J’ai beaucoup aimé voir évoluer le tout, j’ai aussi trouvé à les réactions des familles et des amis pour la plupart très crédibles, avec tout le malaise, les remises en questions et les silences que ça implique.  Maggie est touchante, très centrée sur la tâche – dont elle se serait passée – de se redéfinir et s’isolant pour ça.  Les chapitres sont en alternance narrés par Maggie ou Caleb, leurs styles sont reconnaissables et il est intéressant de voir les deux perspectives. 

 

Bon, après tant de compliments, pourquoi j’ai « bien » aimé?  Principale raison, parce que j’ai trouvé que ça allait trop vite.  Certes, le temps passe, on le dit mais je ne l’ai pas toujours ressenti.  Je n’ai pas eu le temps de m’habituer aux étapes, de ressentir assez.  Et j’ai quand même trouvé que si un certain revirement pouvait amener l’histoire plus loin, c’était quand même un peu facile, dans un certain sens.  Je ne veux rien dire pour ne pas spoiler mais je pense que ça aurait été plus significatif sans ça. 

 

N’empêche que j’ai dévoré les deux tomes en environ 15 heures (dont une – courte – nuit), que ça se lit tout seul, que c’est fluide et agréable.  Mais je garde un petit faible pour « Irrésistible alchimie »!

(24 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Iluze

    C’est vrai qu’on a beaucoup entendu parler de ce bouquin. Pour l’instant, les livres de cette écrivaine ne m’intéressent pas trop. Peut-être pour plus tard, quand plus personne n’en parlera. J’aime être à contre-courant !

    1. Karine :)

      Iluze: Pour ma part, j’aime bien, sans être complètement sous le charme comme la plupart des lectrices.  Il y a un côté un peu consensuel qui m’énerve un tout petit peu… Mais bon, ça se lit tout seul.

  2. patacaisse

    Je l’ai survolé quand il est arrivé à la maison mais j’ai déjà la net impression que je vais quand même garder une préference pour une « irrésistible alchimie » également.

    1. Karine :)

      Patacaisse: Ca a été mon cas, en tout cas.  Même si même pour Irrésistible Alchimie, je me rappelle d’une impression générale, de certains personnages… mais que je ne sais plus trop pour les détails!

  3. Petite Fleur

    Je l’ai lu après la série des Fuentes, et j’ai trouvé Paradise nettement moins bon en fait.

    1. Karine :)

      Petite Fleur: Je pense qu’une grande partie de mon problème vient du fait que quand je lis de la jeunesse, j’ai toujours l’impression de lire la même chose ces temps-ci.  Peut-être que si ce roman avait été un « tome seul » avec cette fin-là, j’aurais davantage aimé.  Mais comme je savais qu’il y aurait un tome 2, disons que j’ai été moins emballée…

  4. bouma

    déjà lu deuxième tome ? en vo ?

    1. Karine :)

      Bouma: Yep, déjà lu le tome 2 en anglais.  J’ai enfilé les deux tomes de suite, en fait… en quoi… 18 heures en tout ;))

  5. bladelor

    Pour ma part j’ai une préférence pour cette série à celle des frères Fuentes, mais je comprends tes réserves.

    1. Karine :)

      Bladelor: Vous étiez toutes sous le charme, je sais ;)))  Je pense que mes attentes étaient super élevées, en fait… Et je n’ai lu qu ele tome 1 des frères Fuentes, en fait.  Je ne sais trop si je vais poursuivre…

  6. Ame

    J’ai bcp aimé Leaving Paradise, je trouvais qu’encore une fois Elkeles aborder un sujet délicat tout en restant accessible et le livre a son charme. J’ai eu aussi ce sentiment de rapidité mais en fait, c’est le rebondissement/révélation qui m’a un peu perturbé et que je me suis dit « ben voyons », comme si elle avait supprimé un enjeu capital du bouquin et que tout était faussé. Le comment me pardonner ? Comment trouver la force de pardonner ? Et continuer à avancer ? En plus j’ai pas été convaincue par la soudaine révélation de Maggie, trop épique, trop facile à mon goût.

    Perfect Chemistry reste mon number one de tous ses romans, c’est celui qui me parle le plus, et l’interaction Aex/Brit c’est midinette power. Ce livre me fait craquer !

    1. Karine :)

      Ame: Je pense que je sais ce que tu veux dire.  Et j’ai eu la même réaction que toi, exactement, même si tu l’exprimes mieux.  Voilà, on enlève le principal enjeu et ça m’a dérangée.  Dommage parce que je trouve que c’était super bien pensé, en fait!

  7. Violette

    déjà noté dans ma longue liste…

    1. Karine :)

      Violette; Je l’avais aussi noté depuis un moment.  Même si je ne suis pas aussi enthousiaste que la plupart, tout de même, ça m’a plu!

  8. Marylène

    Bon, bon, bon… J’avais bien aimé « irresistible alchimie » mais sans plus… Je vais donc passer mon tour pour celui-là ! 

    1. Karine :)

      Marylène: Ah mais tu sais, il y en a plusieurs qui ont préféré cette série hein… Mais si tu n’es pas plus fan que ça du style de l’auteur… tu as raison, je ne sais pas trop si tu devrais te précipiter dessus…

  9. Nataka

    Comme je n’ai pas lu l’autre série d’Elkeles, je ne peux pas trop comparer, mais j’ai été un peu déçue par Paradise, après tout le bien que j’en avais entendu. Ceci dit j’ai lu les deux tomes très très vite aussi. C’est le problème de la littérature jeunesse, ça se lit vite et c’est prenant, mais quand c’est fini on reste un peu sur sa faim. Et en effet la résolution est un peu facile.

    1. Karine :)

      Nataka: Je pense que ça a été un peu la même chose pour moi.  J’avais entendu beaucoup de bien et j’avais de très hautes attentes.  J’ai lu les deux livres en à peine 15 heures et bon… voilà quoi.  Je pense que les ados sont super allumés, en fait.  On ne serait pas obligé de leur donner tout cuit dans le bec, de leur dire qui est bon et qui ne l’est pas.  On PEUT leur donner des personnages réellement ambigüs… c’est ce qui m’a manqué ici, surtout qu’au départ, ce l’était vraiment… bref…

  10. deliregirl1

    J’ai hâte de lire ce livre car je suis une des fans des frères Fuentes mais bizzarrement j’ai aussi peur d’être un peu déçue donc je vais patienter un peu je pense avant de l’entamer.

    1. Karine :)

      Deliregirl: C’est un registre un peu différent mais pas tant, en fait… J’avais trop entendu d’avis positifs avant de le lire.  Positifs voire délirants d’enthousiasme!

  11. Valérie

    J’ai gagné mes galons de « tata qui a bon goût » en offrant Irresisitble Alchimie à ma nièce. 

    1. Karine :)

      Valérie: Et moi en offrant la chenille qui faisait des trous… je pense que nous neveux/nièces n’ont pas le même âge, en fait!

  12. Cess

    J’ai aimé et j’ai été touchée ! 🙂
    Mais je peux aussi comprendre tes réserves !  

    1. Karine :)

      Cess: je pense que c’est que j’avais de trop hautes attentes.  IL m’en reste un sentiment de facilité qui aurait pu être évité selon moi… mais c’est perso hein!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils