«

»

Déc 23 2011

Photo du profil de Karine:)

The Doctor Trap – Simon Messingham

The-Doctor-Trap.jpgPrésentation de l’éditeur

« Sebastiene a peut-être déjà été humain.  Il peut avoir l’air d’un noble du 19e siècle mais en fait, c’est un chasseur terrible.  Il aime par dessus tout chasser des specimens extra-terrestres.  Pour le plaisir.  Et maintenant, il les a tous attrapés.

 

En fait, il ne manque d’un trophée à la collection de Sebastiene.  Et il sait qu’il va avoir besoin d’aide.  Il a réuni les meilleurs chasseurs de l’univers pour un jeu dangeureux, avec comme but ultime d’attraper le plus dangereux des specimens. 

 

Ils chassent le dernier des Time Lords.  Le Docteur. »

 

Commentaire

Je dois avouer que je ne suis pas très objective quand je lis un Doctor Book.  Pas très rapide non plus parce qu’à chaque scène, je me ferme les yeux et j’essaie d’imaginer David en train de prononcer la réplique ou de faire ses mimiques si caractéristiques.  Du coup, je finis toujours avec un sourire plaqué sur le visage et je ne suis absolument pas capable de dire si le roman était en fait bien ou pas.  C’est beau l’amour, n’est-ce pas!

 

Pour ce qui est de ce roman en particulier, je regrette vraiment qu’il n’ait pas été à l’écran et non en livre. Il y a beaucoup de bonnes idées, une mise en place intéressante mais surtout une intrigue très visuelles, avec des doubles de personnages qui passe à l’écrit… mais moins quand même.  En effet, impossible ici de garder quelque suspense que ce soit.  Pourtant, malgré ça, j’ai beaucoup aimé ma lecture.  Parce que c’est lui.  Parce que c’est moi. 

 

J’ai beaucoup aimé l’univers.  Une planète toute puissante où tout est possible, où tout peut être contrôlé d’un mouvement de main.  J’ai aimé aussi la démesure, le Château avec ses robots désagréables en perruque poudrée.  Et j’ai beaucoup aimé voir le Docteur jouer avec tout son petit monde.  Comme il joue un peu le double-jeu, il est un peu différent, scénario oblige mais j’adore quand son naturel revient. 

 

L’intrigue se tient, le vilain a beaucoup de potentiel (j’aurais bien aimé le revoir dans d’autres aventures, tiens… pour une fois que le méchant ne veut pas envahir la terre et qu’il semble avoir quelques failles), l’intrigue est prenante… une lecture distrayante quoi.  Et qui m’a surtout donné le goût de revoir Ten. 

 

Et c’est après avoir revu quelques épisodes des saisons 2 et 4 que je réalise qu’il manque un peu d’humour dans cet épisode comparativement à la série.  Certes il est présent mais Donna est un peu fade et ses réparties face aux Docteur m’ont un peu  manqué.  N’empêche que bon, ça m’a plu!

  Mois-anglais-D4.jpg

Et comme le Docteur est une série anglaise, ça compte dans le mois anglais.  Voilà!

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Perséphone

    J’aime bien le logo 😉 et puis je le lirai celui là c’est sur mais comme je suis maniaque je veux les lire dans l’ordre…je ne suis pas prête d’en voir le bout! 

    1. Karine :)

      Perséphone: Il m’en manque trop dans les premiers, en fait… sinon j’aurais fait pareil hein! ;))

  2. Emeraude

    Je ne lirai pas ton billet. J’ai fini la saison 3, et j’ai déjà lu  un spoiler sur la fin de la saison 4, ça m’a suffit !!!

    1. Karine :)

      Emeraude: Ah oui, tu fais bien, alors!  Et si tu lis mon billet du jour, tu peux lire jusqu’à l’épisode de Noël avec Donna… après, je risque de te spoiler!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils