«

»

Déc 05 2011

Photo du profil de Karine:)

Elsewhere (Une vie ailleurs) – Gabrielle Zevin

Elsewhere.jpgPrésentation de l’éditeur (un peu modifiée par mes soins… dans ce roman, c’est mieux de découvrir à mesure)

« Liz Hall, 15 ans, vient de mourir dans un accident de vélo. Elle se retrouve sur Ailleurs. Pour Liz, qui rêvait d’atteindre enfin ses seize ans, le choc est brutal. Car elle n’a aucune envie de ça.  Ce qu’elle voulait, c’était décrocher son permis. Entrer à la fac. Connaître enfin le grand amour ! Il va pourtant lui falloir faire le deuil de son ancienne vie sur Terre avant de trouver un sens à cette nouvelle existence… »

 

Commentaire

J’avais beaucoup aimé « Je ne sais plus pourquoi je t’aime » de l’auteur.  C’est suite à un commentaire sur Goodreads que j’ai décidé de le commander et de le lire là, maintenant.  C’est un roman jeunesse qui fait selon moi très « jeunesse » (mais on m’avait bien prévenue) et qui porte selon moi sur le deuil avant tout.  Si je n’ai pas eu le coup de coeur absolu que plusieurs ont eu pour ce roman, j’ai quand même apprécié ma lecture pour l’idée originale ainsi que pour certains passages très émouvants. 

 

Nous rencontrons donc Liz, happée par un chauffeur de taxi alors qu’elle se rendait au centre commercial.  Liz ne veut pas être morte.  Liz veut ses copains, sa famille.  Elle veut avoir son permis, elle veut avoir encore un avenir.  Et elle devra traverser plusieurs états d’esprit pour finalement décider de ce qu’elle veut faire de ce prolongement de vie qui lui est offert. 

 

Certains savent dans quel domaine je travaille.  Et si j’imagine que le but principal était de créer un monde quelque peu utopique où on ne peut mourir, où on est condamné à vivre, à la fois original et intéressant, j’y ai surtout vu une métaphore pour le deuil et ses étapes, en fait.  Lizzie doit dire adieu à son ancienne vie, ses anciens rêves, parce que bon, ce n’est plus possible maintenant.  Et elle va devoir se recréer une existence, avec de nouveaux buts, de nouveaux objectifs.  Elle passe par le déni, la colère, tout, quoi.  Et c’est selon moi cette partie du roman qui est la plus réussie.  Liz est terriblement ado, pas toujours aimable, elle est terriblement fâchée au départ et elle ne sait pas du tout comment réagir.  Elle n’a pas non plus le goût de réagir et reste collée sur son ancienne vie.  Puis, petit à petit, les choses vont changer, avec les hauts et les bas que ça implique. 

 

Le monde créé est aussi bien intéressant, l’idée de base (que je ne veux pas expliquer ici… on le sait très tôt mais tout de même, c’est agréable de découvrir) est bien trouvée et même si elle aurait pu être exploitée davantage, ça m’a plu.    J’ai été émue à certains moments, surtout à la fin, et à une certaine conversation pendant un mariage (limite que j’ai eu les larmes aux yeux). 

 

Toutefois, j’ai moins accroché aux relations entre les personnages, ayant quand même un peu de mal avec certains concepts en lien avec le concept de base de ce qui se passe à Elsewhere.   J’aurais aimé explorer les relations, que ce soit entre Liz et Owen ou encore entre Owen et Emily plus en profondeur.  Je n’ai eu l’impression de n’avoir droit qu’à des bribes, même si c’est quand même très touchant de voir les choses évoluer.  Touchant et triste à la fois.   J’ai aussi trouvé certaines facilités dans le déroulement des événements,  ça va quand même très vite, tout ça. 

 

Une lecture agréable, donc, mais pas un coup de coeur.  C’est très jeunesse (davantage jeunesse que young adult même si selon moi il y a deux niveaux de lecture) et il m’a manqué quelque chose pour être totalement bouleversée.


(29 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. adila

    Bonjour Karine !

    Je vois que je suis la première à poster ! En lisant ton avis sur ce roman, ça m’a fait rappeler le film « The Lovely Bones ». Rien de plus « légitime » que l’envie de vivre d’une jeune adolescente happée par la mort. Ce genre d’histoire, j’adooore !

    La vie aprés la mort, la réincarnation et tout ce qui touche au fantastique, surnaturelle ou psychologie et parapsychologie !

    Je le note vite fait sur ma wish list ! Merci encore !

    A+

    1. Karine :)

      Adila: Oui, il y a un côté « Lovely bones » mais c’est quand même beaucoup plus « jeunesse ».  Et la vision du « après » est plus omniprésente.  Ce n’est pas une tentative pour que ça ait l’air réel mais j’ai bien aimé le principe!

  2. Stephie

    Zevin, ça fait au moins deux ans que je dis que je vais découvrir… et m’est avis que ce n’est tout de même pas pour demain…

    1. Karine :)

      Stephie: J’ai aimé mieux « Je ne sais plus pourquoi je t’aime » mais j’aime beaucoup son écriture tou tde même.  Tu devrais essayer, si, si!

  3. Joelle

    C’est moi qui rêve ou bien il y a vraiment une recrudescence de romans ados qui commencent avec la mort du personnage principal (ou bien un accident grave) ? Il me semble que j’en vois partout ces derniers temps !

  4. Joelle

    C’est moi qui rêve ou bien il y a vraiment une recrudescence de romans ados qui commencent avec la mort du personnage principal (ou bien un accident grave) ? Il me semble que j’en vois partout ces derniers temps !

    1. Karine :)

      Joelle: Non, je ne pense pas que tu rêves.  Il y en a plusieurs, en effet… Le dernier jour de ma vie, celui-là… en effet, ça fait quelques uns. 

  5. Le Papou

    Je vais te surprendre mais je ne crois pas que ce type de roman soit très bon pour les jeunes de 15 ans qui ont parfois des difficultés existentielles et qui pourrait s’imaginer qu’il y a une vie après la mort.

     

    Le VIEUX Papou dubitatif !


    1. Karine :)

      Le Papou: Non, tu ne me surprends pas, en fait.  MAis c’est tellement utopique que je pense pas que ça puisse être considéré comme réel par les ados.  Je comprends tout de même tes réticences…

  6. Cloange

    J’étais très emballée (comme je vis proche d’une personne qui vit un deuil présentement le sujet de la mort me touche particulièrement) mais je t’avoue avoir été un peu «déballée» suite à ton avis.  Je ne crois pas courir pour l’acheter donc mais peut-être que si je tombe dessus par hasard je tenterai le coup 😉

    1. Karine :)

      Cloange: déballé… morte de rire!  Bon, ne j’ai pas détesté hein.  J’ai aimé et j’ai trouvé que les étapes du deuil étaient bien décrites, il y a du positif dans tout ça.  J’ai juste trouvé que certains trucs auraient pu être traités plus en profondeur.  Mais pour le deuil, surtout le deuil de la « vie d’avant », vraiment, ça le fait. 

  7. Nathalie

    ton commentaire me fait penser à un livre que j’ai lu il y a quelques années : « la nostalgie de l’ange »…

    1. Karine :)

      Nathalie; Il y a des points communs, en effet.  Mais dans ce roman-ci, on voit quand même beaucoup moins la vie « sur terre » que dans « La nostalgie de l’ange ».  Le point de vue est tout à fait différent, même si les thèmes se recoupent. 

  8. bouma

    pour moi non plus ce ne fut pas un coup de coeur, mais je n’avais pas aimé Je ne sais plus pourquoi je t’aime contrairement à toi

    1. Karine :)

      Bouma: En effet, j’avais beaucoup aimé Je ne sais plus pourquoi je t’aime.  Peutêtre pour avoir déjà vu en vrai des personnes avec une amnésie, ça m’avait beaucoup touchée.  

  9. Marylène

    Je l’ai lu il y a longtemps, mais je ne m’en souviens guère…j’ai été plus marquée par « Je ne sais plus pourquoi je t’aime », que j’avais adoré !

    1. Karine :)

      Marylène: En fait, il faut vraiment oublier la logique et se laisser transporter dans l’univers.  J’ai bien aimé mais comme toi, j’ai préféré Je ne sais plus pourquoi je t’aime!

  10. Cess

    Un avis mitigé donc… je viens de le recevoir en swap alors je verrai bien… 

    1. Karine :)

      Cess: Tu as reçu ton dernier swap au long cours??  Le mien n’est même pas parti… méchante fille je suis!  Tu me diras ce que tu en as pensé.  Il y a des côtés forts touchants, vraiment.

  11. Edelwe

    J’ai adoré Je ne sais plus pourquoi… Alors pourquoi pas?

    1. Karine :)

      Edelwe: Ca vaut le coup d’essayer, en tout cas!

  12. Aurore aka le Mammouth

    Justement, il est dans ma PAL et je comptais le lire bientôt…sauf qu’entre-temps il a été dérobé par mon père (!!!) qui est donc présentement en train de le lire. 

    1. Karine :)

      Le Mammouth: Ah, ces vilains pile-pockets! ;)))  Tu m’en redonneras des nouvelles!

  13. yueyin

    avis en demi-teinte donc… eventuellement si je tombe dessus quoi 🙂

    1. Karine :)

      Yue: Yep, en demi-teinte.  Bien mais pas un coup de coeur pour moi.

  14. Mirianne

    Je n’ai vraiment pas aimé celui là, j’ai trouvé ça froid et me suis ennuyée

    1. Karine :)

      Mirianne: Alors ça m’a plu davantage qu’à toi.  J’ai trouvé les idées intéressantes et tout mais tu as raison, il y a un côté détaché qui m’a un peu moins accrochée. 

  15. amiedeplume

    En effet, le thème abordé est original. Toutefois, je partage ton avis sur ce roman. Une bonne lecture, sans plus.

    1. Karine :)

      Amiedeplume: Je pense que je m’attendais à plus, en fait.  Mais voilà, c’est bien sans être transcendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils