«

»

Nov 06 2011

Photo du profil de Karine:)

Les Onze – Pierre Michon

Les-onze.gifPrésentation de l’éditeur

« Les voilà, encore une fois : Billaud, Carnot, Prieur, Prieur, Couthon, Robespierre, Collot, Barère, Lindet, Saint-Just, Saint-André.

Nous connaissons tous le célèbre tableau des Onze où est représenté le Comité de salut public qui, en 1794, instaura le gouvernement révolutionnaire de l’an II et la politique dite de Terreur.

 

Mais qui fut le commanditaire de cette oeuvre ? A quelles conditions et à quelles fins fut-elle peinte par François-Elie Corentin, le Tiepolo de la Terreur ?

 

Mêlant histoire et fiction, Michon fait apparaître, avec la puissance d’évocation qu’on lui connaît, les personnages de cette « cène révolutionnaire », selon l’expression de Michelet qui, à son tour, devient l’un des protagonistes du drame.

 

Commentaire

Vous savez, il y a certains livres qui nous remettent notre inculture en pleine face.  Celui-ci, pour moi, a fait partie de ceux-ci.  Quand on me lit pendant plus de 10 secondes, on réalise assez rapidement que je ne suis pas Française.  Ni européenne, d’ailleurs.  De la révolution française, je connais quelques bribes, quelques noms, pas toujours bien placés dans la grande fresque de l’Histoire, d’ailleurs.  Du coup, quelle n’a pas été ma surprise d’apprendre que le tableau dont on parle dans ce roman – que je m’étonnais un peu de ne pas avoir vu lors de mes visites au Louvre, d’ailleurs – était totalement fictif, de même que le peintre qui l’a supposément créé.  Disons que je me suis sentie un peu heu… nounoune, comme on dit par ici. 

 

Je sens donc que je vais avoir du mal à parler de ce roman.  Parce que si j’ai apprécié la langue et que j’ai apprécié le portrait tout en teintes de gris qui est brossé de ces personnages historiques, j’ai parfois eu du mal à distinguer réalité et fiction, ainsi qu’à apprécier les références que le roman comporte fort probablement.   J’ai aussi dû relire le premier chapitre deux fois… parce que je me croyais devenue un peu limitée cognitivement; je ne comprenais absolument pas de qui on nous parlait ni de quoi il était question.  Ça n’allait pas super bien, en fait.

 

Par contre, par la suite, j’ai adoré la façon qu’a l’auteur de décrire des scènes d’une époque, la Terreur.  Des image brèves mais vivaces, qui nous font passer d’une première partie où le peintre Corentin n’est qu’un enfant à une seconde partie où l’artiste, déjà vieux et sous les ordres de David, va peindre le plus grand tableau de tous les temps.  Ces « onze », ce sont les onze membres du Comité.  Billaud, Carnot, Prieur, Prieur, Couthon, Robespierre, Collot, Barère, Lindet, Saint-Just, Saint-André.   Ces onze hommes sont réunis dans un tableau plus classiques, peints hommes.  Et ce que j’ai trouvé extraordinaire, c’est qu’à la fin, je le voyais, ce tableau.  Je le voyais vraiment même s’il n’est que peu décrit, en fait.  Je le voyais et je voyais ces hommes qui sont pour moi des personnages, en lutte constante de pouvoir, probablement déchirés entre leurs idéaux et les impératifs de cette époque où rien n’est sûr, où tout peut changer du jour au lendemain. 

 

Et même si tout ça n’est que fiction, le tout s’entremêle habilement, de façon à ce qu’à la fin, je me suis prise à avoir du mal à distinguer ce qui était réel et ce qui était fiction, encore plus qu’au début. La fameuse nuit, elle nous semble bien réelle, quand même!

 

Le portrait d’une poignée d’hommes mais aussi un portrait fictionnel de toute une époque, une époque que je connais peu et que j’ai eu le goût de comprendre davantage.    J’en ai certainement manqué, et j’ai dû sortir de ma lecture tellement souvent pour voir ce qui était quoi (un Limousin, un plumet, un casaquin… défense de rire) et qui avait réellement existé dans tout ça que veut, veut pas, j’ai eu du mal à y entrer complètement.  Je crois réellement qu’il me manquait les bases pour réellement profiter de cette expérience de lecture.

(28 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mango

    C’est un livre que je n’ai pas su apprécier. Je n’en garde pas un bon souvenir.

    1. Karine :)

      Mango:  J’ai quand même aimé… mais il m’a fait me sentir bien petite!

  2. keisha

    Beaucoup aimé… mais ne t’inquiète pas pour ce vocabulaire, même ici on ne l’utilise plus souvent… ^_^

    1. Karine :)

      Keisha; Oufff… je ne sens un peu moins niaiseuse.  J’ai aimé la langue et le portrait qu’il dresse.  Mais je sens vraiment que j’en ai manqué des bouts.

  3. Lili

    J’aime bien la langue de Michon, ça a un petit goût suranné, très « écrit » comme peu d’auteurs le font encore finalement. Cela dit, je suis d’accord, c’est à lire au bon moment et pas tout le temps, sinon, ça peut vite prendre la tête.

    C’est marrant de lire ton billet d’ailleurs, car hier, j’ai loué un nouveau livre de lui à la biblio. Lecture bientôt ^^

    1. Karine :)

      Lili: Je pense que c’est la langue que j’ai surtout appréciée.  J’ai aimée me sentir dans quelque chose de réellement littéraire.  J’ai vraiment trouvé qu’il réussissait à peindre des images vraiment vivantes en peu de mots.  Mais franchement, quand on ne connaît pas l’époque, on ne peut pas bien profiter de tout.

  4. l'or des chambres

    Coucou Karine, ou dois je laisser mon inscription pour ton challenge de Gilmore Girls ?? Parce que, oui, encore une fois je suis incapable de résister à ce challenge qui me plait vraiment de trop !! Mon billet de présentation je pense sera fait début de semaine. Bon week end (y a t’il un nombres de billets obligatoires ??)

    1. Karine :)

      L’or des chambres: Tu vois, il est là, ton commentaire ;)))  Et il y a 3 billets à écrire!

  5. l'or des chambres

    Bon j’ai trouvé… Il en faut donc trois, ok, c’est parfait !! Bises

    1. Karine :)

      L’or des chambres: Voilà!

  6. l'or des chambres

    Euh l’autre commentaire a disparu, le premier… Je te demandais donc ou il faut s’inscrire pour ton challenge Gilmore Girls, parce que je suis incapable, encore une fois, de résister à un challenge, surtout que celui ci est absolument « excellentissime » !! (mon billet sera fait début de semaine je pense) Bon week end Karine (oh et je te demandais aussi combien de lectures faut-il faire mais je suis retournée lire ton billet et j’ai trouvé)

    1. Karine :)

      L’or des chambres… il est réapparu!  Et pour les liens, c’est ici: http://moncoinlecture.over-blog.com/article-challenge-gilmore-girls-les-billets-87332403.html  Je l’ai mis en lien permanent dans ma colonne de droite!

  7. Le Papou

    Écoutes ! Ça n’a rien à voir avec tes origines bluettes, la moitié (minimum) des hexagonaux n’en savent pas plus., d’autant que l’Histoire (avec un grand H) est de moins en moins étudiée.

    J’avoue que ce bouquin me tente juste pour paraître moins…cave (innocent)

     

    Le Papou 

    1. Karine :)

      Le Papou: Voilà, tu vas tout comprendre et tu seras un intellectuel over légitime! ;))  Sérieusement, l’écriture est très belle.  Et je suis curieuse de voir ce que quelqu’un qui connaît un peu la période en penserait.

  8. maggie

    Je n’aime pas quand on mêle fiction et réalité – surtout comme tu le fais remarquer –  si la préiode nous est peu familière – mais le sujet me semble tout de même intéressant.

    Ps : C’est dommage, j’ai vu ce livre à sa sortie au salon du livre de Paris et je n’y ai pas fait attention.

    1. Karine :)

      Maggie: Si tu n’aimes pas mêler réalité et fiction, disons que dans ce roman c’est vraiment vraiment ça.  Mais l’écriture en vaut la peine. 

  9. Lou

    Typiquement je le mettrais bien dans le Top Ten Tuesday des livres qui nous font nous sentir peu à la hauteur (j’ai oublié la formulation). J’ai commencé et l’ai repoussé, il me fait bien peur…

    1. Karine :)

      Lou: Il ferait partie de ma liste pour ce TTT aussi ;))

  10. Alex-Mot-à-Mots

    Ouf, je ne suis pas la seule à être inculturée.

    1. Karine :)

      alex: On dirait bien que non! ;))

  11. maggie

    Je ne te félicite pas ! Je viens de l’acheter ! Comme si je n’avais pas assez de livres chez moi !!!

    1. Karine :)

      Maggie: Je prends donc tes non-félicitations.  Tu me diras ce que tu en as pensé.

  12. Emeraude

    Il faudrait vraiment que je le lise celui là… mais en ce moment je n’ai pas trop le courage de lire (pourtant il est tout fin, il devrait être sur ma liste du moment ;-))

    1. Karine :)

      Emeraude: Il est tout fin mais il demande quand même de la concentration.  Du moins, pour moi, il en a demandé!

  13. yueyin

    J’aimerais bien lire michon je crois… celui là ou un autre, son écriture me tente 🙂

    1. Karine :)

      Yueyin: Je l’ai vraiment trouvée belle, cette écriture.  J’ai hésité entre lire celui-ci et Les vies minuscules et finalement, l’aspect « peinture » m’a fait choisir.  J’ai par contre vraiment douté de mon intelligence par moments!

  14. Nanne

    Je possède « Les Onze » dans ma PAL depuis sa sortie en poche. C’est un auteur qui est rare et dont la langue est chatiée, précieuse mais belle et pas toujours accessible … J’ai aussi deux petits Folio 2 € de cet auteur à lire. Je pense que je commencerai par ceux-là ! Je te dirai ce que j’en ai pensé, ainsi que des « Onze » !

    1. Karine :)

      Nanne: En effet, c’est difficile d’accès mais au final, j’ai quand même apprécié.  C’était très réel tout ça, en très peu de mots.  J’ai hâte de voir tes avis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils