«

»

Nov 21 2011

Photo du profil de Karine:)

Dr. Jekyll and Mr. Hyde – Robert Louis Stevenson

Jekyll-et-Hyde.jpgPrésentation de l’éditeur

« Le doppelganger ou le double fantomatique, était un sujet populaire pour les écrivain da la fin du 19e siècle et l’histoire la plus connue est celle écrite par Robert Louis Stevenson. […] »

 

Commentaire

D’abord, en ouvrant mon livre, j’ai découvert qu’il s’agissait en fait d’un recueil de 6 nouvelles dont la première « Dr. Jekyll and Mr. Hyde » est la plus longue.   Ce billet parlera donc uniquement de la première nouvelle et je ferai un autre billet pour les autres plus tard.  Ben quoi, il faut bien utiliser ce joli logo! 

 

Une petite explication pour commencer.  Je connaissais parfaitement l’histoire du Dr. Jekyll et de Mr. Hyde.  J’avais même entendu parler de diverses théories qui voulaient que ce soit une fable en rapport avec la religion ou la culture victorienne.  Mais la novella en tant que telle, je ne l’avais jamais lue.  Et j’ai été la plus surprise du monde lorsque j’ai ouvert le livre et que j’ai réalisé ce fait. 

 

L’histoire du Docteur Jekyll nous transporte immédiatement dans le Londres du 19e siècle, avec ses lampes au gaz et, bizarrement quand on parle de ce genre d’histoire, de retenue.  Parce que dans le roman de Stevenson, il n’y a pas de grande scène incroyable, pas de tout ce qu’on a vu au cinéma.  L’écriture est fluide, un peu désuète mais plutôt sobre et sans débordement.  Ce que j’ai trouvé quant à moi extraordinaire, c’est que l’auteur a réussi à me faire lire fébrilement ces pages et à faire monter le suspense – qui n’en était pas un – même si je savais parfaitement pourquoi le vertueux Dr. Jekyll semblait tenir à cultiver l’amitié de de Mr. Hyde, petit homme désagréable et semblant porté à des crises de violence et de méchanceté gratuite. 

 

C’est donc à travers les yeux de son avocat, Mr. Utterton que nous découvrons cette histoire.  Ami du Docteur Jekyll depuis des années, il est dépositaire de son testament, au sujet duquel in a de sérieux questionnements,  Quand l’un de ses amis lui rapporte une scène terrible, où un homme déplaisant a piétiné une enfant parce que celle-ci l’avait bousculé dans la rue, il fait aussitôt le lien avec le dit testament et décide de découvrir les liens qui lient le Dr. Jekyll, homme vertueux, droit et bon, à ce vilain personnage qu’est Mr. Hyde. 

 

C’est petit à petit qu’il découvrira la terrible vérité.  Quand on sait, c’est évident, bien entendu.  Mais j’ai trouvé ma foi l’histoire fort bien construite.  Le rythme est rapide (c’est une novella.  Pas de traîne, on avance vite dans l’histoire) et on ressent à travers les mots de Stevenson la perplexité, la crainte et la curiosité de Mr. Utterton face à cette histoire.  Impossible également de ne pas être touché par la détresse du Dr. Jekyll qui a de moins en moins le contrôle de la situation. 

 

OK, ICI, JE RÉVÈLE DES CHOSES À PROPOS DE L’HISTOIRE ET DE LA RÉSOLUTION.  JE SAVAIS, J’IMAGINE QUE PRESQUE TOUT LE MONDE SAIT, MAIS BON, JUSTE AU CAS OÙ, JE PRÉFÈRE PRÉVENIR.

 

C’est une réflexion intéressante sur la dualité de l’homme qui est ici amenée.  J’imagine que dans l’Angleterre victorienne, où l’apparence était très importante et où la vertu était prisée dans le bon monde et où il y avait un côté très « coincé » (d’après ce que j’ai lu hein… malheureusement, le Docteur ne m’y a pas encore amenée dans son Tardis… je ne désespère pas), ce devait être encore plus d’actualité.  Cette histoire fantastique c’est surtout l’histoire d’un homme qui ne savait pas composer avec les tons de gris qui faisaient partie de lui et qui a tenté de séparer les deux, avec un double qui retenait tout ce qu’il y avait de mauvais en lui, ainsi que la plupart des pulsions qu’il ne parvenait pas à assumer. 

 

Le contexte, bien entendu, est fantastique.  Une potion, une perte de contrôle et une incapacité à finalement dominer les pulsions réprimées, le tout vécu dans une solitude immense, malgré le support que tentent d’apporter les gens qui sont proches.  Et finalement, comme souvent, un regard extérieur qui ne pardonne pas. 

 

FIN DES RÉVÉLATIONS PAS-SI-CHOC-QUE-ÇA!

 

Bref, j’ai beaucoup aimé et là, j’aurais bien le goût de lire des romans dérivés (qui en connaît?) et aussi de relire des bouts de Freud.  Association d’idées impossible à ne pas faire dans mon cas!

 

Et bon, Stevenson Forever, hein!

 

Logo challenge gilmore girls Karine

Challenge Gilmore Girls 2/3

Sans même essayer.  Je voulais lire des trucs « Halloween »!

(38 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Lystig

    lu…

    et vu une adaptation récente (mini-série) anglaise très bien !!!

    1. Karine :)

      Lystig: Bon du coup, je veux voir la minisérie!

  2. Frankie

    Je l’avais lu l’an dernier et j’avais beaucoup aimé l’histoire et le fait de découvrir le vrai Mr Hyde. Car, comme pour Dracula, on a eu tendance à glamouriser (mot qui n’existe sûrement pas ! ) Mr Hyde en en faisant quelqu’un de séducteur et sensuel, alors que ce n’est qu’un avorton teigneux, un vrai méchant !

    1. Karine :)

      Frankie: Le mot n’existe peut-être pas mais je comprends parfaitement le sens.  Oui, on a tendance à en rajouter mais Mr Hyde n’est pas un séducteur, loin de là… il n,est pas gentil mais ce n’est pas le génie du crime séduisant qu’on dépeint souvent…

  3. yueyin

    Stevenson forever 🙂

    1. Karine :)

      Yue: Voilà.  Et je n’ai toujorus pas récupéré le logo :))  À croire qu’il traverse l’océan à vitesse d’escargot ;))

  4. maijo

    Il est tout en haut de ma PAL, en attente pour le challenge.

    1. Karine :)

      Maijo: Super super super!  Stevenson forever!

  5. Elo

    C’est marrant comme des fois on connaît des histoires « mythiques » comme ici Dr Jekyll et Hyde, alors qu’on n’a jamais lu l’histoire. Enfin des fois je trouve ça assez agréable, on passe par des adaptations télés ou autres pour finalement revenirs « aux sources » et découvrir l’original.

    Bref, je suis très d’accord (oui oui, moi parler français) avec ta review, ça fait un petit bout de temps que j’ai lu cette nouvelle mais là j’ai envie de m’y remettre, mais cette fois en anglais !

    1. Karine :)

      Elo: C’est vraiment drôle, en effet.  On connaît, on maîtrise, même qu’on connaît les thèmes… et on en a jamais lu un mot.  J’ai beaucoup aimé lire l’original (en anglais moi avoir lu) et ça ajoute à l’atmosphère, je trouve.

  6. niki

    j’ai vu plein de versions ciné, mais je n’avais pas encore lu le roman – je viens de l’ajouter à ma PAL 

    ça ne fait jamais qu’un de plus 

    1. Karine :)

      Niki: Qu’un, en effet!  Mais ile st tout court tu vas voir, ça se lit tout seul.  Limite que ça ne compte pas pour de vrai!

  7. Joelle

    Forcément, je connais l’histoire mais je n’ai jamais lu cette nouvelle alors que c’est pourtant un classique … je note qu’il faut que je corrige cette lacune 🙂

    1. Karine :)

      Joelle: Je pense que ça vaut le coup de lire l’original, en effet!

  8. maggie

    D’autres livres dérivés, je ne pense pas en connaître, en revanche, Mary Reilley en est l’adaptation, mais peut-être l’as-tu déjà vu ?

    1. Karine :)

      Maggie: J’ai vu l’adaptation de Mary Reilley mais je ne l,ai jamais lu.  C’est bien?

  9. Aifelle

    Je l’ai lu il y a quelques années et j’avais été étonnée par la sobriété du texte, par rapport aux adaptations ciné ou télé.

    1. Karine :)

      Aifelle: C’est sobre mais c’est quand même très prenant, très réussi au plan atmosphère.  Ce n’est pas aussi machiavélique que les adaptations mais c’est très ancré dans l’époque, je trouve.

  10. Lili

    Oh tiens, encore un livre que je n’ai pas lu dans la liste de ce challenge! Décidément, j’ai des lacunes 😀

     

    1. Karine :)

      Lili: L’avantage d’avoir des lacunes, c’est qu’il nous reste plein de choses à découvrir!

  11. Choupynette

    je l’ai lu il y a des années, j’étais au lycée je crois, et j’avais beaucoup aimé. Il faudrait qu eje le relise;

    1. Karine :)

      Choupy: Pourquoi pas… si on retrouve notre logo, même que tu pourras l’utiliser!  Yue t’a montré le logo, dis?

  12. Anlore

    Jamais lu non plus « pour de vrai » et je dois dire que ça me tente bien ! Toujours agréable de retourner aux sources…

    1. Karine :)

      Anlore: Et cette source ne m’a vraiment pas déçue.  Avec d’autres, ça a été moins réussi mais là, vraiment, je suis contente de l’avoir enfin lu!

  13. Adalana

    Je l’ai lu il y a longtemps et je me rappelle que même en connaissant l’histoire, j’avais été tenue en haleine grâce à l’écriture de Stevenson.

    1. Karine :)

      Adalana: Idem.  J’ai adoré la plume l’atmosphère, tout, quoi!

  14. -Perrine-

    On a vraiment l’impression de connaître cette histoire… et pourtant ! moi non plus, je ne l’ai pas lu ! A découvrir donc. De cet auteur, je souhaite particulièrement lire Le Maître de Ballantrae.

    1. Karine :)

      Perrine: Ah, le maître… gros, gros coup de coeur pour moi je ne peux que t’encourager!

  15. Morgouille

    Comme toi, j’ai été agréablement surprise par cette nouvelle il y a quelques mois ! Tant de réflexions sur la psychanalyse, l’identité, le dédoublement de la personnalité, l’inconscient, l’éthique, la science à cette époque, et ce dans un texte si court, ça me fascine ! 

    1. Karine :)

      Morgouille: N’est-ce pas.  C’est fou comme il y a de pistes de réflexions dans si peu de pages.  Vraiment, c’est une totale réussite pour moi!

  16. Choupynette

    le logo de quoi???

    1. Karine :)

      Choupy: du challenge Stevenson que nous n’avons finalement jamais parti et pour lequel Kiki avait fait un logo 😉

  17. maggie

    J’ai vu que le film ! J’avoue ne pas courir après les suites et lles reprises de héros…

    1. Karine :)

      Maggie: ah, moi je suis faible pour ça. Si je l’étais moins, peut-être qu ema pile ferait moins peur!

  18. Choupynette

    ah non!

    1. Karine :)

      Choupy: :)))

  19. soukee

    Un roman vraiment incroyable… Et une lecture de Rory de plus !  😉

    1. Karine :)

      Soukee: Yep, une Rory lecture de plus!  J’ai déjà terminé, en fait… mais bon, les billets ne sont pas tous publiés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils