«

»

Août 24 2011

Photo du profil de Karine:)

The other side of the story – Marian Keyes

other-side-of-the-story.jpgPrésentation de l’éditeur

« L’AGENT

Jojo, une agente littéraire montante et qui vole dans les hautes sphères, vient tout juste de commettre une petite erreur: elle est tombée dans le lit de son patron marié, Mark…

 

L’AUTEUR

La cliente gentille et douce de Jojo, Lily, a publié un premier roman qui fait fureur.  Elle et son homme Anton célèbrent en dépensant l’avance pour son second livre.  Ensuite, il y a le syndrome de la page blanche…

 

L’INCONNUE

Gemma était a meilleure amie de Lily – jusqu’à ce que Lily lui « vole » Anton.  Présentement, elle écrit sa propre histoire – drôle et douloureuse – quand le requin-Jojo tombe dessus.

 

Trois femmes espérant et ayant parfois réellement besoin de réussir dans le monde de l’édition.  Mais est-ce que quelqu’un eur a déjà dit qu’il y avait toujours un autre côté à l’histoire? »

 

Commentaire

C’est Pimpi qui m’a offert ce roman pour mon anniversaire, en me disant que Marian Keyes, c’était de la chick litt mais pas de la guimauve. Et après lecture, je dois dire qu’elle a bien raison.  Même que ça m’a surprise à un moment donné… mais attendez, je m’explique. 

 

Le roman commence avec l’histoire Gemma.  Ses parents viennent de se séparer, c’est la catastrophe nucléaire.  Elle doit composer avec une mère qui perd complètement les pédales, un père qui s’en fout… et une ex-meilleure-amie-qui-lui-a-piqué-son-Grand-Amour Lily qui vient de publier un roman.   Gemma est en colère, pas toujours de bonne foi (ok, disons plutôt « souvent de mauvaise foi » et on a ici tous les codes du roman de chick litt… c’est drôle, léger, rempli de situations rocambolesques. 

 

Puis, on arrive page 92 et là, pouf, changement total de personnage.  On a affaire à Jojo, agent littéraire très carriériste, qui tombe sur une pépite, un roman d’un certain Nathan Fray.  On a droit à toute une histoire d’enchères et à une entrée fracassante dans le monde de l’édition.  Et là, j’ai eu peur.  Parce que bon, ce qui concerne l’édition m’intéresse… mais parler de compétition, de gros sous… c’est pour moi un total turn off.  À chaque fois.     Mais quand même, la plume de Marian Keyes est agréable, drôle.  Assez pour que 120 pages de Jojo qui compétitionne avec un autre agent-vedette-aux-cheveux-gras ne me semblent qu’un peu longues. 

 

Et ensuite, vient Lily.  L’ex meilleure amie et cliente de Jojo.  Là, on commence à voir les liens entre les histoires, on comprend que oui, c’est un roman sentimental, un roman « de filles » mais aussi un roman sur le milieu du livre, ses dessous… tout ce qu’il y a derrière l’histoire qu’on lit, quoi.   Comme je ne connais rien au milieu, je n’ai aucune idée du réalisme du truc… mais à partir de ce moment, j’ai carrément dévoré.  Jusqu’à 3h du matin, oui.  Bravo à moi, n’est-ce pas.  Au moins, je ne travaillais pas le lendemain, c’est toujours ça de gagné.

 

On nage donc dans ce milieu-là, celui où les idées deviennent des vrais livres en papier.  Le roman a été publié en 2004, il est ancré dans cette époque et j’ai cru comprendre que le milieu avait quand même pas mal évolué depuis.   Mais tout de même, à travers les réflexions des personnages, j’ai quand même pu faire des liens avec ce que j’ai pu lire ailleurs de la part d’auteurs débutants.  La visite en libarairie pour voir le roman, la question au libraire « mais où est mon livre? », le regard qui va avec, les réactions aux critiques…  Bref, ça m’a beaucoup plu.  Ca reste simple et léger mais en même temps, s’il y a des histoires d’amour, on n’est pas ici uniquement dans le « hot steamy sex » et dans le sucré rose bonbon.   Les relations ne sont pas toutes pareilles, elles évoluent différemment, elles ont toutes des implications différentes. 

 

Bref, je crois que cette première lecture de l’auteure a été concluante, bien que même après la fin de ma lecture, je trouve encore que les 120 premières pages sur Jojo (dont l’histoire devient passionnante ensuite) étaient un peu longuettes et moins « dans l’histoire ».  Au moins, ça a situé le personnage. 

 

Je relirai, donc.

Des titres à me conseiller?

(49 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Aifelle

    J’ai lu tous les livres traduits en français de Marian Keyes, je ne me souiviens pas avoir lu celui-ci. Mon préféré reste le premier lu « les vacances de Rachel ». C’est un cran au dessus de la chick-litt, c’est souvent assez féroce.

    1. Karine :)

      Aifelle: Je ne pense pas qu’il soit traduit, en fait… mais j’ai vraiment envie de lire les autres romans de l’auteur.  C’est léger… mais pas que. 

  2. Alec

    Bonjour,

    joli billet, il me donne envie de relire un livre de l’auteur…  Je n’ai lu que Sushi for beginners.. (une vie de reve?)  et j’en garde un excellent souvenir… 

    1. Karine :)

      Alec: Il me tente bien aussi, celui-là… je l’avais d’ailleurs offert lors d’un swap, si je me souviens bien!

  3. Emeraude

    quand j’étais plus jeune (il y a une petite dizaine d’années, j’étais ado quoi…) j’ai lu 2 ou 3 titres de Marian Keyes, en anglais d’ailleurs. Je me souviens de 30-something et d’un truc avec Ralph dans le titre… Ou peut être que je confonds… Il me semble que c’est Fashion qui a récupéré tous les Marian Keyes que j’avais (en tout cas c’est sûr je n’en ai plus chez moi, à moins que ce ne soit chez mes parents…. je ne me souviens plus !!)

    Bon je ne sais pas si tout ça va vraiment t’aider 😉

    1. Karine :)

      Emeraude: Vaguement, ça m’aide!  Bon, je me dis que tout a l’air assez bien, en fait… c’est pas mal l’avis général!

  4. Joelle

    Je n’ai lu que Les vacances de Rachel de cette auteure et j’avais assez aimé car c’était loin d’être superficiel ! Je sais que j’ai encore deux ou trois titres d’elle dans ma PAL mais je ne sais plus lesquels … peut-être même que celui-ci s’y trouve !

    1. Karine :)

      Joelle: Voilà, c’est ce que tout le monde dit.  Loin d’être superficiel malgré un ton léger.  Ca me plaît.

  5. Delphine

    J’ai beaucoup lu (en angais) avec grand plaisir Marian Keyes à une époque également (même si je me souviens d’aucun titre là…c’était y’a trop longtemps quoi…) et j’aime pas vraiment la chick lit non plus. Y’a quand même beaucoup d’humour je trouve. Je note celui-ci !!

    1. Karine :)

      Delphine: L’humour est très présent dans celui-ci, sans être facile.  Et j’ai bien aimé le milieu de l’édition, moi qui n’y connais absolument rien!

  6. mrs pepys

    J’aime beaucoup la chick-litt façon Marian Keyes, dont j’ai lu tous les romans. Je te conseille Anybody Out There, pour poursuivre ta découverte de l’auteur.

    1. Karine :)

      Mrs Pepys: Anybody out there me tente… mais j’ai fait la gaffe de lire une 4e de couverture.  ET du coup, je suis certaine que je sais comment ça finit.  Je devrais me dompter pourtant… mais bon, je lirai probablement quand même hein!

  7. Anlore

    Oh, ça a l’air très bien ça !! Et parfait pour une lecture estivale ! Chouette ! Je note ! Encore une fois, je me sens inculte de ne pas connaître mais je vais palier à ce problème !!

    1. Karine :)

      Anlore: Oui, parfait pour l’été, sans être complètement futile.  Ca m’a beaucoup plu.

  8. Manu

    Tu n’es pas la première que je lis qui dit que c’est de la chick litt en mieux. Je devrais essayer pour une lecture détente.

    1. Karine :)

      Manu: Oui, je suis bien curieuse de voir ce que tu vas en penser…  j’aimerais bien que tu tentes le coup, en tout cas.

  9. Noukette

    De la chick-litt pas guimauve ? C’est tellement peu courant que je note du coup !

    1. Karine :)

      Noukette: Yep… bon, un peu guimauve quand même hein… mais ce n’est pas tout rose bonbon.  Et ça me plaît!

  10. Mélopée

    Rien à te conseiller mais en tout cas celui-ci a l’air fort intéressant. Et pourtant, en temps normal, la chick litt et moi, ce n’est pas gagné !

    1. Karine :)

      Mélopée: C’est une chick litt moins bonbon que d’habitude.  J’avais souvent lu le commentaire que beaucoup de lectrices de Keyes n’étaient pas normalement super fortes de chick litt.  Tu pourras peut-être tester!

  11. Chocolat

    Bonjour! ah j’ai beaucoup aimé Marian Keyes! J’ai lu notamment Watermelon. J’ai lu pas mal de chick lit (in english, c’est ce qui me semblait le plus facile pour travaille rmon anglais, Shakespeare attendra ), dont Sheila O’Flanagan. Connais-tu?

    1. Karine :)

      Chocolat: Ah, je ne connais pas Watermelon, je vais regarder ça!  Et je ne connais pas Sheila O’ Flanagan… je vais aller fouiner!  Merci pour l’idée.

  12. Pimpi

    On en a déjà parlé plusieurs fois, et je suis contente que lui et toi, vous vous soyez rencontrés à un moment! J’avais adoré à l’époque…

    Et on a parlé aussi de Anybody Out There… je ne ferai donc aucun commentaire là-dessus! Ce sont les deux seuls de Marian Keyes que j’ai lu, mais on m’a souvent parlé également de Sushi for begginners… à voir donc! 🙂

    1. Karine :)

      Pimpi: Yep, je sais, j’étais comme chez toi quand je le lisais, hein! ;))  Très intéressantes, d’ailleurs, les discussions!

  13. Grominou

    J’aime beaucoup Marian Keyes!  Dans ceux que j’ai lus, Sushi for Beginners est celui qui fait le plus «chick-lit», le plus léger, donc, mais sans être niaiseux!… Rachel’s Holiday est le plus sérieux, même s’il y a de l’humour (du type mordant, un peu cynique) en abondance. entre ces deux extrêmes, il y a Angels, qui raconte les tribulations d’une irlandaise à Los Angeles.

    1. Karine :)

      Grominou: Tiens, j’aimerais bien Rachel’s holiday, alors… Je tenterai probablement celui-ci!

  14. Violette

    je ne suis pas trop chick litt mais ce coup-ci, tu m’as donné vachement envie!

    1. Karine :)

      Violette: C’est une chick litt assez intelligente, je trouve.  Et ça m’a plu!

  15. l'or des chambres

    J’avais beaucoup aimé « Chez les anges » que j’avais lu en vacances… J’ai aussi « Les vacances de Rachel » sur ma PAL, une histoire de désintoxication (elle boit pas mal !!) Il a l’air plutôt marrant…

    1. Karine :)

      L’or des chambres: Il me tente beaucoup, « Les vacances de Rachel »… je me demande bien comment chick litt et désintox peuvent se conjuguer.

  16. vanilla

    ton enthousiame donne vraiment envie, je l’ajoute à ma liste 

    1. Karine :)

      Vanilla: En espérant que ça te plaise!

  17. L'Irrégulière

    Eh, ça a l’air chouette ! Je note !

    1. Karine :)

      L’Irrégulière: Une chick litt qui passe super bien, je trouve.

  18. Cess

    Je lis très rarement de la chick lit mais tu donnes envie…
    Ceci dit pour le moment je vais encore rester sur le dernier que j’ai aimé : SGR et VN 🙂 

    1. Karine :)

      Cess: Ah oui, c’est quand même mon préféré préféré, celui-là… :))

  19. juliette

    Mon préféré d’elle… En deuz, c’est Angel, en troiz c’est Rachel’s holidays.

    1. Karine :)

      Juliette: Je veux tous les lire, maintenant… c’est bien le problème!

  20. juliette

    J’ai trouvé ses trois derniers nullissimes…

    1. Karine :)

      Juliette: Ah oui?  Bon, ceux-là, je ne veux pas les lire, alors!

  21. juliette

    Chocolat : lequel de O Flanagan, please!!!!!!! Je veux de la chick!

  22. yueyin

    Une auteure à découvrir alors 🙂

    1. Karine :)

      Yueyin: Oui, c’est ce la chick litt mais un peu différente.  Ça me plaît.

  23. Craklou

    Je n’ai pas lu celui-ci, mais plusieurs sur la famille Welsch que j’ai trouvés vraiment sympas et un peu moins « futiles » que la chick litt habituelle (que je dévore pourtant avec grand intérêt). Tout ça pour dire que du coup, tu me donens envie de continuer avec cet auteur 🙂 !

    1. Karine :)

      Craklou: Plusieurs romans portent sur la même famille?  Je ne savais pas du tout.   Mais tu as raison, c’est un peu moins juste futile que les autres romans de chick litt, j’ai bien aimé.

  24. Craklou

    Oui, tu as plusieurs romans sur diverses soeurs, c’est un peu frustrant car chacun est centrée sur une et après que n’as que des bribes d’avant ou d’après sur les autres.

    – réponds si tu m’entends

    – les vacances de Rachel

    – chez les anges

    Ces trois là sont pas mal, j’ai préféré le premier (qui est le dernier chronologiquement)

    1. Karine :)

      Craklou: Aaaah, oui, dommage ça.  Mais bon, je tenterai le coup, probablement chronologiquement, alors.  Je suis très, très rigide pour ça!

  25. Maud

    Moi de Marian Keyes, j’avais beaucoup aimé « Les vacances de Rachel », ça sentait le vécu… Ce roman m’avait même pas mal retourné et je ne m’y attendais pas. Je te le conseille!

    1. Karine :)

      Maud: Je note, alors.  J’en ai entendu parler en bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils