«

»

Juil 21 2011

Photo du profil de Karine:)

Casanova – Minisérie

casanova.jpg

 

Comment revenir sur terre après avoir vu David sur scène?  En écoutant toutes les Davideries possibles qui traînent dans ma pile de DVD non-déballés, voyons!  J’ai donc commencé par Casanova, que j’avais vraiment le goût de voir suite à une intense discussion londonienne sur la personnalité profonde de Casanova.  Rien de moins.  Et au début du pichet de Pimm’s à part de ça.  Je ferai d’ailleurs remarquer que nous avons ma foi été très très sages à Londres.  Je ne nous ai limite pas reconnues.   Mais bon, je sens que je deviens tangentielle, là…

 

Avouons-le d’emblée, je n’ai pas lu les mémoires de Casanova.  Il m’a bien pris une lubie de les lire après avoir  rangé mon DVD à sa place mais ça a duré quoi… 10 minutes.  Heureusement, il y a la grève des postes hein.  10 minutes ne suffisent pas pour faire une commande.    Tout ça pour dire que je n’ai aucune idée de ce qui est réel et de ce qui a été ajouté à l’histoire.  Ok, j’ai entendu les grandes lignes.  Séducteur, hommes à femmes (au pluriel), joueur, intelligent, profiteur aussi.  Je savais qu’il s’était évadé de prison.  Mais ça s’arrête là.  Du coup, j’ai choisi de me laisser embarquer dans cette histoire rocambolesque et j’ai été séduite dès la scène d’ouverture, où nous voyons un jeune Casanova (Daviiiiid) en train de fuir un mari insulté (et visiblement cocu) dans une rue de Venise, tandis qu’un Casanova âgé (Peter O’Toole) écrit cette scène.  Dès qu’il envoie le bisou à la dame, j’avais un grand sourire niais dans le visage. 

 

J’ai beaucoup aimé le point de vue choisi pour cette minisérie (3 épisodes d’une heure à l’origine, qui a été bizarrement éditée pour en faire deux de 90 minutes aux USA… ne cherchez pas à comprendre).  Nous avons un Casanova âgé, librarian dans un château, qui raconte son histoire à une jeune servante, Edith, qui a entendu parler de sa légende.  Casanova n’est pas beau mais il a un charme fou, une énergie incroyable, une intense joie de vivre et une intelligence vive.  Il est brillant, il est cultivé, il aime l’aventure, les plaisirs.  La minisérie, c’est Casanova, l’homme.  On n’a pas cherché à faire une minisérie historique, loin de là.  Le tout est bourré de trucs impossibles, autant au plan des costumes que des coutumes de la cour (je ne pense vraiment pas que la punkitude ait été de mode à Naples et il n’y avait certainement pas pénuerie de tissus à Paris, qui aurait obligé les dames à se découvrir les chevilles et – tenez-vous bien – les genoux!  Je crois également que l’on a fait le choix délibéré de décors peu travaillés, parfois clairement kitsch, pour bien mettre en relief le personnage.   Et vous savez quoi?  Ça passe.  Ça passe parfaitement. 

 

J’ai suivi la course folle de Casanova à travers l’Europe et à travers sa vie avec grand bonheur.  Qu’il soit jeune ou vieux, Casanova est d’un charisme fou, qui nous permet de croire à tout ça et même à s’attacher à ce personnage qui était toujours « juste à la limite ».  Je me doute bien que l’histoire avec Henriette n’est pas réelle mais mon côté fleur bleue a adoré cette partie de l’histoire et les dialogues muets entre le jeune Casanova et Henriette sont ma foi très réussis.  Et comment ne pas soupirer à la scène de la danse…    Et comme je suis la reine des pleureuses, j’ai eu une petite larme à la fin.  

 

Toutefois, il ne faudrait pas croire en un mélodrame parce que ce n’est pas ça du tout, même s’il y a des moments tragiques, surtout avec le fils de Casanova.  C’est un portrait d’homme, soit, mais également énormément d’humour, que ce soit dans les dialogues ou dans les situations.  La cour d’Angleterre m’a arraché un grand éclat de rire (j’adore que les Anglais rient d’eux-mêmes) et la fuite de France vaut son pesant de cacahuètes.  

 

Bref, un excellent moment de télé!  Même si je ne trouve pas de photos pour appuyer mon billet.

 

Et j’imagine que je n’ai pas besoin de vous préciser que David est génial, n’est-ce pas?  Ce serait de la redondance! 

 

logo-back-to-the-past.jpg

Challenge Back to the Past de Lou et Maggie

Et dans le challenge perso écoutons-allégrement-tous-les-films-de-David-Chou-en-ligne. 

(16 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Mascha

    Oh! oh… oh Oh OH!!! Bon sang!!! BON SANG!!!! DAVID TENNANT EN CASANOVA ET JE N’ÉTAIS PAS AU COURANT???

    Hum… un peu d’eau fraîche sur la nuque…

    Ah je vais mieux! La température corporelle a redescendu (difficile en cas de canicule d’ailleurs XD).

    J’ai juste une chose à dire : MERCI!!!!!!!!

    *renouvelle la séance avec des gouttes d’eau glacées*

    Grâce à toi, je sais ce que je vais rechercher sur le net lors des prochains jours.

    Merci!!

    1. Karine :)

      Mascha: Yep, David Tennant en Casanova.  Plus jeune de 7 ans, soit, mais David quand même! ;))  J’ai vraiment beaucoup aimé, j’espère que ça te plaira aussi… et tu m’en redonneras des nouvelles!

  2. Perséphone

    C’est drôle, c’est aussi dans ma pav depuis un long moment et c’est prévu pour ce week end. Les grands esprits se rencontrent.

    Je sais d’avance que ce n’est pas historique mais ce n’est pas grave…c’est Daviiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiid donc ça passe. Je ne sais pas comment ils traitent Henriette mais elle a vraiment existé (elle était déguisée en homme pour échapper à son mari) et les historiens la considère comme LE grand amour de Casanova. Si tu veux en savoir plus sur le personnage (sans lire ses mémoires complètes) je te conseille l’émission Secrets d’Histoire de Stéphane Bern (France 2) qui a consacré un numéro sur Casanova illustré entre autre par quelques passages avec Daviiiiiiiiiiiiiiiiid ^^

    Désolée pour le message si long mais tu auras sûrement mon propre billet dans quelques jours ^^

    1. Karine :)

      Perséphone: Hmmmm… pourquoi je ne suis pas surprise, hein!  C’est David, donc tout passe, en effet.  Tu verras pour Henriette… je pense qu’ils ont fait un petit mélange de quelques personnages…  et je vais chercher l’émission dont tu parles.  Par contre, pour trouver France 2, ici, c’est pas gagné, hein.  Vraiment, vraiment pas!

  3. Cachou

    Si tu veux des photos personnalisées pour tes articles, tu peux télécharger VLC (un lecteur de tous formats vidéos) sur ton ordi (c’est un programme gratuit et le meilleur qui existe pour l’instant pour lire les vidéos), et puis tu fais des captures d’écran en appuyant simultanément sur « la flêche qui va vers le haut » (gauche du clavier) et « s ». Et voilà.

    1. Karine :)

      Cachou: Bon, j’ai VLC, c’est déjà ça… je tenterai donc le coup!  Merci pour le truc hein!

  4. maggie

    Merci pour ta participation ! j’adoooore ton billet mais hélas je ne suis pas sensible au charme de david : tu continues de participer quand même !!!!!

    1. Karine :)

      Maggie: Aucun problème pour David… ça fait que je le garde pour moi!  J’ai aussi vu Hamlet avec David (mais ça n’entrerait pas dans le challenge anyway, vu la mise en scène)…  Don’t worry, j’ai plein d,adaptations chez moi!  Je reparticiperai donc!

  5. maggie

    Ps : j’ai fait le lien !

    1. Karine :)

      Maggie: Thanks!  On peut dire que tu es efficace (souvenirs de mes challenges aux mises à jour horriblement en retard, ici!)

  6. Perséphone

    Tu peux trouver l’émission en streaming ^^

    (et quelle partie de mon message ne t’a pas surprise? Mon amour inconditionnel pour David, que je trouve diablement sexy en Casanova ou encore autre chose? ^^)

    1. Karine :)

      Perséphone: Ah, merci!  Je vais chercher ça!  Et la partie qui ne m’a pas surprise est celle que tu allais voir Casanova! 😉 Et bon, à y penser, que tu trouves David Sexy non plus, hein!

  7. jainaxf

    Ah, toi aussi tu as du mal à revenir au quotidien après la pièce et tu regardes d’autres oeuvres avec Daviiiid ? Moi non plus, je ne suis pas surprise par ça !

    Pour ma part, j’ai déjà vu Casanova il y a un an je crois, et j’ai adoré ! Je suis tout à fait d’accord avec ton article, La mini-série est très bien, rythmée, drôle et émouvante à la fois… que l’on soit fan de David Tennant ou pas !

    1. Karine :)

      Jaina: Mets en que j’ai du mal.  j’ai vu Hamlet 3 fois déjà!  Mais bon, je ne pense pas que je vais faire de billet.  Quant à celle-ci, elle m’a vriament plu.  Bien faite, décalée, on ne s’ennuie pas… j’ai vraiment aimé!

  8. Le Papou

    Le Papou est de retour, bonjour donc! Je croyais que tu parlais de moi dans ta description mais non, c’était de Casanova et de l’autre là Daviiiid. Que de déceptions pour ce retour dans une chaleur torride qu’on se croirait, pas à Londres, mais à Tombouctou.

    À bientôt

     

    Le Papou

    1. Karine :)

      Bonjour et bon retour!  Aaaaah non, je parlais de David… encore et toujours!  Bon retour à Tombouctou, donc!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils