«

»

Avr 21 2011

Photo du profil de Karine:)

Le diable danse à Bleeding Heart Square – Andrew Taylor

diable-danse-Bleeding-Heart-Square.jpgPrésentation de l’éditeur

« 1934.  Londres.  Lydia Langstone fuit la haute société anglaise et un mari violent pour trouver refuge dans une petite pension de famille sise Bleeding Heart Square.  Privée des privilèges que lui conférait son statut social, elle tente de renouer avec une vie plus modeste, plus indépendante aussi.  Mais très vite Lydia se trouve confrontée à d’étranges événements.  Qui est cet homme qui semble surveiller nuit et jour les allées et venues de la maison?  Qu’est devenue Miss Penhow, l’ancienne propriétaire de la pension, mystérieusement disparue?  Enfin, qui envoie des morceaux de coeur en décomposition à Joseph Serridge, le dernier pensionnaire à avoir vu Miss Penhow vivante?  Selon la légende londonnienne, le diable danse à Bleeding Heart Square, cette fois, il serait plutôt tapi dans l’ombre, en silence, attendant son heure. « 

 

Commentaire

Presque tout de suite en sortant de ma panne de lecture, j’ai pioché ce roman dans ma pile.  J’avais lu plusieurs bonnes critiques et tout le monde semblait avoir beaucoup aimé.  Quoi de mieux qu’un bon roman d’atmosphère avec une certaine dose de mystère pour m’intéresser, n’est-ce pas?

 

Finalement, j’ai bien aimé mais je suis quand même moins enthousiaste que la plupart des lecteurs.   J’ai lu le roman en une journée parce que les pages se tournent toutes seules et que c’est très facile à lire.   Je dois toutefois avouer que l’intrigue ne m’a pas marquée plus que ça. 

 

Andrew Taylor réussit à recréer une atmosphère des années 30 très efficace et l’époque est bien rendue.  Nous sommes entre deux guerres, Lydia Langstone, le personnage principal, fait partie de la bourgeoisie et elle choisit de se libérer du carcan qui la retenait auprès d’un mari violent.  Elle passe donc d’une vie facile où tout lui est offert sur un plateau d’argent à un édifice lugubre de Bleeding Heart Square, lieu lugubre aux multiples légendes, où elle rejoint son père naturel qu’elle n’a jamais vraiment connu.   C’est tout un autre pendant de la vie londonnienne qu’elle découvre, où elle doit tout faire elle-même et où les sous sont définitivement un problème quotidien.  Ce personnage est intéressant parce que même si Lydia est inexpérimentée et qu’elle ne sait pas trop dans quoi elle s’embarque, elle reste intelligente et fonceuse, tout en assumant ses décisions.  Disons que les deux milieux sont dépeints de façon pas nécessairement très rose.   De plus, nous assistons à la montée du fascisme en Angleterre, avec son antisémitisme et ses beaux discours.  J’ai beaucoup aimé que l’intrigue soit ainsi placée dans ce contexte. 

 

De plus, la construction du roman, avec des lettres intercalées et un mystérieux narrateur, est habile et tient en haleine pendant un moment.   Toutefois, j’ai trouvé le départ assez lent, avec parfois des longueurs.  Si mon intérêt s’est rapidement aiguisé au fil des pages, il reste que les trop nombreuses coïncidences m’ont tout de même ennuyée après un certain temps.   Il y a beaucoup de personnages qui semblent, pour une raison ou pour une autre, tous liés par d’anciens événements.  Plusieurs mystères à résoudre sont exposés au départ (qu’est-il arrivé à Miss Penhow, qui envoie les coeurs à Serridge) tandis que autres ne surgissent que plus tard.   

 

Je referme donc ce roman avec le sentiment d’avoir passé un bon moment de détente, distrayant et empreint d’une atmosphère désuète, bien dépeinte et fermement plantée dans le contexte social.  Mais également avec un sentiment de « trop ».  De coïncidences, de personnages, de secrets, de manichéisme aussi (certains personnages sont ma foi détestables… quelques uns échappent à la règle, heureusement), ainsi que de méchancetés pour notre héroïne, surtout au début du roman.  Je me demande si je me rappellerai l’intrigue dans quelques mois…

 

J’ai l’air très négative ainsi mais j’ai tout de même passé un bon moment.  Juste pas inoubliable, contrairement à plusieurs, plusieurs lecteurs!  Je suis beaucoup trop paresseuse pour placer des liens de billets positifs mais si vous avez aimé (ou pas), ne vous gênez pas pour le signaler en commentaire!

 

Merci Solène (du Cherche-Midi)  pour l’envoi!

(44 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Leiloona

    Ah c’est pas mal de voir un avis mitigé aussi ! 😉 Bon, la couverture reste superbe tout de même ! 

    1. Karine :)

      Leiloona: En fait, c’est bizarre parce que j’en garde un bon souvenir.  Mais juste pas « extraordinaire ».  Je pense que j’étais terriblement bougonne au sortir de ma panne de lecture!

  2. keisha

    Mon avis est de la même eau… Tu n’es pas seule!

    Je viens de recevoir grand amour, de quel côté serai-je? le tien? les autres? A voir… ^_^

    1. Karine :)

      Keisha: Oufff.  Je pense quand même que mon état de « panne de lecture » a fortement influencé cet avis.  J’étais terriblement bougonne.   Et j’ai hâte de voir ton avis sur Grand Amour…

  3. Joelle

    L’auteur est invité au festival Etonnants Voyageurs et il fait partie des rares auteurs que j’aimerais bien voir … mais j’hésite : est-ce que j’attends pour acheter son livre à ce moment-là en le faisant dédicacer ou bien je le lis avant pour pouvoir lui en parler et j’emmène mon exemplaire pour le faire signer ? Il me semble que la seconde option est mieux 😉

    1. Karine :)

      Joelle: Aah quel dilemme!  Moi je le lirais avant et je le ferais dédicacer.  Parce que sinon, je ne sais absolument pas de quoi parler avec les auteurs.  ça n’a pa sl’air comme ça mais je suis super timide, en fait.

  4. Mivava

    Tu es sortie il y a pas longtemps d’une panne de lecture ? Tiens on est au moins deux comme ça … Contente que tu aies aimé tout de même malgré que tu sois moins enthousiaste que moi 😉

    1. Karine :)

      Mivava: Oui, j’ai été un mois presque sans rien lire… et ça ne me manquait pas.  Quand j’ai repris un livre, en fait, j’avais presque peur de ne plus aimer lire.  Bizarre.  Je garde un bon souvenir de ce roman, en fait.  L’atmosphère, le contexte, tout est réussi.  J’avais juste trouvé quelques facilités alors du coup, je me suis mise à bougonner.  Panne oblige!

  5. Neph

    C’est vrai qu’on a parfois l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose de marquant pour l’intrigue, mais j’en garde une bonne impression quelques mois après lecture !

    1. Karine :)

      Neph: Je l’ai lu il y a un mois et quelque, en fait… et je garde un bon souvenir de l’atmosphère et de l’histoire.  Je l’ai d’ailleurs acheté pour une copine (qui a adoré).  Call me weird, je sais.  Faut pas chercher à comprendre.

  6. maggie

    Il me tarde de le lire ! J’aime bien ce genre de littérature distrayante… avec des lettres intercalées ! vivement que je puisse le lire et les facilités (coincidence etc…) ne me dérangent pas : ca fait partie du genre !!!!!

    1. Karine :)

      Maggie: Oui, je sais et normalement ça ne me dérange pas non plus.  J’en garde un bon souvenir en fait et j’ai bien envie de lire autre chose de l’auteur.  I’m weird.

  7. Alicia

    Ce livre me tente bien quand même ^^ j’espère que j’aurais l’occasion de le lire !

    1. Karine :)

      Alicia: Tout le monde a adoré alors je pense que tu peux le lire sans problème!  Je me relis et je réalise que je suis super négative alors que j’ai quand même passé un bon moment, en fait.

  8. niki

    je suis toujours en panne de lecture, mais je note ce titre 

    1. Karine :)

      Niki: Et moi j’espère que ta panne va vite se passer… non mais, elle dure, la vilaine hein?

  9. jainaxf

    Moi j’avais vraiment beaucoup aimé !

    Les coincidences ne m’ont pas dérangé, c’est un roman « period drama » et je suis habitué aux coincidences de Dickens ! Quant au manichéisme, il ne m’a pas dérangé, j’aime avoir des personnages sympathiques à aimer et des méchants à détester ! Et la fin m’a surprise !
    Il faut dire aussi que je l’ai lu après 2/3 bouquin que je n’avais pas aimés (voire détestés), donc ça a du jouer… Et puis, quand on me parle de Londres, des classes sociales britanniques, de personnages charismatiques qui luttent pour s’en sortir…ça devait me plaire !

    1. Karine :)

      Jainaxf: Ah oui, les coïncidences de Dickens, pour ça, tu as raison.  Mais bizarrement, Dickens, je l’aime d’amour et je lui passe tout, tout, tout.  Même que j’aime tout.  En fais, même s’il est terrible, le personnage de Serridge fascine tout de même…  Par contre, la fin ne m’a pas du tout surprise…mais c’est normal hein, c’est moi!  Ce qui est étrange, c’est que même si j’ai bien aimé, ce roman avait tout pour être un coup de coeur.  Tout ce que tu dis.  Londres, un arrière-plan bien, une super atmosphère, une construction habile… mais je pense que mon état post-panne et quelques longueurs au début ont influencé ma perception.

  10. A_girl_from_earth

    J’avais lu Requiem pour un ange de cet auteur, une trilogie que j’avais trouvée à l’époque très prenante et savamment développée, le genre tour de force.

    Je n’ai rien retenté de lui par la suite avec les PAL, LAL & co mais je crois qu’en dehors de cette trilogie, en ayant lu des avis divers, ses autres romans sont un peu fades.

    1. Karine :)

      A girl from earth:  Requiem pour un ange, tu dis?  Je pense que j’ai bien envie d’essayer.  Tu sais le titre en vo?  Pour ce roman, les avis sont super super positifs, en fait.  C’est moi qui fait un peu tache.

  11. Manu

    Il me tente mais vraiment sans urgence vu que je n’ai toujours pas lu « La séance ». Encore un qui sera en poche avant que je l’ai lu !

    1. Karine :)

      Manu: J’ai préféré La séance, je crois.  C’est différent pour celui-ci, il y a un arrière plan social plus développé, en fait.  Call me weird!

  12. bladelor

    Bon, me ferai ma propre opinion. Décidément, j’ai comme l’impression que les livres que tu as lus à la sortie de ta panne de lecture en ont souffert !

    1. Karine :)

      Bladelor:  Et moi je suis CERTAINE que les livres que j’ai lus pour me sortir de ma panne s’en sont ressentis.  J’étais tellement partie, tellement dans un autre univers que j’avais l’impression que rien n’était aussi bien!

  13. anne shirley

    Le résumé que tu en fais donne vraiment envie, en général j’aime beaucoup ce type d’ambiance ! Je pense que je me pencherai dessus à l’occasion !

    1. Karine :)

      Anne Shirley: Si ce genre d’atmosphère te plaît, tente le coup!

  14. niki

    oui la panne est longue cette fois 

    c’est la première fois que j’en ai une pareille ! du coup je me suis jetée sur un agatha christie et je me console en regardant TOUTE la série « midsomer murders » qu’un copain m’a envoyée – évidemment, en regardant la téloche, je ne lis pas non plus 

    1. Karine :)

      Niki: Ah, on a les mêmes méthodes, à ce que je vois.  Bon, on ne lit pas non plus, mais on pense moins qu’on ne lit pas… et on rêvasse quand même.  J’espère que tu vas te sortir de ça bientôt bientôt hein…

  15. jainaxf

    Karine : c’est clair que la période où on découvre un livre peut avoir de l’importance dans son appréciation ou non !

    Manu : pour ma part, j’ai largement préféré ce roman à La Séance que j’ai trouvé trop générique et application de recettes !

    1. Karine :)

      Jainaxf: Pour moi, ça a toute l’importance du monde.  Et je pense que je suis super critiqueuse, ces temps-ci!

  16. A_girl_from_earth

    C’est connu sous The Roth Trilogy mais également sous Requiem for an Angel. Le premier tome c’est The Four Last Things. On peut lire les tomes dans l’ordre que l’on veut normalement (moi j’ai fait dans l’ordre quand même…), mais une fois commencé, il faut absolument lire les trois tomes car ils forment un tout. Bon, c’est pas du léger léger mais c’est du même acabit que Le diable danse… a priori.

    J’ai l’impression que j’aimerais bien Le diable danse… d’ailleurs, alors je ne sais pas si tu apprécierais autant que moi Requiem… 🙂

    1. Karine :)

      A girl from earth: Merci pour les infos.  J’ai cherché mais ça semble être out of print, est-ce possible?  Je voulais en inclure un tome dans ma big commande impulsive d’hier…  Et bon, tu sais, je lis aussi autre chose que du léger léger en temps normal hein! ;))

  17. yueyin

    mmmmm je suis tentée quand même un peu, après tout je ne risque qu’un plaisant moment de lecture (et puis je ne serais pas déçue, une femme avertie en vaut deux :-)))

    1. Karine :)

      Yueyin: C’est un agréable moment de lecture détente, du moins c’est ce que ça a été pour moi.  L’atmosphère est super réussie.  Pour le reste, c’est une question de goûts!

  18. Stephie

    J’avais bien aimé mais suis néanmoins d’accord avec toi sur les quelques longueurs que tu signales 😉

    1. Karine :)

      Stephie: Ah mais j’ai bien aimé aussi hein!  Je m’attendais juste à un truc grandiose, de là mon avis un peu en demi-teinte.

  19. Cécile

    A pars la couverture, je crois que ce livre ne m’a jamais vraiment tenté… Donc ton avis me conforte… pas pour moi ! 
    Je préfère lire des lectures inoubliables ! 🙂  

    1. Karine :)

      Cécile: Tu sais, elle a été inoubliable pour plusieurs!  Mais bon, si tu  n’étais pas tentée plus que ça… ;))

  20. Maribel

    J’avais bien aimé La Séance. Celui-ci me tente aussi.

    1. Karine :)

      Maribel: Je pense que ça pourrait te plaire 😉

  21. MyaRosaL

    J’hésite du coup…

    1. Karine :)

      MyaRosa: Je suis l’une des seules à être un peu  mitigées, en fait…  Tu verras pour te faire ta propre opinion!

  22. Glycine blanche

    Je note pour un moment de détente ! Merci.

    1. Karine :)

      Glycine blanche: Voilà!  Avec cette attente, je pense que ça va te plaire!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils