«

»

Fév 08 2011

Photo du profil de Karine:)

Les deux jumelles – Stefan Zweig

Brûlant secretPrésentation de l’éditeur

« Comment le désir et la passion, enracinés au fond de chaque être, peuvent le révéler à lui-même et bouleverser son destin:  […] la rivalité de deux soeurs, l’une religieuse et l’autre courtisane. »

 

Commentaire

Bon, ben j’ai hâte de changer de recueil, là, parce que cette couverture, je commence à être tannée de la voir!  On s’entend, j’ai lu le recueil tout d’un bour, en octobre, mais j’étale un peu mes billets, pour éviter de me lasser moi-même!!!

 

Cette dernière – et courte – nouvelle est assez différente de ce que j’ai lu de Zweig à date.  Il la décrit comme un « conte drôlatique » et c’est tout à fait ce que c’est: un conte, une légende.  Zweig utilise un procédé courant chez lui; un personnage en rencontre un autre, qui lui raconte une histoire, plaçant son personnage au même niveau que le lecteur.  Dans ce cas précis, un visiteur voit deux tours jumelles et demande qu’on lui raconte leur légende. 

 

Ce qui nous mène au véritable but de la nouvelle: raconter l’histoire de deux jumelles férocement identiques mais aussi férocement jalouses l’une de l’autre, prises dans une relation d’amour-haine très forte de laquelle elles ont du mal à se sortir.  Ça semble très mélodramatique dit comme ça mais le ton que Zweig utilise, mi-ironique, mi-moqueur, rend la chose ma foi… assez drôlatique, comme nous en a prévenus. 

 

Hélène et Sophie prendront donc deux directions diamétralement opposées mais nous sentons tout au long de la nouvelle une quête d’identité (individuelle, conjointe, les deux?) masquée sous bien des stratagèmes.  Les manigances de l’une et de l’autre nous découragent un peu, mais la légende est au final jolie, bien que trop courte pour plonger profondément dans les âmes des personnages.  Mais comme j’aime les contes de village, j’ai beaucoup aimé!

 

Une plume comme toujours très très belle… mais j’ai apprécié cette autre facette de Zweig. 

 

challenge auteurs morts

Catégorie « Auteur s’étant suicidé ».  Non mais avouez que ça vous surprend, que j’aie choisi celui-ci! 😉

(36 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. keisha

    Mais combien Zweig a-t-il écrit? c’est effarant! Bon, savoir qu’il m’en reste tant àdécouvrir est une pensée de bonheur…

    1. Karine :)

      Keisha: Heu.. beaucoup!  Elle est super courte celle-là.

  2. keisha

    Rien à voir, mais t’as vu, Colin a été récompensé (il le vaut bien)

    1. Karine :)

      Keisha; Ouiiiii… Colin  *soupir*

  3. mango

    Nouvelle à découvrir car pas encore lue! 

    1. Karine :)

      Mango: Elle est super courte en plus… elle se lit vraiment toute seule.

  4. jainaxf

    J’avoue que je n’ai encore jamais lu Zweig,j’en ai toujours eu une image « classique déprimant » !

    Mais cette nouvelle me tente bien, surtout si tu dis qu’elle est drôle !

    1. Karine :)

      Jainaxf: Ce n’est peut-être pas par cette ouvelle que je je te conseillerais de commencer, en fait.  Zweig a un côté pessimiste mais il ne m’ennuie pas du tout!

  5. clara

    Fichtre ! encore un Zweig à ajouter à ma LAL !

    1. Karine :)

      Clara: Il est dans le même recueil que ceux dont j’ai parlé ces derniers mois.  Zweig on veut tou lire, hein!

  6. Le Papou

    ça fait une lunée que je veux lire Zweig mais je veux commencer par Marie-Antoinette que je n’arrive pas à trouver et Le Papou est têtu comme un goret malade !

    * Lunée = faut lire les éveilleurs pour en connaitre l;a définition.

    Ne pas confondre avec lunaison 

    1. Karine :)

      Le Papou: Ah non?  Pourtant, il vient d’être réédité en LdeP, je pense.  Et je veux lire les éveilleurs.  Je vais tenter de le trouver en France.  Dans quelques jours, quoi!

  7. Valérie

    Je n’ai pas lu Zweg depuis longtemps mais je n’aime pas les nouvelles. Tu me conseillerais quel roman?

    1. Karine :)

      Valérie: Difficile à dire… j’ai adoré La confusion des sentiments, Le joueur d’échecs, Lettre d’une inconnue… Bon, cette dernière est une nouvelle mais assez longue.  En fait, ce sont presque toutes de longues nouvelles!

  8. Anne

    J’aime beaucoup Stefan Zweig ; j’aimerai avoir plus de temps pour pouvoir lire tout ce qu’il a écrit. Quel écrivain remarquable !

    1. Karine :)

      Anne: Un jour, je vais y parvenir!  J’aime tout ce qu’il écrit!

  9. Irrégulière

    Tiens, je ne connais pas, mais comme j’aime beaucoup Zweig…

    1. Karine :)

      Irrégulière: Ca ne me surprend pas… c’est une nouvelle courte et relativement moins connue.  Moins ambitieuse aussi.

  10. Irrégulière

    et au fait, il est où ton top ten ?

    1. Karine :)

      Irrégulière: Heu… dans ma tête à moitié et sur Word aussi?  J’ai pas eu le temps de l’écrire… au pire, je le mettrai demain matin 😉

  11. Cess

    J’ai 2 livres de Zweig chez moi et toujours pas lu cet auteur… faudrait vraiment que je m’y mette !! Le joueur d’echec sera dans ma valise de vacances tiens !

    1. Karine :)

      Cess: J’ai commencé ma découverte avec celui-là et ça m’a plu!  Bon, ce n’est pas Barrons mais quand même 😉

  12. Cess

    LOL, qu’est ce qui est Barrons hein ? Si tu le sais, je veux savoir !!!!! 🙂

    1. Karine :)

      Cess: j’ai des idées.  Qui seront probablement fausses, en fait ;))

  13. jainaxf

    C’est justemment cet aspect pessimiste qui m’a toujours freiné : j’ai un faible pour les histoires qui finissent bien ou de manière ouverte. Il faut vraiment qu’un livre soit très prenant, bien écrit et que la fin tragique soit bien amenée pour que j’apprécie !  Mais bon, , je supporte mieux les fins tristes pour les nouvelles, donc Zweig a une chance de me plaire quand même !

    1. Karine :)

      Jainaxf: Pour ma part, le rythme et les mots de Zweig m’hypnotisent carrément…  Donc il peut me dire n’importe quoi!

  14. Cess

    Heu ? 
    En fait je me suis mal exprimée : tu dis, ce n’est pas Barrons. et du coup je te demande qu’est ce qui est BArrons… bref, tu avais compris ça ou tu avais compris « qui est Barrons » ? Et là tu comprends ce que je dis ou je m’emmêle  les pinceaux et je commence un vrai dialogue de sourd ?! 🙂

    1. Karine :)

      Cess: Ah oui, j’avais compris tout croche.  Mais après avoir relu trois fois, je comprends un peu mieux!  Et oui, en effet… dur à accotter!

  15. Cess

    En même temps c’était pas très joliment formulé 🙂

    1. Karine :)

      Cess: Bah.. C’est pas comme si on était over-littéraires dans les commentaires, anyway!

  16. Alex-Mot-à-Mots

    Voici un titre que je ne connais pas, je note (malgré la couverture pas terrible…)

    1. Karine :)

      Alex-Mot-à-Mots: Les couvertures sont toutes pareilles, je pense dans cette collection!

  17. Valérie

    Merci Karine. Le joueru d’Echec, rien que le nom me fait peur mais La Confusion des sentiments, ça me tente plus.

    1. Karine :)

      Valérie: j’espère que ça te plaira, alors.  J’ai adoré, pour ma part.

  18. alinea

    j’adore l’ecriture de Zweig, je note ce titre.

    1. Karine :)

      Alinea: J’aime tous les Zweig.  Cette nouvelle est courte et bien différente mais j’ai aimé voir cet autre aspect!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils