«

»

Jan 17 2011

Photo du profil de Karine:)

The Confession of Fitzwilliam Darcy – Mary Street

Confession-Fitzwilliam-Darcy.jpgPrésentation de l’éditeur

« Avec Fitzwiliam Darcy, Jane Austen a peut-être créé l’ultime héros romantique.  Pourtant, « Pride and Prejudice » révèle somme toute assez peu des pensées de Darcy.  Dans « Confessions of Fitzwilliam Darcy », les véritables motifs et mystères de l’amoureux énigmatique d’Elizabeth Bennett sont explorées dans cette réécriture du chef d’oeuvre comique et divine romance de Jane Austen.

 

Qu’en est-il de Mr. Darcy?  Qu’en est-il des tourments d’un homme conscient de sa position dans le monde et pourtant irrésistiblement attiré vers la charmante Elizabeth?  À travers les yeux de Darcy nous découvrons sa réelle relation avec sa soeur Georgiana, son cousin le Colonel Fitzwilliam et le détestable Wickham.  Révélée aussi, la vérité derrière son implication dans l’histoire de Bingley et Jane et la visite faite par sa tante, la formdable Lady Catherine de Bourgh.  Et bien entedu, nous nous délectons de toutes les rencontres mémorables avec Elizabeth, du premier coup d’oeil à sa proposition désastreuse, et nous célébrons l’orgueil et l’arrogance tempérés par un grand amour. »

 

Commentaire

Je n’avais pas lu la présentation de l’éditeur.  Ok, la traduction (par moi, à 6h du matin) est très très mauvais mais quand même, je vous jure que j’ai enlevé des qualificatifs et des superlatifs.  Bon, si vous me lisez depuis un moment, j’imagine que vous êtes teeeeerriblement surpris de voir apparaître cet énième dérivé Austenien, n’est-ce pas!  Je bougonne à chaque fois, mais je ne peux pas m’en empêcher; il faut que je les lise tous!

 

Ce dérivé est celui que j’ai trouvé le plus « simple », en fait.  Ici, on s’en tient principalement à l’histoire et s’il y a quelques scènes ajoutées, aucune péripéties gothiques ou nouveaux personnages fantasques n’apparaissent.  On reconnaît les répliques, parfois un peu réinterprétées au niveau du sens et de l’intention, on reconnaît les scènes, on reconnaît Lizzie avec son espièglerie, que Mr. Darcy lit ma foi très mal, du moins au début du roman.  Mais il y a surtout un Darcy qui croit dur comme fer à ce qu’on lui a dit et redit, c’est à dire qu’il est de naissance supérieure et qu’en raison de sa fortune, il pourra avoir la femme qu’il veut.  Il est sûr de sa position, de ses responsabilités, posé et conforme à ce qu’on a toujours attendu de lui.  Il s’étonne parfois qu’on perçoive mal ses intentions mais reste crédible.  C’est une version, quoi.  On sent un côté plus passionné mais de façon générale, il le cache assez bien. 

 

D’ailleurs, à l’exception de certains passages où Darcy n’est pas en contrôle, le texte et la narration sont également très posés.  Le regard jeté est cynique au départ et se transforme graduellement au contact de Lizzie.  Quelques descriptions comiques mais l’auteure n’a pas tenté de reproduire ce ton qui est spécifique à Austen.  C’est autre chose, c’est au « je » et le personnage qui fait la narration se ressent dans le ton.  Darcy dissèque les conversations, les interprète et nous fait part de ses réactions… et il m’est arrivé d’y croire.

 

Certes, à certains moments, le contrôle qu’il semble exercer se relâche et on sent le désarroi du personnage après la scène de la demande en mariage (pas racontée entièrement mais relatée par bribes quand Darcy se les rappelle) ou quand il lit une certaine lettre (c’est le seul moment où son comportement m’a un peu surprise).  J’ai d’ailleurs apprécié ne pas avoir droit à une complète redite.  Si on voit certaines scènes qui ne sont pas dans le roman (celle avec Lady Catherine, un passage à Londres avec Wickham), elles restent toujours dans l’esprit du roman initial.  Bon, elles ne sont pas exaaactement comme je les imaginais mais c’est crédible. 

 

Un dérivé plus sage, donc, comparativement à d’autres que j’ai lus, qui évite le grand n’importe quoi, ce qui mérite d’être mentionné.  Bien entendu, ce n’est pas nécessairement original mais nous retrouvons les personnages qu’on aime.  Bingley est plus présent que dans le roman, Lady Catherine toujours aussi désagréable et l’histoire d’amour me plaît toujours autant. Je dirai aussi que la scène finale est vraiment, vraiment sooooo cute, même si bon, ce n’est pas très Austenien.  Mais je n’ai pas pu m’empêcher de sourire.  On est fleur bleue ou on ne l’est pas hein!

 

Bien entendu, mon Darcy est mieux… mais je pense que plusieurs fans d’Austen diraient la même chose de LEUR Darcy.  C’est une vérité universellement reconnue!

 

PS: Vu que mon billet semble ma foi très peu clair et que tout le monde me le demande en commentaire: oui, j’ai aimé.   Ce n’est pas très original mais ça m’a quand même bien plu!

(38 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. hydromiel

    Encore un qui n’est pas traduit je suppose ?

    1. Karine :)

      Hydro: Malheureusement, non, pas traduit.  Sorry girl.

  2. Céline

    Bref : tu as bien aimé ?

    Je sens que j’hésite alors que je m’étais jurée que les adaptations de Jane Austen ne passeraient pas par moi !

    1. Karine :)

      Céline: Oui, j’ai bien aimé.  C’est un dérivé sage mais il m’a plu.  Comme tu n’es pas toute seule à ne pas comprendre mon avis, j’ai rajouté une phrase à la fin… désolée si je n’étais pas claire!

  3. mango

    Intéressant de toutes façons mais n’est-il vraiment pas traduit?  Le trouve-t-on seulement en France? 

    1. Karine :)

      Mango: Je pense qu’il est trouvable sur les sites sur commande mais non, il n’est pas traduit.  Je trouve ça bien dommage qu’on ne traduise pas ces « dérivés »… je suis certaine qu’ils auraient leur public, en fait.

  4. yueyin

    c’est une vérité universellement reconnu que chacune à son Darcy personnel à elle et en abuse ((enfin moi j’abuse d’après fashion :-)))… pff je suis come toi, je bougonne un pue mais j’adore retrouver mes personnages préférés, si c’est pas malheureux tout de même 🙂

    1. Karine :)

      Yue: Si toi, tu abuses, on abuse toutes hein!  Et on a un drôle d’esprit de contradiction, en fait… mais on a bien le droit de bougonner, n’est-ce pas!

  5. Syl.

    Bonjour, Etait-ce bien ? Je préfère garder mes impressions propres concernant Darcy. J’ai tellement fantasmé sur lui !
    Pour le top ten de demain, j’ai choisi les 10 livres-séries-auteurs policiers de ma bibliothèque.
    Bonne semaine Karine…

    1. Karine :)

      Syl: Oui, ça m’a plu!  Je pense que je n’Étais pas super claire hein!  Au début, je voulais garder le mystère mais là, plus j’en lis, moins j’ai de problème à en lire!  Pour le top ten, j’avais prévu le « top ten de mes habitudes bizarres de lectrice » (pas encore écrit), Cécile et Mlle Pointillés ont choisi les scènes les plus hot… je ne sais plus trop lequel prendre, en fait.  Je pense que je vais simplement passer mon tour, faute de temps.  On verra bien!

  6. jainaxf

    J’adore P&P et j’ai donc lu un certain nombre de suites/autres points de vues, dont celle-là ! Je l’ai trouvé sympa, mais manquant un peu de scènes originales, c’est pour cette raison que je lui préfère le tome 1 et 2 de « An Assembly Such As This » ! Mais, je mettrai ce livre-là en deuxième (j’ai particulièrement bien aimé la scène avec Lady Catherine et Darcy, j’adore sa confrontation avec Elizabeth et apprécie beaucoup de voir la réaction de Darcy aux « révélations » de sa tante !), il est bien meilleur que « Darcy’s Story » de Janet Aylmer à mes yeux !

    1. Karine :)

      Jainaxf: Oui, je suis un peu d’accord avec toi pour les scènes originales.  Je l’ai trouvé bien, ça colle au récit, pas de sacrilèges et ça se laisse lire!   Oui, la réaction de Darcy est vraiment bien quand il parle à sa tante.  J’ai aussi préféré An assembly such as this, mais pas le tome 2 par contre.  J’ai aimé les tomes 1 et 3 mais celui où il est dans la maison, avec l’autre dame weirdo… j’ai moins accroché.  Je n’ai pas lu celui de Aylmer mais me connaissant, je vais bien le lire.  J’en ai quand même lu plus d’une dizaine, je ne vais pas m’arrêter en aussi bon chemin.

  7. zarline

    Ces dérivés ne me tentent pas (mais bon, il faudrait de toutes façons que je m’attaque enfin aux originaux… hum hum!) mais ça me fait penser à un article lu récemment. Comme les droits de F. S Fitzgerald tombent bientôt dans le domaine public, certains craignent que le même phénomène de dérivés qu’avec l’oeuvre d’Austen apparaissent. Franchement, je crois que Gatsby est quand même moins fantasmé que Darcy…

    1. Karine :)

      Zarline: Ah oui, tu es mieux de prendre les originaux!  C’est incomparable, pas du tout dans la même catégorie de littérature.  Des dérivés Gastby… hmmmm, scary.  C’est qu’on peut quand même faire beaucoup beaucoup de conneries avec Gatsby.  Je ne souhaite pas, en tout cas…

  8. Choupynette

    j’aime ton dernier commentaire : chacune son Darcy!! :))

    1. Karine :)

      Choupy: Exactement!  Et pour chacune, le sien est mieux!

  9. Le Papou

    À Karine et à toutes celles qui vont me haïr ce matin.

    J’ai pris une grande décision : je ne lis plus,je ne commente plus et je  me mets aux abonnés absents dès qu’on va me parler ou mentionner ou faire des allusions au dénommé Darcy, ce fantôme du XIXème.

    De toutes façons à -24 ce matin, moi, je haïïïs tout le monde.

    1. Karine :)

      Le Papou: Hmmmm… aurais-tu eu une overdose Darcyesque??  Un de vos proches n’aurait-il pas lu P&P 30 fois dans une année?  :)))

      Seulement -22 ce matin… pas siiiii pire, il ne vente même pas!

  10. Syl.

    Il habite où Monsieur Papou ?

    Snif, un top ten sans toi, c’est pas top ! Tu as toute une journée pour balancer 10 trucs.

    1. Karine :)

      Syl: Monsieur Papou habite dans ma belle province.  On se gèle, ce matin! 

      Je verrai pour le top ten.  Je travaille alors c’est un peu plus difficile de faire quelque chose de sensé.  Je verrai pour les trucs.  Je verrai si je trouve un petit moment ce soir!  Ce n’est que partie remise, anyway!

  11. jainaxf

    Oups !! Je voulais dire le tome 1 et 3, bien sûr, je suis d’accord azvec toi, le tome 2 n’était pas génial, l’auteure a du mal à meubler l’absence d’interaction avec Elizabeth !

    1. Karine :)

      Jainaxf: Il me semblait aussi! ;))  En effet, ce tome 2 est particulièrement bizarre et détonnant par rapport au reste de la série.  Très improbable, aussi.

  12. Irrégulière

    Bob bon, quand j’aurai (enfin) lu P&P et que j’aurai envie de lire un truc en anglais, j’y songerai !

    1. Karine :)

      Irrégulière: Ah oui, il faut lire P&P avant sinon, sérieusement, il n’y a pas grand intérêt!

  13. Jules

    Mais où trouves-tu tous ces livres???!!! 🙂

    1. Karine :)

      Jules: Ce sont EUX qui me trouvent et qui apparaissent chez moi par magie, voilà!  (sérieusement, sur les forums Austeniens anglophones 😉 )

  14. vilvirt

    Je suis toujours aussi surprise de voir à quel point Jane Austen a inspiré de nombreux écrivains contemporains ! On finira par tout savoir de Darcy et de ses moindres pensées !! Il va falloir que je creuse un peu le sujet, maintenant. Tout ça m’intrigue !… Ca me fait penser que j’ai une « suite » des Hauts de Hurlevent » dans ma PAL qui ne demande qu’à être lue (ou relue) !!

    1. Karine :)

      Vilvirt: Une suite des hauts de hurlevent?  Tu as le titre, je ne connais pas.  Et oui, c’est fou pour Austen.  Et de plus en plus fou depuis les dernières années.  ON commence à voir plusieurs trucs sur Jane Eyre aussi. 

  15. Pimpi

    Vais-je craquer un jour pour celui-ci???? Mystèèèèère… (en même temps, non, c’est pas un suspense de ouf… OUI, je vais craquer. La question est QUAND!)

    1. Karine :)

      Pimpi: Voilà.  tu dis exactement ce que je voulais dire.  La question, c’est « quand »!

  16. vilvirt

    Apparemment c’est un récit assez décevant que j’ai lu il y a très longtemps et dont je ne me souviens pas (ça promet !…) « Heatcliff revient à Hurlevent » ou quelque chose dans le genre de l’auteur Lin Hair-Sargeant. 

    1. Karine :)

      Vilvirt: Haaaa oui, j’en ai entendu parler.  Je pense qu’il avait déçu plusieurs personnes, si ma mémoire est bonne.

  17. Alex-Mot-à-Mots

    L’important, c’est que ce Darcy-là te plaise aussi.

    1. Karine :)

      Alex-Mot-à-Mots: Oui, il m’a aussi plu.  Au nombre de dérivés que j’ai lus, en fait, on en est plus à un Darcy près!

  18. Jana

    Si si, ton billet est parfaitement clair. A tel point qu’il m’a donné envie de lire ce livre, même en anglais non traduit…

    1. Karine :)

      Jana: J’espère que ça te plaira, alors!

  19. Edelwe

    C’est fou le nombre de dérivés austiniens qui existent!

    1. Karine :)

      Edelwe: J’avoue, ça fait presque peur.  Mais va donc savoir pourquoi… je les lis tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils