«

»

Jan 23 2011

Photo du profil de Karine:)

Le livre de Dina – 2 – Herbjorg Wassmo

Dina-2.gifPrésentation de l’éditeur

« Pour cadre de cette saga, le nord extrême de la Norvège, au-delà du Cercle polaire, entre Tromso et les îles Lofoten, un pays de fin du monde, de mer et de montagnes, de bruyère et de mures blondes.  Aveuglantes, les nuits d’été ne sont que « lumière et cris de mouettes ».  L’hiver, par les nuits glacées de pleine lune, Dina, maîtresse du domaine de reinsnes, se barricade dans un pavillon pour vider des bouteilles, vêtue de sa grande houppelande fourrée.  Ou, défiant toutes les conventions de l’époque, cette Walkyrie parcourt au galop les chemins de côte sur un étalon noir nommé Lucifer, puis, rentrée dans la grande demeure, elle chvauche son violoncelle, dont elle tire des accents sauvages, affolant toute la maison. 

 

Un long poème épique nourri de Bible et traversé par les bourrasques, tels les orages d’un Giono nordique.  Un livre qui ferait un poète de n’importe quel lecteur et qui, la dernière page tournée, lui insuffle sa force et sa vérité. »

 

Commentaire

En me voyant en train d’écrire ce billet, je me dis que j’aurais dû me forcer un peu et lire les trois tomes en ligne pour pouvoir ne faire qu’un seul billet tellement je vais être redondante (voir mon billet sur le tome 1).  Mais comme le blog ne contrôle jamais mes lectures et que je me laisse guider par mes envies du moment, voilà. 

 

Dans ce tome 2, Dina a grandi et est maintenant maîtresse du domaine.  Sa forte personnalité et son ignorance des convenances sociales ne plaît pas à tous et elle en effraie plus d’un.  Pourtant, personne n’a de prise réelle sur cette dame farouche et terriblement libre, qui n’en fait qu’à sa tête, en tentant de faire taire ses fantômes, et en restant terriblement droite malgré tout.  Parce que je m’y suis attachée, à cette Dina pas néssairement facile à aimer parce que tenant à distance toute les émotions qui pourraient la blesser ou l’atteindre.  Sans compter tous ces personnages habitués à la vie rude, frustres en apparence, parlant un langage très familier et très particulier qui contraste toujours autant avec une narration évocatrice,  truffée d’images, qui nous permet de ressentir vraiment cette atmosphère froide et inhospitalière, étouffante, en vase clos.  Sans que tout soit explicité, nous devinons les liens qui les unissent et ils ont tous su me toucher, chacun à leur manière. 

 

C’est l’histoire du domaine de Reinsnes qui nous est contée, l’histoire de Dina aussi, troublée par l’arrivée d’un visiteur.  Et le temps d’un livre, j’ai vécu dans cette propriété soumise aux éléments et à la fatalité, avec Dina, Tomas l’amoureux transi, Benjamin, qui grandit en sachant à qui il « appartient », Stine la nourrice, Oline la cuisinière qui sait tout et Mère Karen figure maternelle, forte et aimante. 

 

Bref, j’aime toujours autant et je me plongerai avec joie dans le tome 3. 

(30 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. George

    C’est un roman que j’ai adoré moi aussi ! je me souviens l’avoir acheté en librairie en entendant une dame en parler avec enthousiasme, et attendant la sortie du tome 3, ce devait être dans les années 90 !

    1. Karine :)

      George: J’ai vraiment beaucoup aimé aussi.  Les trois tomes.  Il m’attend dans ma pile depuis des années, en fait.

  2. Emeraude

    j’avais beaucoup aimé le tome 1.  Mais vois-tu, ne pas lire les tomes suivants ne me manquent pas du tout…

    1. Karine :)

      Emeraude: Ah oui, le tome 1 peut se lire seul mais les deux autres, pas du tout… Je suis bien conente d’avoir tout lu de suite, en fait.

  3. Anne

    Je suis comme George, j’ai lu tout ça il y a très longtemps. J’avais d’abord lu la trilogie de Tora, une histoire marquée par la maltraitance, l’abandon, la solitude, si je me souviens bien. Tout cela a renforcé mon amour de la littérature scandinave ! Il me semble qu’il y a encore une autre série après Dina, mais je n’ai pas suivi. Lacune à combler (mais pas trop vite, pour cause de PAL catastrophique).

    P.S. Karine, je viendrais sur ton blog rien que pour voir Colin souriant au milieu de ta baniière !!

    1. Karine :)

      Anne: J’aime vraiment cette auteure, en tout cas.  Il y a deux autres « séries » après Dina.  L’une qui porte sur son fils et l’autre qui porte sur la fille de son fils, Karna.  J’ai lu le premier tome de Karna il y a des années, j’ai maintenant la suite dans ma pile.  Mais je vais devoir relire le premier, en fait!  Pour Colin, profite, c’est gratos ;))

  4. moustafette

    Elle ne fait dans la dentelle la belle Dina, quel tempérament !

    1. Karine :)

      Moustafette: Ah non, on ne peut pas dire qu’elle ait un tempérament mesuré et calme.  J’aime sa fougue, en fait.

  5. Anne

    « Colin souriant au milieu de ta bannière », plutôt !

    1. Karine :)

      Anne : :)))

  6. emmyne

    Vile tentatrice … o)

    1. Karine :)

      Emmyne: gnak gnak :))

  7. Ankya

    Ah ! j’ai cru qu’il y avait un tome 2 à un livre que j’ai lu il y a quelques temps déjà… mais mon neurone remis en place, il ne s’agissait pas du livre de Dina, mais de la mort de Dinah… Je me demandais comment on, pouvait faire un tome 2…. 😀

    1. Karine :)

      Ankya: Ah non!  Il y a des fantômes dans cette série, mais pas celui de Dina!

  8. Le Papou

    En ce moment j’ai envie de lire des livres sur la nature même sauvage..cette saga doit être pour mon humeur actuelle.

    1. Karine :)

      Le Papou: Oui, pour être sauvage, c’est sauvage.  Ça nous réconcilie presque avec nos températures des derniers jours, en fait1

  9. Lystig

    des livres qui m’ont marquée…

    1. Karine :)

      Lystig: C’est une série vraiment forte, en effet.  Ca fait déjà un moment qu’ils sont lus et j’en garde vraiment un fort souvenir.  D’atmosphère, surtout.

  10. Hélène

    J’ai le tome 1 dans ma pal, le pauvre se trouve perdu dans la pile en question, grâce à toi il va remonter, il te remercie bien…

    1. Karine :)

      Hélène: Il se lit super bien et vraiment, c’est une belle histoire. 

  11. somaja.over-blog.com

    Une saga étonnante et qui dépayse. J’avais adoré la rencontre avec cette Dina hors norme…même si je suis sûre qu’on n’aurait pas été vraiment copines.

    1. Karine :)

      Somaja: Ah non, je ne pense pas qu’on serait copines non plus.  Mais c’est tout qu’un personnage, cette Dina.

  12. BlueGrey

    Ahlàlà ! Qu’est-ce que je l’ai aimé cette furie de Dina ! Un personnage tel que je les adore : complexe, indépendant, libre et sauvage, avec un grain de folie…

    1. Karine :)

      BlueGrey: Elle m’a fait tout un effet aussi.  Pas facile à vivre mais passionnée, sauvage, terriblement libre.  Elle fait peur mas fascine aussi .

  13. Theoma

    Qu’est-ce que c’est tentant ! J’ai un titre dans ma pal, je vais déjà commencer par celui-ci mais je note, je souligne, en gras !

    1. Karine :)

      Theoma; J’ai adoré toute cette série.  Je vais bientôt lire la trilogie de Karna également!  J’ai déjà lu le premier tome mais je vais le relire pour bien me souvenir de tout.

  14. L'Ogresse

    C’est le meme auteur que celui de ‘Roseanna’ ? Si oui, ca m’interesse !

    1. Karine :)

      L’Ogresse: Hmmm… ça ne me dit rien comme ça.  Wassmo est une femme norvégienne mais elle est surtout connue pour Dina, Karna et la trilogie de Tora!

  15. L'Ogresse

    Non, c’est moi qui ne tourne pas rond, je pensais a Wahloo

    1. Karine :)

      L’Ogresse: Ah, je ne connais pas du tout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils