«

»

Déc 19 2010

Photo du profil de Karine:)

The colour of magic (La huitième couleur) – Les Annales du Disque-Monde – 1- Terry Pratchett

Colour-of-magic.jpgPrésentation de l’éditeur

« Dans un monde porté sur le dos d’une tortue géante (de sexe inconnu), se déroule une joyeuse, explosive et excentrique expédition. Il y a un sorcier avare mais complètement inapte, un touriste naïf dont le bagage de séplace sur des centaines de jolies petites pattes, des dragons qui n’existent que si on croit en eux et, bien entendu, LE BORD de la planète.

 

Commentaire

Il y a des années que je veux découvrir le DIsque-Monde, comme je l’ai dit maintes fois chez Infolio.  C’est toutefois grâce à Kikine, lors du swap Happy Face, que je l’ai enfin lu et il a ma foi bien accompli sa tâche, qui est de me faire rire et découvrir un univers complètement loufoque.  Je mets tout de suite les choses au point: c’est carrément burlesque mais ce n’est pas à se rouler par terre, quand même.  On sent la parodie mais ce premier tome (qui, paraît-il, doit être lu avec le second) sert principalement à jeter les bases de cet univers, ce monde plat qui voyage dans l’univers sur le dos d’une tortue géante appelée A’Tuin, supporté aussi par 4 éléphants. 

 

Nous rencontrons un sorcier aussi nul que peureux, Rincewind, qui se voit obligé de guider TwoFlowers et son Bagage.  TwoFlowers est un Touriste.  Avec un « T » majuscule.  Twoflowers veut voir de réelles batailles, des vraies prostituées, des vraies et authentiques tavernes mal famées.  Il veut aussi tout prendre en photo, avec son appareil un peu spécial où habite un petit démon.  Twoflowers veut voir du « pittoresque ».  Il n’a peur de rien, est terriblement naïf et regarde le tout sans réellement penser qu’il puisse être impliqué, vu qu’il est un Touriste et ne fait qu’observer.   Et bon, comment ne pas rire. Et comment ne pas me rappeler de certaines de mes manies (genre celles de prendre mes copines avec tous les backgrounds inimaginables quand je voyage.) 

 

Mais bon, au moins, moi, je ne suis pas vendeuse de inn-sewer-ants et je ne cause pas de terribles incendies. 

 

Je dois admettre que j’ai mis quelques pages à entrer dans l’histoire et que les chapitres apparaissent à première vue un peu décousus.  On réalise par la suite que ça se tient mais je me suis demandé à quelques reprises si ce n’était pas un recueil de nouvelles.  Il ne faut pas non plus s’attendre à rire à en taper sur la table à toutes les deux lignes.  Mais c’est un peu cynique et surtout complètement absurde.

 

Alors dans cet univers où les dieux jouent aux dés l’avenir du monde, où la mort parle en majuscules, on suit la quête des deux personnages.  La quête de quoi, direz-vous?  En fait, ils ne le savent pas trop.  Ils tentent de survivre, d’une manière ou d’une autre.  Le tout avec quantité de jeux de mots et de répliques pince-sans-rire.  Les péripéties sont complètement sorties de nulle part et d’ailleurs, on termine le tome sur une impasse.  Ou plutôt une chute.  Bref, je me comprends.  Mais je sais qu’il faut que je lise maintenant le tome 2. 

 

Un extrait qui m’a fait pouffer en public, à la page 12:

« An alternative, favored by those of religious persuasion, was that A’Tuin was crawling from the Birthplace to the Time of Mating, as were all the stars in the sky which were, obviously, also carried by giant turtles.  When they arrived they would briefly and passionately mate, for the first and only time, and from that fiery union new turtles sould be born to carry a new pattern of worlds.  This was known as the Big Bang hypothesis. »

 

Une façon comme une autre de voir les choses, n’est-ce pas!

Merci Kikine!

(40 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. SBM

    Pratchett ne me fait pas rire, à peine sourire au début de la série… ça n’est pas faute d’avoir essayé plusieurs fois, mais rien n’y fait. Par contre, De bons présages avec Neil Gaiman, quelle rigolade !

    1. Karine :)

      SBM: J’aime ce type d’humour alors ça me plait mais non, je ne me roule pas à terre.  Mais j’aime.  J’ai « De bons présages » dans la pile par contre… j’ai bien envie de l’en sortir bientôt!

  2. Dryade de brume

    Oh, chic, tu l’as lu et plutôt avec une bonne impression, alors ? Il y a une éternité que je cherche à lire ce cycle. J’ai vu il y a quelques années une adaptation du « Père Porcher », la version de ce monde d’un conte de Noël, et ça m’avait enthousiasmée, mais je manquais et manque encore de points de comparaison avec les romans. Pour autant, j’en ai déduit que c’était drôle, mais pas d’une drôlerie facile, et plutôt du côté noir des contes. Avec une bonne (grosse ?) dose de non-sens pour achever de me plaire.

    Saurais-tu combien de volumes, en tout ?

    1. Karine :)

      Dryade de brume: Je ne suis pas certaine de tout saisir pour le nombre (38???  AVec des trucs pour enfants dans le même monde aussi… bref, bon, je pense que tout peut se lire séparé apres un moment) mais voilà la page wiki .  Beaucoup d’absurdité, des réflexions un peu sorties de nulle part et du grand n’importe quoi.  Ce n’est pas « facile » comme humour mais ça m’a plu.

  3. Joelle

    Excellent, cette nouvelle théorie du Big Bang 😉 mdr ! C’est aussi une série qui m’a tentée pendant très longtemps mais maintenant, j’hésite de m’y lancer vu le nombre de tomes !!!

    1. Karine :)

      Joelle: N’est-ce pas que c’est une théorie géniale.  j’ai ri comme une folle.  Et bon, à ce qu’on m’en a dit le spremiers doivent se lire dans l’ordre et pour le reste ça importe peu.  Donc ça peut être pas mal étendu .

  4. lael

    Ah Terry Pratchett, c’est vraiment tout un monde, un humour particulier! je n’ai lu que Mécompte de fées! et je me souviens avoir mis longtemps à rentrer dans l’univers!

    1. Karine :)

      Lael: J’ai mis un moment aussi.  C’est absurde mais celui-ci n’est pas à se rouler par terre non plus.  Il faut être attentif à ses délires!

  5. Irrégulière

    J’en ai lu un, tout à fait par hasard, et j’ai beaucoup aimé. Mais bon, le souci, c’est qu’il y a quand même beaucoup de tomes…

    1. Karine :)

      Irrégulière: Ah oui, il y en a plusieurs.  MAis bon, je prends ça comme un projet disons… à long terme!

  6. Tiphanya

    J’ai lu les deux premiers tomes et j’avais bien aimé. Ensuite j’ai lu « Accros du roc » et je suis devenue fan. Absolument beaucoup plus mieux que les deux premiers. D’abord on suit la Mort (mon personnage préféré) et l’ambiance est beaucoup plus barrée tout en étant cohérente du début à la fin.

    1. Karine :)

      Tiphanya: C’est ce qu’on me dit.  De plus en plus déjanté.  Et pour ça, je vais continuer!

  7. The Bursar

    Je suis très fan du moment où Rincevent donne sa définition de « typique » et « pittoresque » à partir de ce qu’il a pu comprendre de leur usage par Deuxfleurs. Quand on avance dans les tomes ça fait moins décousus, même si Pratchett a toujours une tendance à passer d’une scène à l’autre sans transition, mais ça fait partie de son charme, surtout quand il le fait pour des trucs qui n’ont aucun rapport avec l’histoire.

    1. Karine :)

      The Bursar: J’aime les trucs qui n’ont aucun rapport à l’histoire.  Et Deuxfleurs est vraiment trop drôle.  Et pauvre rincevent!

  8. c.l!ne

    je partage ton avis sur ce livre : absurde et drôle, la chute finale crée une attente

    1. Karine :)

      c.l!ne: Yep… on a envie de lire la suite.  J’aime le coté complètement absurde et loufoque même si j’ai senti que Pratchett peut aller encore plus loin dans ce sens.

  9. vilvirt

    Je me souviens avoir lu les 3 premiers il y a quelques années, et j’avais vraiment beaucoup aimé ! C’est une autre manière d’aborder la fantasy. Je ne sais plus pourquoi je me suis arrêtée là, mais j’ai bien envie d’en reprendre la lecture depuis le début !!

    1. Karine :)

      Vilvirt: J’aime beaucoup, en tout cas.  Je m’attendais à plus délirant au départ mais ça m’a plu. 

  10. Grominou

    J’attends de tomber sur les tomes 1 et 2 en VO…  Les suivants peuvent se lire dans le désordre, à ce qu’on m’a dit!

    1. Karine :)

      Grominou: On m’a dit la même chose.  Je vais lire le 2e et ensuite, je verrai!

  11. Iluze

    Je dois encore découvrir Pratchett mais je ne sais pas si je commence par le Disque-monde ou par autre chose :/.

    1. Karine :)

      Iluze: J’ai l’impression que c’est au choix.  J’avais bien hâte de la lire, cette série!

  12. Céline

    Les deux premiers tomes sont nécessaires pour connaître le Disque-Monde, mais ce ne sont pas, à mon avis, les meilleurs. En revanche, dès La huitième fille, ça devient un régal hilarant.

    1. Karine :)

      Céline: On m’a souvent dit ça… donc, je vais lire les premiers pour me situer et ensuite, ça va entrer dans le délire!  Tant mieux!

  13. zorane

    j’aime beaucoup cet auteur mais je ne les ai pas tous lus

    1. Karine :)

      Zorane: Je pense que c’est un contrat à long terme, tous les lire!  C’est bien, on n’a jamais fini!

  14. Dryade

    Merci pour la référence, je sens que je vais en faire bon usage. Et c’est pluôt rassurant que la plupart des livres se suffisent en quelque sorte à eux-même. Il ne me reste qu’à chercher les deux premiers, comme tout le monde 🙂

    1. Karine :)

      Dryade: Bonne idée!  Tu me diras ce que tu en auras pensé!

  15. InFolio

    Ca y est, elle l’a fait !!!!!! Ca fait partie des mes envies secrètes de lire toutes les annales en VO. Mais le courage m’en manque, et contrairement à toi, je ne suis pas assez bonne en anglais pour comprendre les subtilités et les jeux de mots dans le texte. Mais je découvre avec joie comment l’auteur a écrit « inn-sewer-ants » en VO, et je salue là au passage l’excellent traducteur pour la VF. Dans l’anecdote sur la migration des tortues, je ne me souviens plus comment a été traduit « Big Bang Hypothesis », mais j’ai peur qu’on y ait perdu une partie du sens sulfureux. Ca me donne envie de reprendre la VO. Il ne me reste plus qu’à me motiver, car j’ai déjà plusieurs tomes chez moi en VO.

    1. Karine :)

      InFolio: yep, I did it!  Je suis curieuse, comment c’est traduit, inn-sewer-ants, en français?  Et comme tu es déjà accro au monde, je pense que tu pourras facilement le lire en VO. Au début, tu manqueras quelques jeux de mots… mais on s’y fait!

  16. InFolio

    oh, je vais aller déterrer le livre de mon étagère pour toi 🙂 Dans mes souvenirs, le traducteur français a réussi à faire un jeu de mot qui tient bien la route et dans le même esprit que Pratchett…

    J’en ai déjà lu en VO, et effectivement, c’est un peu frustant de se dire qu’on manque plein de jeux de mot…

    Ah, ça y est : Hache-sueur-rance. Et un peu plus loin il y a une peau-lisse d’hache-sueur-rance. J’aime aussi beaucoup le « son-réfléchi-d’esprits-souterrains »… écho + gnome…

     

     

    1. Karine :)

      InFolio: hahahaha, oui, ça se tient, en effet!  Ca a dû être tout une job pour le traducteur, hein!

  17. InFolio

    il a reçu un prix pour ses traductions. Et à mon humble avis il le mérite amplement ce prix !

    1. Karine :)

      InFolio: Du moins, les extraits que j’ai pu lire semblent convainquants.  Mais quel boulot!

  18. InFolio

    C’est sûr que c’est un boulot monstrueux de traduire ce type de roman. Mais visiblement le traducteur a lui-même beaucoup d’humour et ça doit l’aider à transcrire certains jeux de mot.

    1. Karine :)

      InFolio: Il faut, en tout cas.  Sinon, ce serait un peu difficile pour les lecteurs en français.  Mais d’après ce que les gens disent et les extraits que j’ai pu lire, il semble avoir fait un très bon travail!

  19. InFolio

    Je ne me souviens plus si c’est chez toi quej’en ai déjç parlé. Le traducteur a reçu un prix pour ses traductiions.

    Un prix mérité !

    1. Karine :)

      InFolio: Hmmm… je pense que oui, en fait… Ce doit probablement être toi qui m’avait dit que c’était super bein comme traduction!

  20. InFolio

    Fort possible. C’est ça d’être fan, on a envie de motiver les autres à en lire 🙂

    1. Karine :)

      InFolio: :)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils