«

»

Déc 17 2010

Photo du profil de Karine:)

Soldat Peaceful – Michael Mopurgo

Soldat-Peaceful.jpgPrésentation de l’éditeur

« Il s’appelle Tommo.  Il n’a que dix-sept ans mais il a déjà vécu bien des choses, des joyeuses et des plus tristes.  Il a passé une jeunesse heureuse avec sa mère et ses frères à la campagne, même si la vie n’était pas toujours facile.  Mais tout a changé lorsqu’il est parti pour la guerre avec son grand frère Charlie.  Cette nuit, Tommo ne veut surtout pas dormir, il veut penser à lui, à eux, à leur vie passée.  Parce que demain, au petit matin, son existence va basculer pour toujours. Il veut profiter de pleinement de ces dernières heures pour se souvenir, pour ne jamais oublier que rien n’est plus beau que l’amour et la fidélité, que rien n’est plus terrible que l’injustice et la guerre… »

 

Commentaire

Je n’avais jamais lu Michael Mopurgo avant.  J’avais bien acheté « Au pays de mes histoires il y a quelques années mais je me suis dit que devrais bien lire quelques unes des dites histoires avant de visiter ce pays.  Puis j’ai oublié, ça arrive aux meilleurs d’entre nous. Il a fallu que je trouve une copie de ce livre pas chère du tout à l’Échange pour que je fasse enfin connaissance avec cet auteur.

 

Ce livre, c’est l’histoire de Tommo, dix-sept ans, soldat dans la guerre des tranchées.  Il n’a qu’une nuit pour se souvenir et dans ce journal, il nous raconte son enfance dans un petit village anglais, avec sa mère, son grand frère et meilleur ami Charlie, son frère Big Joe, qui a eu une méningite à la naissance et qui n’est jamais revenu complètement, mais aussi avec Molly, qui l’a aidé à nouer ses lacets le premier jour d’école, et les habitants de son village et de la Grande Maison.  Le temps de ces quelques pages (le livre n’en compte pas tout à fait 200), nous nous attachons très vite aux personnages et la plume évocatrice et belle de Mopurgo réussit nous plonge tout de suite d’abord dans l’atmosphère du village et ensuie dans celui des tranchées, où la mort rôde et où les obus sifflent. 

 

Cette histoire est touchante car on réalise tout de suite qu’au matin, il va se passer quelque chose de terrible qui va nous faire mal.  Et je ne cacherai pas que j’ai pleuré comme une madeleine dans les dernières pages.  Sauf que venant de moi, ce n’est pas vraiment étonnant, n’est-ce pas.  L’horreur de la guerre est dépeinte de façon à la fois terrible et pudique par Tommo, anesthésié ou presque par ce qui se passe, mais qui tente à la fois d’être courageux devant l’inacceptable.  Un roman sur la guerre, certes, mais aussi sur le pouvoir et l’abus de pouvoir, et surtout sur l’amitié et l’affection qu’ont deux frères l’un pour l’autre, dans cet univers de héros ordinaires, qui n’étaient certes pas nés pour ça.  

 

Si j’ai eu un peu de mal au départ avec l’utilisation du présent à la fois pour le journal et pour les souvenirs, j’ai rapidement été emportée et j’ai cessé de remarquer cette particularité.  Au bout d’un moment, on sent que Tommo s’efforce réellement de s’imaginer à ce moment précis pour revivre des moments de bonheur.  On sent sa peine qui devient peu à peu résolution, on ne peut que souffrir avec ce jeune garçon qui a dû trop vite devenir un homme.   J’ai trouvé l’écriture particulièrement riche sans être pompeuse; il s’agit tout de même du journal d’un garçon de 17 ans.  Elle convient parfaitement à un roman jeunesse, évoque des images puissantes et ne tombe pas dans le simpliste. 

 

J’ai vraiment beaucoup aimé. 

Même si avec mes yeux rouges, je vais avoir l’air d’un boxeur demain matin.  Qui a dit que la lecture n’était pas un sport dangereux??

(36 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. enna

    Je crois bien que c’est le premier Morpurgo que j’ai lu (et adoré) et depuis je dis souvent que Morpurgo est un de mes auteurs jeunesse préféré! Il est capable d’écrire pour toutes le stranches d’êges!

    Au fait, j’adoore ton blog it! Toute est vrai? 😉

    1. Karine :)

      Enna: Oui, mon blog-it est tout tout vrai!  Bon, pas tout en même temps hein!  Mais j’ai déjà tout eu ces questions.  Et je pourrais rajouter la dernière en date: on m’a demandé si Fashion et moi étions vraiment jumelles identiques et si on pouvait nous distinguer.  J’ai ri comme une folle!!

       

      Mopurgo est vraiment un auteur qui m’a touchée avec ce roman et maintenant, je veux tout lire ce qu’il a écrit!

  2. Joelle

    C’est aussi avec ce titre que j’ai découvert cet auteur et j’avais adoré ! C’est un roman poignant qui permet aux jeunes de découvrir cette guerre et ses absurdités … dans le même genre, il a aussi écrit « Cheval de guerre », sur le sort des chevaux pendant cette guerre et il est très bien aussi !

    1. Karine :)

      Joelle: Idem… maintenant, je veux tous les lire.  Ca semble toujours très touchant et l’écriture me plaît énormément.

  3. Ys

    Moi aussi je l’ai aimé ce livre, Michael Morpurgo est grand et sait émouvoir (même les adultes), sans faire dans le gnan gnan.

    1. Karine :)

      Ys: Il faut que je les lise tous.  Tu as tout à fait raison, ce n’est pas infantilisant, ce n’est pas gnan gnan… c’est juste beau.  du moins, pour ce livre.

  4. saxaoul

    Moi aussi j’ai lu ce livre avec les kleenex à côté de moi. Il est vraiment poignant !

    1. Karine :)

      Saxaoul: Vraiment.  On sait dès le départ que ça va être triste et ça n’est pas « juste pour faire pleurer ».  Très touchant.

  5. Ori

    J’ai adoré même si comme pour toi, la boîte de kleenex y est passée!

    1. Karine :)

      Ori: Je suis une terrible braillarde et c’est évident que ça a fonctionné ici. 

  6. Richard

    Une découverte à faire !!!!

    Merci !

    1. Karine :)

      Richard: Tout à fait.  C’est un auteur jeunesse qui vaut vraiment le détour!

  7. Aileean

    J’ai toujours hésité à l’acheter, même si je sais que Mopurgo est un « grand »auteur pour la jeunesse, je ne sais pas si ça plaira à mes enfants. Je me doutais que l’histoire n’était pas gaie, évidemment, mais je crains d’être comme toi et de pleurer comme une madeleine…Ben oui, je suis une grande sensible, moi…

    1. Karine :)

      Aileean: Je suis une grande sensible aussi mais je pense que j’aime pleurer en fait 😉  Mais c’est vriament une très belle histoire. 

  8. Theoma

    Je suis en train de le lire ! Je survole ton billet, j’adore Morpugo !

    1. Karine :)

      Theoma: Je vais bientôt lire un billet donc 😉  Chouette!

  9. Stephie

    Eh bien, encore un titre de noté sur la 1e GM. J’aime la plume de Morpurgo, donc je devrais être séduite.

    1. Karine :)

      Stephie: C’est quoi la1e GM?  Je pense que ça devrait te plaire, en fait.

  10. lael

    J’en garde un souvenir bouleversant, j’ai beaucoup aimé mais avec Michael Morpurgo je le suis rarement! un très bon roman!

    1. Karine :)

      Lael: Je ne connais presque pas l’auteur.  Que de nom.  Donc, il faut que je continue ma découverte!

  11. Herisson08

    j’aime beaucoup ce livre, énormément 🙂

    1. Karine :)

      Hérisson: Il est vraiment très beau.  À lire with kleenex, par contre.

  12. Tiphanya

    C’est avec ce roman que je me suis dit que je devais vraiment en lire plus de Morpurgo. C’est aussi celui pour lequel j’ai le plus pleuré (quoique « Seul sur la mer immense » est pas mal aussi). En tout cas maintenant tu peux lire « au pays de mes histoires », très bien fait et alternant biographie et histoires parus en 1ere lecture en anglais (et souvent en français)

    1. Karine :)

      Tiphanya: Je me dis la même chose!  Tu es certaine que je peux lire Au pays de mes histoires sans avoir lu davantage de titres de l’auteur?  Ca m’inquiète un peu, en fait .

  13. Tiphanya

    Il y a une alternance entre les réflexions sur l’écriture et des nouvelles. Donc le plus souvent pas besoin d’avoir lu ses autres romans. Quand je l’ai lu je n’avais lu que « Soldat Peaceful » et un roman publié après ces réflexions. Le seul risque : avoir terriblement envie de tout lire d’un coup.

    Cependant de mémoires, l’autre roman qui revient le plus est « Cheval de guerre », si l’envie te dit de le lire avant

    1. Karine :)

      Tiphanya: Ah oui, peut-être que je lirai celui-ci aussi avant.  Merci en tout cas!

  14. Stephie

    GM : Guerre Mondiale 😉

    1. Karine :)

      Stephie: Oh my…. je suis pas fière de moi sur ce coup, hein! 😉

  15. Edelwe

    Il faudrait que je découvre cet auteur!

    1. Karine :)

      Edelwe: Je pense que ça pourrait te plaire, en fait, vu que tu aimes lire de la jeunesse.  Je n’ai pas lu grand chose de lui mais les avis sont généralement positifs.

  16. Pauline

    Ah oui, faut que je le note celui là! 😀

    1. Karine :)

      Pauline: Il est vraiment bien.  je veux tout lire de Mopurgo, maintenant.

  17. Pauline

    On s’en sortira jamais!

    Mais je suis d’accord! 😀

    1. Karine :)

      Pauline: ;)))

  18. amiedeplume

    Une belle découverte! Je relirai sûrement cet auteur!

    1. Karine :)

      Amiedeplume: je pense que j’ai aimé tout ce que j’ai lu de Mopurgo à date.  L’un de mes préférés en jeunesse!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils