«

»

Nov 17 2010

Photo du profil de Karine:)

Beautiful Darkness (17 lunes) – Kami Garcia et Margaret Stohl

Beautiful-Darkness.jpgPrésentation de l’éditeur (mal traduite par moi.  Vraiment mal traduite.)

« Ethan Wate croyait que Gatlin, la petite ville Sudiste où il a toujours vécu, était un endroit où rien ne changeait jamais.  Puis, il a rencontré une mystérieuse nouvelle venue, Lena Duchannes, qui lui a révélé l’existence d’un univers secret qui a toujours été caché mais qui était bien présent.  Un Gatlin qui abrite d’anciens secrets sous les ormes couverts de mousse et les trottoirs craquelés.  Un Gatlin où une malédiction a marqué la puissante famille Surnaturelle de Lena pour des générations.  Un Gatlin où des événements impossibles, magiques peuvent arriver.

 

Événements parfois mortels.

 

Ensemble, Ethan et Lena peuvent faire face à Gatlin, mais après une perte tragique, Lena commence à s’éloigner, gardant des secrets qui mettent en péril leur relation.  Et maintenant qu’Ethan a ouvert les yeux sur le côté sombre de Gatlin, il n’y a pas de retour possible.  Hanté par des visions étranges qu’il est le seul à voir, Ethan s’enfonce de plus en plus dans l’histoire sombre de sa ville et se perd dans la dangereuse toile faite de tunnels qui sillonnent le Sud,  là où rien n’est ce qu’il semble être. »

 

Commentaire

Pour ceux qui n’ont pas suivi, ce livre est le deuxième tome d’une série, qui a commencé par 16 lunes, un livre que j’avais beaucoup aimé.  Ce tome 2 sort le 17 novembre en français, pour les intéressées.  J’avais une hâte folle de le lire et si j’ai résisté une semaine ou deux, il a quand même été la cause d’une commande spéciale alors que j’avais précisé que ma pile était définitivement au régime.  Mais bon, c’est un fait bien connu que les suites ne comptent pas, n’est-ce pas!

 

Il m’est toujours très difficile de commenter une suite; je veux quand même en parler un peu, vu que le but premier de ce blog reste de garder une trace de mes lectures mais je ne veux pas trop spoiler le premier tome.  Je vous dirai donc, globalement, que j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire au départ, qu’il y a des facilités mais que globalement, j’ai beaucoup aimé et que j’aime bien cet univers magique et qu’une fois dedans, j’étais vraiment dedans.  Gatlin et ses manières à l’ancienne m’avaient manqué, en fait.   Dans ce roman, c’est moins l’histoire d’amour qui me tient que l’intrigue proprement dite, mais l’atmosphère est très réussie et le petit monde et ses habitants sont carréments vivants à mes yeux.

 

Ce tome est plus sombre que le précédent et nous sommes davantage immergés dans le monde des Casters (magiciens) que dans la jolie ville de Gatlin avec ses filles de la révolution et ses artefacts de la guerre de Sécession.   Lena est au centre de l’histoire sans être vraiment présente et nous sommes cette fois réellement en compagnie d’Ethan, le narrateur, dont j’ai encore du mal à définir la personnalité malgré qu’il soit mieux étoffé que dans le premier tome.  Plusieurs personnages réapparaissent, de nouveaux nous sont présentés (j’aime beaucoup Liv, entre autres, et j’ai été ravie de voir Amma davantage.  Et Link aussi, en fait.  Et tiens, même Ridley!). 

 

Le roman apparaît divisé en deux parties.  La première, plus lente, nous replace dans l’histoire et nous voyons une Lena complètement dévastée, qui ne sait plus qui elle est (Light or Dark) et qui ne réussit pas à accepter ses décisions.  Elle est rongée par la culpabilité, se sent passer du côté Sombre (je me croirais dans la guerre des étoiles… prochaine étape, je me mets à parler en Yoda!) et est réellement perdue. Ethan, lui, ne sait plus quoi faire pour l’aider et la garder près de lui alors, bien évidemment, il ne voit pas ce qui est évident comme le nez au milieu de la figure.  Et non, je ne dirai pas que c’est typiquement masculin… suis pas sexiste, moi!  J’avoue que cette partie traîne un peu en longueur et que c’est peut-être ce qui m’a donné un peu de mal à accrocher au départ.  De plus, j’ai préféré Lena dans le premier tome car dans celui-ci, elle n’a pas cette force, cette présence. 

 

Par contre, quand l’action décolle, elle décolle.  Ce sera donc une course pour sauver une Lena qui ne sait plus si elle veut être sauvée et qui ne se sent pas capable d’assumer les conséquences de ses éventuels choix.  Et là, nous entrons dans un monde de tunnels, sombre à souhait, qui révélera plusieurs secrets qui s’insèrent bien dans l’histoire et nous obtenons des réponses à certaines interrogations présentes depuis le premier tome.  J’ai beaucoup aimé que les deux histoires (tome 1 et tome 2) soient indépendantes mais que l’univers créé et les explications soient cohérentes et que le fil tienne d’un tome à l’autre.   Dans cette partie, nos héros sont promenés un peu partout, les rebondissements se succèdent et il y en a même un auquel je ne m’attendais pas du tout, ce qui vaut la peine d’être mentionné.  À ce moment, j’ai été totalement imprégnée dans l’atmosphère du roman et j’ai même battu des mains à une ou deux reprises lors de certains événements. 

 

L’histoire est prenante, l’atmosphère est lourde, gothique et mystérieuse, on se sent réellement dans ce petit monde que semble être le sud des États-Unis et il y a aussi de l’humour, qui passe surtout par Link et les réflexions que les personnages se font sur les particularités de Gatlin et de ses habitants folkloriques. Les trois soeurs sont à mourir de rire ainsi que les bonnes douairières de la ville avec leurs tartes et leur hypocrisie.  Un des rares romans où j’aime autant – sinon plus – les personnages secondaires que les personnages principaux.   Je pourrais reprocher une certaine similitude avec les procédés du premier tome (la chanson, les visions), quelques explications inutiles et des évidences qui sont révélées un peu tard (je noterai aussi quelques ressemblances avec la trame du tome 2 de Twilight… bien que les mondes soient totalement distincts) mais globalement, j’ai trouvé la suite à la hauteur de 16 lunes et j’attendrai le prochain tome avec impatience. 

 

Après tout, des magiciens Light ou Dark, du voodoo, une librairie magique qui communique avec un monde de tunnels tout aussi magiques, une quête impossible, des fantômes, des Incubus… que demander de plus!  Définitivement l’une des séries jeunesse que j’ai préférées depuis un bon moment. Et ce malgré mes « malgré ».  J’ai dévoré! 

 

LireEnVoMini.jpg

(22 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Joelle

    J’étais assez intéressée par le tome 1 mais je viens de voir sur le site des auteures qu’il y a ‘ tomes en tout et que le dernier ne sortira qu’en 2012 … du coup, je passe mon chemin pour cette série malgré son intérêt !

    1. Karine :)

      Joelle: C’est enrageant, des fois, d’attendre, hein!  Mais je suis terrible, je ne peux jamais résister!

  2. bladelor

    J’ai hâte de le lire ! Pour moi ce sera en français ! 🙂

    1. Karine :)

      Bladelor: Je dirais que ça va te plaire, en fait! ;))

  3. Pimpi

    Rooooooooooooooh, il faut vraiment que je lise le premier tome que tu m’as prêté, j’ai honte! En plus, j’ai envie de le lire!!!

    1. Karine :)

      Pimpi: Prends ton temps!  Maintenant que j’ai repéré à qui je l’avais prêté, aucun problème!

  4. Ori

    Hiiii je lis pas, je compte très vite l’acheter cette suite!

    1. Karine :)

      Ori: Pourquoi est-ce que je ne suis pas surprise?!?!  ;))

  5. DeL

    J’ai lu le premier tome en juillet et même si ça n’a pas été un coup de coeur, je l’ai tout de même beaucoup apprécié. Je n’ai même pas encore écrit mon billet, honte à moi. Je me réjouis de lire le tome 2, évidemment 🙂

    1. Karine :)

      DeL: Je n’ai pas de billets de retard… mais même s’ils sont écrits, ça ne veut pas dire que je les ai publiés alors bon, je comprends un peu ;))  J’ai beauocup aimé l’atmosphère du premier et le second m’a plu aussi, mais pour des raisons différentes.  Lena est beaucoup plus angoissée, disons.

  6. c.l!ne

    Je ne connaissais pas le tome 1 mais ta critique, la couv’, le titre me donnent envie de me lancer 🙂

    1. Karine :)

      C.l!ne: J’aime bien cette série.  BIen entendu, ça surfe sur la vague actuelle mais le héros est un peu différent et c’est agréable comme lecture!

  7. esmeraldae

    ton avis ne me fait pas changer d’avis je ne lirais pas le tome2!

    1. Karine :)

      Esmeraldae: Ok, ok, j’aurai bien essayé 😉

  8. MoKa

    Je crois que je ne suis pas bon public pour ce genre d’ouvrage.

    1. Karine :)

      MoKa: Contrairement à moi, en fait.  Je suis acheteuse pour tous ces trucs, ça commence à être connu!  Mais si ce n’est pas ton genre d’avance, en effet, tu es probablement mieux de passer ton tour, même si ça plait au fans du genre!

  9. Theoma

    mais ça m’a l’air terrrrrrrrrrrriblement bien tout ça ? In French too ?

    1. Karine :)

      Theoma: Oui, in french.  16 lunes set 17 lunes, qui est sorti il y a quelques jours.  Le 17 novembre, je crois.

  10. deliregirl1

    Je suis en train de lire et j’adore déjà.

    1. Karine :)

      Deliregirl: J’ai vraiment aimé aussi.  Vraiment une série jeunesse un peu différente des autres du genre.  Ca me plaît.

  11. ananas-fait-sa-salade

    J’ai beaucoup aimé le livre 17 livres : l’histoire est la suite parfaite du premier tome, sans pour autant se laisser deviner ou parraitre « trop facile ». C’est frais, jeune et chaleureux : une histoire comme on aimerait en lire plus !

    Je viens d’ailleurs de publier mon avis sur ce livre sur mon blog !

    Joli article, bonne continuation 🙂

    1. Karine :)

      ananas-fait-sa-salade: Je vais aller voir ton avis alors.  C’est une série que j’aime beaucoup et j’attends la suite avec impatience!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils