«

»

Oct 27 2010

Photo du profil de Karine:)

Les nouvelles petites filles modèles – Rosalind Elland-Goldsmith

Nouvelles-petites-filles-modeles.jpgPrésentation de l’éditeur

« C’est l’été.  Le chant des cigales monte jusqu’au vieux moulin.  Madeleine somnole, bercée par la chaleur et les senteurs de la Provence.  Soudain, un bruit épouvantable.  Un accident?

 

Camille, Madeleine, Marguerite et l’inoubliable Sophie… les petites filles modèles de la Comtesse de Ségur reviennent, et elles ont grandi.  Elles désobéissent et se chamaillent encore, mais la recherche du bonheur occupe toujours leur coeur. »

 

Commentaire

C’est Kikine qui m’a prêté ce livre, qui lui a été envoyé par Clair de Jour.  Je l’avais d’ailleurs noté et ayant lu la Comtesse de Ségur quand j’étais petite, j’avais bien hâte de voir ce que cette réécriture allait donner!  Bilan: je suis un peu mitigée et quand même moins enthousiaste que les blogueuses qui en ont parlé avant moi.

 

Ce qu’il faut savoir, c’est que le côté « modèle » des petites filles modèles m’a toujours un peu énervée, même enfant.  J’aimais l’univers, les manières à l’ancienne, les grands domaines, les noms bizarres et les balades dans la nature.  J’étais aussi déçue que Sophie devienne plus sage, c’est tout dire!  Donc bon, même si les petites files sont ici moins sages et si on est bien ancré dans le présent, j’ai parfois trouvé que le côté « bons sentiments » et le côté « moderne » clashaient un peu (je cherche un terme français ici… si vous trouvez, je suis preneuse!)

 

Le roman nous transporte donc en Provence.  Les mamans travaillent, les papas sont médecins sans frontière ou photographes… pas là, quoi.  On est dans un grand domaine mais c’est une maison d’hôtes et nos fillettes ont des préoccupations très actuelles: ne pas recevoir de mail de leur meilleure copine, le désir d’un téléphone cellulaire, les garçons (ça, c’est intemporel, hein!).  Le roman commence un peu commence un peu comme celui qui en est l’origine: un accident, l’arrivée de la petite cousine Marguerite.  Par la suite, s’il y a des ressemblances, on s’éloigne quand même un peu. On a gardé le style et la mise en page, avec des dialogues qui ressemblent parfois à du théâtre et on reconnaît quand même assez bien les personnages.  Les petites filles sont moins lisses que chez la comtesse… mais quand même assez!

 

Toutefois, la magie a plus ou moins opéré pour moi.  J’ai trouvé qu’on nous assénait les bonnes valeurs à coup de pioche et que ça passait plus ou moins bien étant donné le contexte.  Pourtant, j’ai beaucoup aimé le début, ça se lit bien, on retombe en enfance.  C’est avec l’arrivée de Sophie et de sa vilaine tante bien méchante que ça s’est gaché.  C’était soudain trop, Sophie a un bien mauvais rôle et je connais bien peu de fillettes qui lui auraient passé tout ça de cette façon. 

 

Je crois que la série – qui s’annonce en 7 tomes – plaira davantage aux jeunes de 10-12 ans qu’à moi.  J’ai déjà dit que j’avais du mal avec la littérature destinée à cette tranche d’âge, hein…  Où tout est trop clair, trop blanc, trop noir.   Mais je n’abandonne pas! D’ailleurs, on parle de l’arrivée imminente de cousins, ce qui me fait dire qu’il y aura peut-être l’adaptation des Vacances, mon préféré de l’auteure quand j’étais petite!

 

Ceci dit, j’ai relu des passages pendant le Read-A-Thon mais je n’ai nullement l’intention de relire ces livres… je sens que je serais énervée par tant de morale et de perfection et je veux garder mon bon souvenir!

 

Merci à Kikine pour le prêt.  

(37 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Kikine

    Oui, je te rejoins sur le fait que c’est limite manichéen … tout blanc ou tout noir .. ou presque. Mais j’ai aimé ce retour en enfance. En lisant ce livre, j’avais 10 ans dans ma tête justement 🙂

    1. Karine :)

      Kikine: Je ne sais pas si c’est mon état d’esprit, ou si c’est le fait que je l’ai lu tout de suite après Azilis mais j’ai été déçue.  Je m’attendais sans doute à me retrouver à 10 ans, justement, et ça n’a pas fonctionné…

  2. esmeraldae

    j’avais bien aimé mais c’est vrai que ça plait beaucoup plus aux 10 ans que nous bien loin de cet univers

    1. Karine :)

      Esmeraldae: En fait, j’aurais aimé retourner à 10 ans dans ma tête…e tlà, bon, disons que ça a été raté.

  3. Nataka

    Mon préféré c’était « Mémoires d’un âne », mais c’est vrai que « Les Vacances » était bien aussi, quoique moi je le vois juste comme le dernier tome d’une série.

    Camille était mon modèle quand j’étais petite, et franchement, l’imaginer entrain de pigner après le dernier modèle de i-phone ou s’intéresser au garçons avant d’avoir au moins seize ans, c’est pas possible.

    1. Karine :)

      Nataka: Oui, ya ça, pour les vacances!  Mais j’aimais bien l’ambiance et l’idée d’une bande d’enfants, en vacances, tous ensemble!  Mémoire d’un âne, c’était Cadichon ou j’ai pris ça ailleurs??

  4. irrégulière

    J’ai passé l’âge depuis longtemps !

    1. Karine :)

      Irrégulière: Ouais, moi aussi.  Mais bon, des fois, ça fonctionne quand même!

  5. bladelor

    Ton billet me permet d’avoir un autre son de cloche, du coup je crois que je passerai mon chemin…

    1. Karine :)

      Bladelor: Peut-être que ça te plaira plus qu’à moi… mais je suis restée sur ma faim, vraiment.  Surtout que je l’ai lu juste après Azilis… soupir…  Au fait, j’ai récrit à la maison d’édition, en demandant juste la date de sortie au Québec, et toujours aucune réponse, aucun accusé de réception, rien… je vais commencer à me vexer!

  6. lasardine

    je suis quand même très curieuse de connaître cette version!

    1. Karine :)

      Lasardine; Peut-être que tu vas tout à fait accrocher!  Tu nous en donneras des nouvelles!

  7. dominique

    Ah la Comtesse! j’ai presque tout lu d’elle lorsque j’avais six huit ans. J’ai trouvé bien que Sophie se fasse adopter par les Fleurville et que sa belle-mère disparaisse.

    Tous les enfants maltraités n’ont pas cette chance. Même si les Fleurvilles sont énervantes de bons sentiments comme tu le dis fort bien.

    J’avais aimé les Deux Nigauds, parceque c’est comique ce qui n’est pas fréquent chez la Comtesse.

     

    1. Karine :)

      Dominique: Je ne me rappelle que plus ou moins les deux nigauds… mais j’avais lu, j’en suis pas mal certaine.  Ici, dans l’histoire de Sophie, on en est pas encore là… elle est juste prise avec sa tante, dans ce cas-ci!

  8. clara

    J e passe…

  9. clara

    un livrequi ne m’attire pas.

    1. Karine :)

      Clara: En effet, ce n’est pas nécessairement le genre de tes lectures habituelles!

  10. Herbert

    bonjour

    puisque vous êtes passionné(e) de lecture, je vous propose de vous intéresser à mon troisième roman, « la messe bleue », édité chez ATRIA, qui raconte une affaire très singulière et très personnelle. Avoir sur le blog http://lamessebleue.centerblog.net/ ou sur le site de l’éditeur.
    merci
    bien cordialement,

    josé

    1. Karine :)

      Herbert: Merci pour l’information!

  11. Manu

    J’avoue que je ne vois pas trop l’intérêt d’une réécriture. Je préfére rester sur mes bons souvenirs

    1. Karine :)

      Manu: Je ne suis pas déçue de ma lecture, vu que c’est une adaptation.  Mais je n’irai certainement pas relire l’original, c’est certain!

  12. Pisinat

    Je n’étais pas tentée, et ton billet confirme mes craintes : brrr, trop de morale tue la morale !!

    1. Karine :)

      Pisinat: Tout à fait d’accord.  Bon, elles sont un peu moins parfaites que dans l’original, quand même, mais des fois, je me demande quelle ado pourrait tout comprendre et accepter ainsi… bref, je ne regrette pas ma lecture mais je ne suis vraiment pas certaine de poursuivre la série.

  13. yueyin

    ah ben non moi je peux relire la comtesse, certes il y a du bon sentiment, mais aussi une certaine cruauté sous les beaux atours (et les moins beaux d’ailleurs ;-)) j’adore !!! cela dit en version moderne, je ne sais pas trop…

    1. Karine :)

      Yue: Vu qu’on en a déjà jasé, je sais! ;)))  Et je suis d’accord, il y a une certaine cruauté, des choses assez terribles, en fait.  Mais bon, je préfère garder mes souvenirs agréable, trop peur de sortir de là déçue!

  14. Solène

    Tu me donnes envie de me replonger dans la Comtesse de Ségur. Tu me diras c’est de circonstance…

    1. Karine :)

      Solène: Ah oui, dans ton cas, ce l’est probablement un peu!! ;))

  15. Joelle

    Je ne suis pas sûre d’avoir envie de me replonger dans cet univers, même modernisé … tout le monde y était bien trop gentil et raisonnable à mon goût 😉 mdr !

    1. Karine :)

      Joelle: C’est moins raisonnable mais bon, ce n’était pas nécessairement pour moi à ce moment-là!

  16. pimprenelle

    Enfant, j’ai baigné dans les livres de la comtesse de Ségur, ça me tente assez une réécriture!

    1. Karine :)

      Pimprenelle: Je l,ai lu exactement pour les mêmes raisons!  J’espère que ça te plaira davantage.

  17. alinea

    et bien je veux rester sur les bons souvenirs que j’ai de la Comtesse de Ségur. car j’avais beaucoup aimé les petites filles modèles, à une époque fort lointaine…

    1. Karine :)

      Alinea: Je ne regrette pas cette lecture et ça n’a pas influencé mon bon souvenir des livres de la comtesse… mais ce n’est pas la meilleure adaptation que j’ai lue!  Du moins, à mon goût à moi, j’ai vu un forum dédié où les jeunes filles adoooooorent!

  18. lael

    Ben je sais pas! je suis sceptique!  pas tentée pour l’instant!

    1. Karine :)

      Lael: Plus ça va, plus je me dis que je n lirai pas la suite… vraiment j’ai été déçue et encore davantage après un moment…

  19. M.M

    Bonjour, je voudrais savoir quand va paraitre le tome 5 des nouvelles petites filles modèle de Rosalind Elland-Goldsmith, merci d’avance !

    1. Karine :)

      M.M. : Je suis désolée mais je n’en ai aucune idée…  Je ne suis plus la série depuis un moment. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Aller à la barre d’outils