«

»

Mai 26 2010

Photo du profil de Karine:)

The secret diary of Adrian Mole – aged 13 3/4 – Sue Townsend

adrian-mole.jpg Présentation de l’éditeur (traduction perso… et mauvaise, par définition!)

« Samedi, 25 janvier


10h00  Je suis malade d’inquiétude, trop faible pour écrire.  Personne n’a remarqué que je n’ai pas mangé mon petit déjeuner.

14h00  Peut-être que si je deviens célèbre et que mon journal est découvert, les gens comprendront les tourments d’être un intellectuel encore non découvert et d’avoir 13 ans 3/4.

18h00 Pandora!  Mon amour perdu!  Maintenant, je ne pourrai jamais toucher tes cheveux couleur de mélasse!  (Bien que mon stylo bleu soit toujours à ta disposition).


Commentaire

My God, c’est hilarant, ce truc!  Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant ri, je l’avoue!  J’ai presque failli m’étouffer à quelques reprises tellement les réflexions d’Adrian Mole me déconcertaient et me faisaient éclater de rire!  J’adore l’humour british, un peu pince sans-rire et la candeur d’Adrian est hilarante.  Ok, la naïveté.  L’énorme naïveté!  Adrian ne voit absolument pas ce qui lui pend au bout du nez et ses interprétations, ses grandes joies, ses colères… tout est à mourir de rire quand on connaît le contexte! 


Adrian a donc 13 ans et 3/4.  Il est gentil et naïf, ce qui fait delui bien entendu la cible de certains moins gentils et moins naïfs mais il prend ça disons… du bon côté!  Bien entendu, comme tout bon ado, il a de grands états d’âme et il se croit poète et intellectuel à part de ça, ce qui nous donne droit à des envolées lyriques très comiques et à des déductions ma foi… inattendues. 


J’ai beaucoup aimé cet adolescent qui vit son premier amour avec Pandora-qui-aime-faire-des-manifestations et j’ai aussi apprécié ce retour en arrière dans un monde où on proteste pour une histoire de couleurs de bas, où on s’indigne contre l’autorité, où l’on se croit manifestement la personne la plus incomprise de la terre et où on est tellement fier de s’opposer un peu, de grandir un peu.  Adrian est une machine à gaffe (il me concurrence terriblement, en fait… bon, ok, c’est un personnage de livre… mais ça doit quand même compter un peu, non?) et la façon très terre à terre et fataliste avec laquelle il raconte ses incroyables aventures est vraiment à mourir de rire.

 

Adrian a une façon d’écrire très très ado et même si le roman a été écrit – et se passe- au début des années 80 et que, logiquement, il n’y a pas de mails, de skype ou de cellulaires, ça a quand même bien vieilli et ça a un petit côté rétro qui ne me déplaît pas!  Bon, le fait que je connaisse les références aide légèrement hein.  (Le premier qui dit que c’est normal parce que je suis vieille se fera faire des gros yeux.  De très gros yeux! ) 


Et ah oui, j’oubliais… je vous ai dit que c’était drôle?  Juste au cas où j’aurais oublié, je le confirme!!!


Un gros merci à Kikine, qui m’a offert ce livre dans le cadre du swap Happy Face, dont le billet n’est pas publié encore, par contre!!  À voir le 7 juin pour cette aventure… et une idée de toutes les gâteries que j’ai eues!!!

 

LireEnVoMini.jpg

(36 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. Pimpi

    Quand je l’ai lu, j’avais le même âge qu’Adrien Mole et j’avais adooooré à l’époque ! c’est un des premiers romans de tytpe « journal intime » que j’ai lu, je crois, et ça m’a convaincue de lire ce format ! Très très drôle !!

    J’ai jamais lu la suite, tiens, bizarrement…

    1. Karine :)

      Pimpi: J’imagine que l’avoir lu à cet âge j’aurais encore plus aimé!!!  Je ne sais pas si j’aurais autant vu le côté ironique du truc mais j’ai trouvé vraiment ça hilarant.  Je veux lire les suites, je pense (il y en a un paquet, d’après ce que j’ai pu voir!)

  2. cathulu

    Hilarantt, je confirme! Et la bonne nouvelle : il y a une suite!

    1. Karine :)

      Cathulu: Il y en a plusieurs, non??  Mais c’est vraiment, vraiment très drôle!

  3. patacaisse

    Arghhh ! Malheureusement c’est dans la langue de Shakespeare of course. J’en suis privée donc, bouhhhhhh.

    1. Karine :)

      Patacaisse: Non, non, il est en français aussi… je n’ai juste pas trouvé le titre exact en français alors je ne l’ai pas écrit!! ;))

  4. faelys

    il existe bien sûr en français aussi, et je le relis avec le sourire de tps en tps, quand je le sors pour mes zélèves et qu’ils le laissent de côté parce que la couv fait vieillotte…tiens, c’est vrai qu’il y a une suite, je vais rester attentive et peut être la commander un jour!

    1. Karine :)

      Faelys: En VO, il a été réédité, mais en français, il existe encore!  J’ai vraiment beaucoup aimé!!!

  5. Delphine

    La série des Adrian Mole est tout simplement fantastique, quels souvenirs !! c’est chez point virgule en français, mais quel plaisir à lire en anglais !

    Tous lus et aimés, moins le dernier quand il est adulte.

    1. Karine :)

      Delphine: Je vais certainement poursuivre la série aussi!  J’ai tellement ri, c’est fou fou fou!!

  6. patacaisse

    Ahh super ! Je pensais qu’il n’etait qu’en anglais. Je le mets de suite sur ma LAL.

    1. Karine :)

      Patacaisse: C’était la bonne nouvelle du jour!

  7. Manu

    Ca a l’air chouette, ne serait-ce que pour les références années 80 !

    1. Karine :)

      Manu: Oui, ça m’a beaucoup fait rire et rappelé beaucoup de souvenirs!! 

  8. enna

    Qu’est ce que j’ai pu rire en lisant ce livre! Je ne sais pas ce que vaut la traduction, mais en VO, c’est à éclater de rire!!

    1. Karine :)

      Enna: tu as tout à fait raison!  C’est super pour s’initier à la VO, je trouve!

  9. herisson08

    Je l’ai lu il y a longtemps et j’avais adoré!!

    1. Karine :)

      Hérisson: Je pense que je vais m’en souvenir longtemps!

  10. fashion

    Je l’ai lu ado et j’avais beaucoup aimé. Tu me donnes envie de le relire en anglais, tiens!

    1. Karine :)

      Fashion: Les tournures de phrases sont hilarantes et le ton pince sans rire est vraiment cool!  Et moi, vais lire la suite!!!

  11. Nataka

    J’en avais lu un extrait pour le cours d’anglais en 4ème. Seulement un petit extrait. Je me souviens juste d’un petit poème et du prénom Pandora. Y a des trucs qui marquent, c’est bizarre.

    1. Karine :)

      Nataka: Ah oui, Pandora est l’amouuuuuur de sa vie!!!  Et il fait des poèmes qu’il croit géniaux.. le pauuuuuvre gars qui répond à ça à répétition, pauvre lui!

  12. Kikine

    Ahhh, je suis contente que tu aies aimé et surtout que tu aies bien rigolé.

    Moi je vais acheter bientôt le dernier tome qui est sorti, en 2009, « Adrian, the postrate years » mais je pense que je vais tous les relire avant, tiens !  🙂

    1. Karine :)

      Kikine: Ah oui, pour rire, ça a totalement fonctionné!!!  J’ai beaucoup aimé, merciiiiiiiii!

  13. juliette

    Ah tiens, je l’avais oublié celui là… Il va faire un aller simple PAL-Plage!

    1. Karine :)

      Juliette: C’est touuuut à fait approprié!

  14. Ofelia

    J’ai la suite dans ma PAL. Le premier m’avait fait rire aussi 🙂

    1. Karine :)

      Ofelia: Je vais certainement chercher cette suite!  Je l’aime bien, Adrien!

  15. djak

    oh, une lecture amusante! je n’en fais pas assez, donc hop hop hop, dans la LAL!

    1. Karine :)

      Djak: Oui, amusante et bien ado, en plus de ça!!

  16. Joelle

    Un livre où on rit … ben, ça se note immédiatemment 🙂 Et puis, c’est preqque ma génération … j’avais un peu plus de 13 ans au début des années 80 mais guère plus 😉 mdr !

    1. Karine :)

      Joelle: J’adore quand il y a de « vieilles » références (pareil pour la série « Paul » ici…)  Bon, j’avais 8 ans en 1984 mais je m’en rappelle hyper bien quand même!

  17. Ankya

    Je l’ai lu mais pas terminé. Pas vraiment abandonné, mais je l’ai laissé en suspens. Le manque de but m’embête 😉

    1. Karine :)

      Ankya: C’Est souvent le cas dans les romans-journaux… mais pour ma part, ça me plaît beaucoup quand je peux rire un peu!

  18. freude

    Et ce n’est rien comparé à un autre livre de Townsend : The queen and I sur la famille royale britannique ! Un vrai petit bijou où l’on rit aux larmes !

    1. Karine :)

      Freude: Sérieux???  Je le veux, ce petit bijou, alors!

Les commentaires sont désactivés.

Aller à la barre d’outils